Astuces zéro déchet #4 : Des paquets cadeaux zéro déchet et ultra faciles

Astuces zéro déchet  #4 : Des paquets cadeaux zéro déchet et ultra faciles

Bonjour à tous

Je vous invite ce matin autour d’un petit billet imprévu mais qui pourrait vous être ultra pratique : une méthode pour réaliser vos paquets cadeaux version “zéro déchet” et “paquet réalisé en deux minutes”. Si vous ne les avez pas déjà réalisé, peut être cette méthode vous intéressera.

Pour être sincère, j’ai dorénavant du mal avec les papiers cadeaux métallisés/plastifiés non recyclables qui encombrent souvent la poubelle du 25. Même en essayant de ne pas les déchirer, il y en a toujours qui finissent dans les déchets… pour à peine 30s d’utilisation – le temps d’apercevoir le cadeau – . Il y a dans ces emballages festifs un aspect “jetable” que l’on ne tolère souvent du tout plus pour des objets du quotidien ..

Alors, dans une démarche “noël responsable” j’ai cherché des alternatives plus durables pour mes paquets puis ai découvert l’art du furoshiki. Ce mot désigne une technique japonaise traditionnelle d’emballage d’objets dans des carrés de tissus.). Si la technique était usitée au quotidien dans ce pays pour transporter différents objets du quotidien (bentos, vêtements), elle s’exporte très aisément pour nos cadeaux de fêtes.

A regarder quelques tutos,  faire des tests sur des objets “bateaux”, j’ai découvert par la une technique extrêmement simple, extrêmement rapide, et très esthétique.  Alors que les paquets cadeaux et moi cela a toujours fait 10 ( ie – m’y reprendre 10 fois pour avoir un visuel potable..), les paquets sont ici réalisés en 2-3 minutes tout en ayant aisément un très joli rendu visuel

J’aimerais vous partager un mini-tuto, a minima pour vous permettre de prendre connaissance de cette technique. Si par hasard vous n’avez pas encore réalisé vos paquets, je vous la recommande vivement. C’est vraiment ultra facile ! 🙂

~~~~

 Emballage cadeau zéro dechet avec la méthode du furoshiki - Au Fil du Thym

~~~~

Le concept

Le concept du “furoshiki” est d’emballer un objet dans un grand carré de tissu replié et attaché avec des nœuds.  Ils sont une manière esthétique d’emballer les cadeaux et peuvent aussi représenter un “deuxième cadeau” à celui à qui on l’offre, ce dernier pouvant ré-utiliser l’emballage pour ses futurs cadeaux. (C’est de l’économie circulaire ^^)

Il existe différents groupes de furoshiki :

  •  fukusa-tsutsumi si le tissu est replié autour du cadeau,
  •  otsukai-tsutsumi quand l’emballage comporte un nœud
  •  yotsumusubi si l’emballage comporte deux nœuds ou deux anses.

Le type de pliage/attache est généralement déterminé par la forme de l’objet à emballer (rond, carré, long, et). Cependant, les emballages sont basés sur deux noues

  • Les nœuds entre 2 extrémités du tissu
  • Le noeud simple avec un seul coin

~~~~

 

Le choix du tissu

Le tissu peut être choisi sur différents critères :

  • l’épaisseur : un tissu épais sera plus difficile à serrer – Par contre il doit avoir suffisamment de tenue pour ne pas se faire la malle
  • La matière : le coton ou lin donneront un rendu naturel, la soie un aspect raffiné
  • Uni ou motifs : l’uni sera plus sombre, les motifs apporteront de la gaieté – Les tissus à motifs sont particulièrement adaptés pour les enfants
  • Le prix : selon le type de tissu, le prix ne sera pas le même.

Astuces : La bonne astuce pour des emballages peu onéreux est soit d’utiliser les chutes de tissus de ses placards, soit de viser dans les chutes de tissus dans les magasins de tissu, où les prix sont généralement très bas, soit encore de recycler de vieilles nappes / serviettes un peu démodées. Pour ma part, j’utiliserais majoritairement mes chutes de tissu de l’année ^^.

 

~~~~

Méthode pour un cadeau rectangulaire (livre) ou carré

Avec un carré de tissu de 50×50 cm (livre)

  1. Placez le livre au centre de votre morceau de tissu (photo 1)
  2. Relevez deux coin opposé puis faites un nœud double (photo2)
  3. Relevez les deux coins restants  puis faites un nœud double (photo 3)
  4. Ce n’est pas indispensable, mais j’ai préféré refaire un 3 e nœud avec les deux morceaux du 1er nœud pour bien attacher
  5. Disposez ensuite les fronces pour un joli visuel (photo 4)

 

 

~~~~

Méthode pour un objet rond

Pot à confiture=> carrés de 40 cm de côté

Bouteille => viser plutôt du  70- 80 cm

  1. Placez l’objet au centre de votre morceau de tissu (photo 1)
  2. Relevez les coins au centre pour verticaliser l’emballage en rentrant bien les béances du centre (photo : le tissu situé à cet endroit sera à cacher au centre de l’emballae
  3. Faites un nœud avec une des extrémités
  4. Disposez les fronces joliment (photo 3 – Si cela vous fait penser à des oreilles de lapin, c’est normal ; )

 

 

~~~~

Présentation

Vos cadeaux sont prêts à offrir. Cependant, si vous voulez personnaliser, vous pouvez ensuite décorer vos furoshiki avec quelques éléments naturels , exemples en photo avec des branchages et écorces d’orange séchées. Voici en photo mes paquets préparés :

 

~~~~

 

Qu’en pensez vous ? Pratiquez vous le furoshiki ?

Bonne journée !

 

 

Pour aller plus loin :

Autres méthodes => https://furoshikiecoconcept.wordpress.com/comment-plier-mon-furoshiki/

Une vidéo pratique :=> http://www.ecoconso.be/fr/content/le-furoshiki-lemballage-cadeau-original-chic-et-zero-dechet

Print Friendly, PDF & Email


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.