Duchesses de rutabaga (accompagnement de fêtes)

Duchesses de rutabaga (accompagnement de fêtes)

Bonjour à tous et toutes,

A quelques jours de noël, j’aimerais vous proposer encore 2-3 petites idées de dernière minute pour boucler vos préparatifs de fêtes ou du repas. Nous allons nous intéresser aujourd’hui à la question, souvent négligée et pourtant importante des accompagnements. Que l’on soit veggie ou carnie, il sont une petite cerise qui relève le plat. Alors venez, j’ai une idée amusante à vous partager. 🙂

Je vous en avait déjà parlé dans quelques billets, j’ai noué une collaboration bénévole avec un magasin paysan proche de chez moi pour leur composer gratuitement des recettes aux légumes peu prisés. A l’occasion des fêtes, j’ai pris l’initiative de leur préparer une petite sélection festive : Il y eu d’abord les fondants de chou romanesco, le confit d’échalote, et pour terminer, j’eus envie de cuisiner un de mes “chouchou”  : le rutabaga.  Jolie couleur orange, rusticité, une collaboration aisée avec d’autres légumes, il gagne vraiment à revenir dans nos assiettes.

Mais, vu que ce légume racine porte en lui les souvenirs des jours de faim pendant la 2e guerre mondiale (*), les mots “rutabaga” et “fêtes” semblent antinomiques. Alors, pour lui faire regagner en galons dorés, j’ai penser à le décliner sous une forme typiquement festive : la duchesse. Vous devez les connaître aux pommes de terres dans les rayons surgelés, mais elles se déclinent aisément “version maison” aux légumes (un exemple ici au potimarron).  La base est une purée de légumes épaisse, légèrement liée avec de la farine, et joliment dressé avec une poche à douille.  Pour ces duchesses, j’ai complété le rutabaga avec un peu de carotte (pour la douceur) et de pommes de terre (pour la tenue). Après cuisson au four sans matière grasse, cela donne des petits accompagnements très esthétiques.

Côté dégustation, ces duchesses sont peu grasses (car non frites), moelleuses (en raison des légumes qui apportent de l’humidité), et très savoureuses. La saveur du rutabaga est légère, sa connotation “navet” atténué par la carotte, et l’ensemble de la bouchée se déguste agréablement.  Mes petits gourmands  et mon mari n’ont clairement pas laissé leur portion ! Pour les végétariens habitués, cela donne une alternative amusante à nos accompagnements classiques (en tout cas, perso, j’adore :p ).

Voici donc la petite idée, à proposer pour les fêtes ou plus, en accompagnement d’une viande ou d’un plat végétarien. Et cerise sur la duchesse, elles se préparent bien à l’avance. 🙂

 

 

Duchesses rutabaga - Idée accompagnement fêtes facile et réalisable à l'avance - Au Fil du Thym

 

Recette : Duchesses de rutabaga

Temps de préparation : 30 minutes

Temps de cuisson : 45 minutes

 

Ingrédients

Pour 4 personnes

  • 400 gr de rutabaga
  • 3 pomme de terre (300 gr)
  • 2 petites carottes (200gr)
  • 60 gr de farine de pois chiches (*)
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1 cuillère à café de thym
  • 1 petite gousse d’ail
  • noix de muscade, sel et poivre

 

Réalisation

  1. Lavez les légumes, épluchez les, puis coupez-les en rondelles. Faites les cuire dans de l’eau bouillante salée jusqu’à ce qu’ils soient bien tendres. (10 minutes environ).
  2. Égouttez les légumes, disposez les dans un blender avec la gousse d’ail épluchée, puis tout finement pour former une purée fine.
  3. Ajoutez sel, poivre, noix de muscade, farine de pois chiches, thym  puis mélangez le tout jusqu’à obtenir une texture bien homogène.
  4. Préparez des plaques à four avec du papier cuisson.  Dressez de petites montages à l’aide d’une poche à douille avec une douille crénelée . N’hésitez pas à faire des « montagnes » assez épaisse, la purée réduisant à la cuisson.
  5. Enfournez pour 30 minutes à 180°C. Les duchesses doivent (tout juste) commencer à griller.

 

Duchesses rutabaga - Idée accompagnement fêtes facile et réalisable à l'avance - Au Fil du Thym

 

Astuces (*)

  • La farine de pois chiche peut être remplacée par de la farine classique. L’objectif est juste d’incorporer un liant absorbeur d’eau.
  • Accompagnements de  : Ces duchesses sont d’excellents accompagnements pour les viandes ou des assiettes végétariennes.
  • Variantes : Pour donner un peu de pep’s épicé, n’hésitez pas à ajouter un peu de cumin ou de ras-el-hanout.
  • A l’avance : Ces duchesses peuvent être sans mal préparées à l’avance (jusquà 24jh) puis réchauffées au four.
  • Encore plus à l’avance – Congélation : Si vous souhaitez les préparer longtemps à l’avance n’hésitez pas à les dresser sur une plaque et les congeler avec la plaque. Vous les disposerez ensuite dans une boîte jusqu’à utilisation.

Note(*) – Petite anecdote historique : Le rutabaga étant un légume très rustique, poussant bien et se conservant très bien, il  ouvent très alimenté les populations dans temps de restriction. Pendant la 2e guerre mondiale, c’était un des rares aliments disponibles dans les campagnes (comme le topinambour) et dans les milieux pauvres. Il en a gardé une très mauvaise réputation, et a donc quitté bien vite les assiettes après la guerre.. C en’est qu’actuellement avec les retour des légumes anciens et du bio que l’on redécouvre son intérêt nutritionnel et gustatif..

 

~~~~

Suggestions Maison :Autres idées d’accompagnements festifs

Crumble de rutabaga aux noisettes

crumble rutabaga chou rave noisette // Une idée délicieuse de recette rutabaga

Purée de panais au thym

 

 

~~~~

Print Friendly, PDF & Email


8 thoughts on “Duchesses de rutabaga (accompagnement de fêtes)”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.