Escapade en Pays Cathare 2 : Cités médiévales et châteaux fortifiés de l’Aude

Bonjour à tous

Suite du récit de mon escapade en pays Cathare avec les autres célébrités : les châteaux fortifiés de l’Aude et cités médiévales. Je ne vous mentionnerais que ceux (situés autour de Carcassonne) qui m’ont le plus marqués dans l’ensemble des visites effectués. Nombreux autres sites existent (château d’Aguilar, Saissac, Puilaurens, abbayes de villefroide, villelongue etc) mais soit nous n’avons pas eu le temps de les visiter, soit nous n’y avons trouvé que peu d’intérêt.

Pour ces visites, mettez vos chaussures de randonnée car nous allons sérieusement grimper !

 

****

 

1 – Le château de Quéribus

Quéribus .. vu d'en bas :)

Quéribus .. vu d’en bas 🙂

 

Si comme moi, vous surkiffez les Lettres de Mon Moulin  d’A. Daudet depuis que vous les avez lu au collège, impossible de passer à côté de la petite ville de Cucugnan , célèbre pour le sermon de son curé. Au sud, tout en haut d’un piton rocheux embrumé par les nuages, se trouve le château de Quéribus. Connu dès 1020, dernier bastion de la résistance cathare, ce château fut une des pièces centrales de la défense de la frontière France- Espagne entre grosso modo le XIIIe et XVIe siècle. Ne vous attendez pas à un immense château avec donjons et rempart crénelés, il s’agit surtout d’un édifice de surveillance, avec un fort système défensif qui abrita au maximum une quinzaine d’hommes.

Donjon de Quéribus, dans les nuages

Donjon de Quéribus, dans les nuages

 

Restauré progressivement depuis son classement à monuments historiques, on peut aujourd’hui y voir les escaliers d’accès, les remparts défensifs, le donjon avec une impressionnante salle à voûte. Mais ce qui reste le plus impressionnant est le point de vue sur les vallées en contrebas. Manque de chance, nous y sommes arrivés alors que le château était sous les nuages.. mais cela lui conférait une connotation limite fantomatique fort sympa .. 🙂 Et franchement, on plaint les gus qui devaient y être affectés..

A faire aussi, un petit tour à Cucugnan pour le fun, et pour leur petit film passé au théâtre qui rappelle au travers d’un dessin animé l’histoire du curé et l’histoire des cathares.

 

****

2- Le château de Peyrepertuse

 

Peyrepertuse .. vue générale, et d'en bas !

Peyrepertuse .. vue générale, et d’en bas !

 

Alors là, mettez franchement vos chaussures de rando, car ce château de Peyrepertuse (dit « pierre percée ») n’est pas facile d’accès. De loin, il se confond presque avec les formations rocheuses. Une fois arrivés, s’est une vaste forteresse en deux parties indépendantes : une partie basse ancienne (~1070 voir même avant, car des traces d’occupations de l’époque romaine existent) et une partie haute construite par St Louis pour finir de mater la mouvance cathare. Il a surtout servi de point de surveillance stratégique de la frontière espagnole jusqu’à son déclassement en 1659.

 

Peyrepertuse, ancien chateau.. vu du nouveau

Peyrepertuse, ancien chateau.. vu du nouveau

 

 

Rien que pour le point de vue sur les différentes vallées (que vous pouvez imaginer sur la photo au dessus), il vaut vraiment le détour… C’est réellement époustouflant. Côté histoire, l’audio guide est très intéressant et permet de bien comprendre comment ce château c’est construit, et comment s’organisaient « les commodités de l’époque ». Bref, à faire pour disposer d’une autre vision du « château » que le château de plaisance.

 

****

3- Les châteaux de Lastours

Situé en pleine montagne Noire (15km Nord de Carcassonne), Lastours est un village encaissé dans les gorges de l’Orbiel, clairement à voir. Et tout en haut des gorges se trouve.. devinez quoi.. Les châteaux ! Et oui, on grimpe encore pour les atteindre.

 

Lastours0

 

En fait, les premières traces humaines à Lastours remontent autour de 1500 av JC, et le village ancien semble avoir été bien occupé en raison des mines de fer aux alentours. Autour de l’an mil, la famille régente de Cabaret est reconnue pour sa richesse et pour son allégeance à la mouvance cathare. Elle fait construire les trois premiers châteaux : Cabaret – où ils habitent – , Querthinieux – tour de surveillance – et Surdrespine –également surveillance -. Lors de la croisade contre les albigeois (anti-cathare) entre 1209 et 1229, les seigneurs de Cabaret résistent avant de céder en ayant préalablement mis les villageois à l’abri. Château et village ancien sont détruits par le pouvoir royal, qui les reconstruit dans la foulée et s’offre sur le tas une 4e tour dite « Tour Régine » pour bien marquer la propriété du Roi. Le coin devient « châtellenie Royale » (stratégique, grâce au mines du coin) jusqu’à la révolution.

 

3 Châteaux de Lastours (de gauche à droite : Cabaret, Tour Régine, Sudrespine)..

3 Châteaux de Lastours (de gauche à droite : Cabaret, Tour Régine, Sudrespine)..

 

Et le quatrième (Querthinieux)

Et le quatrième (Querthinieux)

 

A visiter : les 4 « châteaux » après une bonne grimpette sur un chemin bien aménagé à flanc de montagne. Également en cours de restauration, se sont surtout des murailles et des débuts de tour que vous y verrez ; mais ont peut largement s’imaginer le volume et se prendre pour des guetteurs à la recherche d’envahisseur.

Les points de vue sur les gorges environnants sont clairement impressionnants. Et la petite expo du début sur la faune et la flore locale permettent d’ouvrir un peu l’esprit sur la végétation du coin. Très sympa et mon coup de cœur sur l’ensemble des visites.

 

A faire aussi si vous avez le temps et l’envie d’en apprendre plus sur les cathares, le Musée du catharisme à Mazamet (45 min au Nord de Carcassonne), très instructif, et avec quelques reconstitutions historiques qui permettent de mieux comprendre les rituels cathares.

Voilà, la suite de mes découvertes, Un dernier billet sera posté la semaine prochaine 😉
A bientôt !

Print Friendly, PDF & Email

Si vous avez envie de partager le billet sur les réseaux : -- Twitter -- Facebook -- Pinterest --
Étiquettes:
S’abonner
Notifier de

6 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Il va falloir que j’emmène ton blog en WE à Carcassone !!! C’est une vraie mine d’informations, bien mieux que les guides touristiques ! 🙂 Bonne journée

C’est vraiment un formidable patrimoine cathare…

ha ben je connais, évidemment, peyrepertuse j’avais beaucoup aimé !

Je cherchais quoi faire sur la route le samedi après-midi avant d’arriver à la chambre d’hôtes, je crois que je vais jeter mon dévolu sur Lastours, merci Florence, tu es une bible !!! Tes articles m’avaient tapé dans l’oeil il y a un an, heureusement que je me suis rappelée que c’était toi qui en avais parlé !!! 😉