Escapade en Pays Cathare 3 : Sur les routes de l’Aude

Bonjour à tous,

 

Troisième et dernier petit billet pour partager avec vous mes découvertes.

Si l’on présente souvent les grands sites à visiter, je trouve que l’on oublie souvent tout ce que l’on peut voir sur le bord de la route : points de vue portant, paysages à couper le souffle, végétation en pleine floraison. J’aimerais donc terminer cette escapade en partageant avec vous les plus beaux paysages que nous avons croisés, et envers lesquels j’ai souvent demandé un « arrêt photo » pour ne pas les oublier. 🙂

 

Direction au Nord de Carcassonne pour le Minervois célèbre pour son vin. Vignobles à perte de vue, avec vue sur la Montagne Noire :

 

Côté ouest, la malpère dévoile des petits villages perchés sur les collines..

 

Au Sud, les Corbières se présentent d’abord comme des collines verdoyantes, ensoleillées par des genets en fleurs ..

Corbières

Corbières

 

Mais sous les nuages, elles prennent des allures d’autre monde, isolé du reste ..

Corbières dans les nuages

Corbières dans les nuages

 

Tout au sud, elles deviennent roches et s’ouvrent en gorges profondes. Si vous avez déjà vu les gorges du Verdon, je pense que vous allez trouver plus impressionnant avec les Gorges de Galamus (tout au Sud du département), si profondes que l’on ne voit pas le fond :

Gorges de Galamus

Gorges de Galamus

 

Gorges qui tiennent leur nom de l’ermitage situé à flanc des gorges, perdu dans la nature

Ermintage de Galamus (en bas, à droite, vous le voyez ?)

Ermintage de Galamus (en bas, à droite, vous le voyez ?)

 

 

Mais l’Aude, c’est aussi des petits villages perdus en pleine nature, comme Cucugnan :

Le village de Cucugnan

Le village de Cucugnan

Je ne vous le cacherais pas, j’adore photographier les fleurs.

En étant en vacances en plein printemps, je m’en suis un peu donné à cœur joie avec des espèces que je n’avais jamais vu avant. petit florilège :

Aphyllante de Montpellier

aphyllante de Montpellier et genêts sagitte

 

Faux pissenlits (?)

Faux pissenlits (?)

 

Ciste sauvage

Ciste sauvage

 

Voilà, la fin de ma petite escapade.
Pour conclure, je vous dirais que si vous êtes très intéressé par l’histoire de France, notamment Médiévale, n’hésitez donc pas à faire un tour dans l’Aude.. et prenez vos chaussures de marche. IL y a de quoi visiter, et de quoi grimpe 😉

A bientôt !

Paruline

Print Friendly, PDF & Email

Si vous avez envie de partager le billet sur les réseaux : -- Twitter -- Facebook -- Pinterest --
Étiquettes:
S’abonner
Notifier de
7 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Je mets les 3 épisodes dans mes valises dès que je pars ! 😉 Bises

Très jolie escapade…

génial cette escapade, moi qui suis de Montpellier ça me donne envie d’y aller 😉

Bonjour ! Je découvre avec grand plaisir votre blog, et les belles photos que vous faites, un grand bravo ! Je vais continuer à explorer. Juste une petite précision :sur la première photo de fleurs, les fleurs bleues ne sont pas des fleurs de lin, mais une plante particulière à la garrigue de cette région, qui est l’aphylante de Montpellier. Je ne voudrais pas passer pour pédante, excusez-moi…