– DIY – Huile de Saint Jean (coups de soleil)

– DIY – Huile de Saint Jean (coups de soleil)

Bonjour à tous et toutes,

A l’orée du week-end, j’aimerais vous retrouver pour partager un petit DIY nature testé et approuvé à la maison. Est-ce que vous seriez tenté ( e ) par réaliser votre huile après coup de soleil “maison” ?

Quand j’arrive à me dégager un peu de temps (c’est rare.. ) , j’essaye d’en profiter pour engranger des connaissances sur les plantes & fleurs sauvages.  Au fil des lectures je découvre qu’il est possible et facile de réaliser “maison” des remèdes pour les petits bobos du quotidien.  On peut par exemple faire sécher des plantes pour des tisanes, préparer des sirops longue conservation soit  (ma petite lubie du moment ^^) réaliser des macérâts huileux de plantes.  Ces macérât permettent de disposer d’huile  aux propriétés très actives “100% bio”, à utiliser en massage ou soins sur la peau.

L’été venu, j’ai été vite tentée de réaliser la (célèbre) “huile de Saint Jean” ou “macérât de millepertuis perforé”. C’est une huile aux vertus cicatrisante, antiseptique et anti-inflammatoire, particulièrement recommandée en remède naturel pour les coups de soleil. Le millepertuis perforé, qui fleuri en été, est très commun en France dans les campagnes et friches. De mon côté, j’avais repéré de nombreux plants de millepertuis sur mes chemins de promenade, donc l’occasion était trop belle.

Après cueillette fin juin,  une première fournée de macérât testé, je dois dire que je suis vraiment satisfaites du résultat.  En effet, soleil de la Drôme aidant,  les coups de soleil sont assez inévitables à la maison,  d’autant plus que petits gourmands et moi n’apprécions pas vraiment les crèmes solaires… Face à nos petits bobos très gênants en soirée, cette huile de millepertuis c’est révélée vraiment apaisante (d’après les petits gourmands) et une aide à la reconstitution de la peau (d’après moi). Dorénavant, je rachèterais plus d’huile après soleil en pharmacie…

Vraiment contente, je voulais vous partager l’idée, si vous ne connaissez pas. N’hésitez pas à la réaliser : le millepertuis fleuri de juin à septembre, et cette huile se garde longtemps. Vous trouverez des conseils de cueillette dans le tutoriel 😉

 

Huile de Saint Jean (maison)

 

DIY : Huile de Saint Jean / Macérat huileux de millepertuis perforé

 

Ingrédients

  • Fleurs de millepertuis perforé
  • Huile de tournesol bio.
  • Vitamine E (conservateur) (*)
  • 1 pot en verre

 

Tutoriel

  • Partez dans les champs et les chemins pour cueillir du millepertuis. Quelques astuces pour le reconnaître :
    • Il pousse préférentiellement en bordure de chemins, forêts, en mi- ombre
    • C’est une plante à petites fleurs, très nombreuses sur tiges
    • Quand vous prenez une de ses feuilles et la regarder en laissant la lumière la traverser, vous pouvez voir de nombreux petits trous (d’où le nom “perforé”).

 

  • Faites le sécher une journée au soleil sur une plaque (recouvrez d’un voile si vous craignez les insectes)
  • Disposez les fleurs dans un bocal en verre lavé/ébouillanté, puis couvrez d’huile de tournesol de manière à recouvrir toutes les fleurs.

Huile de Saint Jean

 

  • Laissez mariner au moins 3 semaines à l’abri de la lumière, mais si possible au chaud (terrasse, véranda).  Agitez le bocal tout les jours pendant la macération pour éviter que les fleurs ne stagnent. Au fur et à mesure de la macération, le liquide doit prendre une teinte brune-rouge.
  • Après macération, filtrez l’huile à l’aide d’une passoire très fine ou un linge, puis ajoutez de la vitamine E à raison d’une goutte de vitamine pour 10 ml d’huile.
  • Conservez à l’abri de la lumière

 

Conseils d’utilisation :

  • C’est une huile apaisante, antiseptique, cicatrice, et anti-inflammatoire. Elle peut donc être utilisée pour les bobos légers type plaies, brûlure ou encore soulager les coups de soleils modérés.
  • Elle peut aussi être utilisée en massage pour soulager les douleurs articulaires (non testé)
  • N’appliquez cette huile qu’en soirée : elle peut être photo sensibilisante c’est-à-dire augmenter la sensibilité de la peau au soleil, et augmenter le risque de coups de soleil.

 

Astuces : (*) Pour la vitamine E, je me fourni chez “aroma zone”

 

Pour des informations complémentaires =>   https://www.passeportsante.net/huiles-vegetales-g152/Fiche.aspx?doc=huile-millepertuis

Print Friendly, PDF & Email


2
Laisser un commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
Florence (Au Fil du Thym)sotis Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
Notifier de
sotis
Invité

merci pour cette recette très utile!!!! bisous