Lectures octobre 2022

Dernières lecture #37 : coups de cœur

Bonjour à toutes et tous,

Juste avant que nous ne transitions en novembre (et, on croise les doigts… ), à l’automne, j’aimerais vous retrouver pour papoter bouquins. De un, j’ai pas mal lu pendant cet été « grâce » aux canicules et donc des idées à vous faire découvrir (si vous ne connaissez pas) de deux, avec le contexte énergétique courant, la lecture a la vertu de consommer peu d’énergie. Tout se prête donc à ce qu’un billet revienne sur la une du blog.

Pour cette session de « dernières lectures octobre 2022 », j’aimerais partager avec vous deux coup de cœur de l’été. N’hésitez pas à partager les vôtres en commentaires 🙂

 

****

# N°1 : L’élégance du hérisson – Muriel Barbery

Hasard d’une découverte Emmaüs, ce livre avec une jolie couverture se veut plus profond que ce qu’on peut croire.

Synopsis
Elle s’appelle Renée, a 54 ans, se trouve laide, sans intérêts, et est la concierge du 7 rue de Grenelle. D’extérieur, elle se conforme a l’image de la concierge acariâtre et peut cultivée. Mais d’intérieur, il y a plus.
Elle s’appelle Paloma, elle a 12 ans, elle habitude au 7 rue de Grenelle, et elle veut mettre fin à ses jours dans une année face à la bêtise du monde.
Les deux vont se croiser, se découvrir, doucement, dans l’amour des belles choses.

Mon avis
Côté forme, un livre bien écrit, qui happe vite le lecteur et l’emporte dans le quotidien des deux personnages. On change régulièrement de point de vue entre Paloma et Renée, on voit les évènements avec de belles pointe d’humour qui font souvent sourire. J’avais vu dans les commentaires que certains désapprouvaient les quelques envolées littéraires, franchement cela ne m’a pas choqué.

Côté fond, ce roman fut pour moi un sorte de conte invitant à prendre le temps de découvrir l’autre. On ne passe que quelques jours en compagnie du petit monde de l’immeuble du 7 rue de Grenelle, concierge, habitants, animaux de compagnie. Dans ce petit monde, on « voit » à quel point les préjugés peuvent avoir la vie dure, à quels points les apparences son trompeuses.. et que tout le monde aurait intérêt à connaitre le dessous des carapaces de chacun.

J’ai trouvé les personnages attachants, surtout Renée, qui s’ouvre peu à peu, explique ses choix de vie et son jardin secret. Paloma peut sembler pédante au début, avant de s’adoucir au contact de Renée. La métaphore du Hérisson s’illustre dans tout le livre, car dessus les piquants, il y a l’élégance et la recherche de la beauté qui quelque part, nous habite tous un peu.

En synthèse, clairement un coup de cœur, un roman que je recommande à toute personne appréciant lire, et facile dans mon « top 10 » bouqins.

 

 

Lectures octobre 2022

***

#N°2 : Des vents contraires – Olivier Adam

Autre hasard d’une recherche chez Emmaüs, c’est en lisant 3-4 lignes que j’ai su direct que je l’apprécierais

 

Synopsis
Depuis que sa femme a disparu, Paul Andersen vit seul avec ses deux jeunes enfants. Au bout d’une année sans réponse, il décide de déménager et s’installe dans la ville de son enfance : Saint Malo. Même s’il est salutaire, ce nouveau départ reste difficile. Entre l’inquiétude, le deuil qui ne se réalise pas, la perte d’insouciance des enfants…. Paul essayera tant bien que mal d’inventer une nouvelle vie de famille.. différente…

 

Mon avis
Côté forme, le roman se lit sans mal, prenant vite le lecteur et l’emportant sur les plages vivantes de Saint Malo.

Côté forme, même si le fond de l’histoire est sombre (disparition d’un proche sans explication), j’ai été surprise (et emportée) par l’humanité qui s’en dégage. Le narrateur, Paul, lutte à sa façon pour préserver ses enfants et soi même. Les enfants tentent à leur manière de surmonter les épreuves et se donner un après. Souvent il y a des moments durs, parfois des petite parenthèse d’espoir. Cela ressemble tellement à ce que l’on rencontre dans la vraie vie …

Au delà de Paul, gravitent plusieurs personnages qui ont aussi leurs problèmes et leurs ombres. Cela donne un roman avec une teinte plutôt grise, mais toujours plein de ces valeurs humaines : la solitude, le désespoir, la solidarité, le partage.. et la résilience ensemble. On termine le romans dans cette note en demi-teinte, sans happy-end et sans drama.. mais c’est au final comme la vraie vie.

 

En synthèse, peut être pas un roman à lire dans une phase où l’on est particulièrement déprimé, mais un joli roman sur les valeurs humaines et la manière de surmonter les épreuves. J’ai aperçu qu’un film avait été adapté, j’admets être curieuse de le voir.

*****

 

Voilà, deux idées de lectures octobre 2022 que je souhaitais vous faire découvrir si vous ne connaissez pas déjà.

Et vous, qu’avez vous lu / découvert ces derniers temps ?

 

 

Pour aller plus loin:

Print Friendly, PDF & Email

Si vous avez envie de partager le billet sur les réseaux : -- Twitter -- Facebook -- Pinterest --
S’abonner
Notifier de

14 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Bonjour,
Je viens de découvrir ton blog et de m’abonner, car il est intéressant, varié, vivant et apaisant.
J’aime aussi beaucoup ton côté naturel.
Merci pour tes 2 livres à découvrir, le premier me tente assez.
Passe une belle journée,
Louise

Bonjour,
J’ai découvert et adoré ce livre : CyberminimalismeFace au tout-numérique, reconquérir du temps, de la liberté et du bien-être(https://www.seuil.com/ouvrage/cyberminimalisme-karine-mauvilly/9782021402612). Simple, stimulant, et pas culpabilisant. J’ai pensé que cela vous intéresserait.

Bonjour Florence
J’adore l’écrivaine Mélissa da Costa qui a un sens du littéraire très humain et qui sais si bien
montrer l’être humain dans tout ses cotés mais également des livres où le côté je souffre mais je sais aussi me réparer et trouver des solutions !!
La douleur mais avec toujours avec je comprends le pourquoi , ce que je peux faire pour m’en sortir !!
Ses personnages sont très attachants !!
On y prend goût et on veut continuer à lire pour voir comment ils font !!
Le rire et les larmes !!
Ceux que j’ai adoré : Tout le bleu du ciel , je revenais des autres , les lendemains et les douleurs fantômes !!
Sinon, je propose aussi un livre qui aide à pratiquer le lâcher prise et de ne pas se laisser engloutir
par nos vies familiales mouvementées !!
NE VOUS NOYEZ PAS DANS UN VERRE D’EAU DE richard carlson
 » il y a des jours où rien ne va plus chez soi : la cuisine est inondée , vitre chien a cassé la vase Ming , les enfants se chamaillent et votre conjoint a publier de payer la facture du téléphone  »
Est ce une raison pour aggraver les choses par des réactions excessives !!
Ne vous posez pas en martyrs , évitez de vous rendre malade !!!
Stratégies pour mieux appréhender le quotidien et vous rendre la vie plus facile !!
C’est dans le cadre de mes consultations et aides psychologiques que je m’appuie avec succès sur ce livre qui a démocratisé bien des situations !!
Merci Florence , j’achèterai surement le livre de Muriel Barbery !!
Enjpy !!
Passeuse , guérisseuse , thérapeute et médium

Re bonjour Florence
toi qui aime l’humain _tout comme moi _ je te donne une autre idée de livre achetée récemment
et lu très rapidement tellement je l’ai adoré !!
C’est une histoire vraie . une jeune fille qui n’avait pas des rapports faciles avec sa grand mère qui est en maison de retraite , va la voir et voyant que sa grand mère se laissait mourir d’ennui de vivre _ ce qui arrive souvent ) nos ainées malheureusement _ lui dit
 » chiche mémé que l’on parte toutes les deux pour un road trip en camping car  »
Ce qui n’est pas évident car la mamie est très âgée et il lui faut des soins !!
D’ailleurs son médecin trouve l’idée complètement farfelue et dit à la jeune fille  » que de toute manière , sa grand mère , n’a plus que 2 mois à vivre  »
Et bien , le voyage a duré des mois où elles se sont retrouvées et où la grand mère a redécouvert la joie de vivre !!
Un plaidoyer sur l AMOUR INCONDITIONNEL OU L’AMOUR peut tout faire même des MIRACLES !!
Puisse les gens le lire, nombreux et comprendre que nos personnes âgées ne sont pas des  » statues  » que l’on peut abandonner comme cela nous chante !!
Que même âgées , très âgées , on peut faire pleins de choses à condition d’avoir la
JOIE DE VIVRE !!
Encore une fois _ tout est dans la façon de penser !!
Bien à toi !!::

le livre s’appelle : 101 ans , mémé part en vadrouille

Bonjour,
J’avais beaucoup aimé l’élégance du hérisson (il avait fait grand bruit à sa sortie )A voir absolument le film avec Josiane Balasko tiré du roman .
Dans les livres qui font rêver si vous arrivez à trouver Louise de Didier Decoin .Je l’ai trouvé non pas à Emaüs mais au Parchemin à Limoux le cousin d Emaüs .
Tout le bleu du ciel est vraiment un bon livre ,je suis moins enthousiaste sur les autres livres de l’autrice Mélissa Da Costa .
Tombée par hazard sur une de vos recettes de cuisine je me suis abonnée à votre lettre .
belle journée
Florence

Bonjour, je viens de finir ALABAMA 1963 écrit à deux mains par Ludovic Manchette et Christian Niemiec édité par Pocket c’est un livre très attachant sur une enquête policière menée par un policier blanc et une femme de ménage noire dans un état raciste. Bonne lecture et bonne soirée

Bonsoir
Je lis avec plaisir tes billets. Merci pour tes idées, tes réflexions !
Les deux livres proposés sont de belles lectures en effet, avec des valeurs humaines qui réchauffent.
Je suis également adepte des découvertes de livres à Emmaus,tout comme en bouquinerie, dans les boîtes à livres et en médiathèque. Mon côté écolo-écono 😉
J’achète aussi un peu dans de vraies librairies et aime suivre les conseils des libraires. Ce qui m’a permis de découvrir « Là où chantent les écrevisses  » de Délia Owens. Une aventure de vie difficile et belle à la fois dans les marécages. Avec des descriptions botaniques et zoologiques de toute beauté. Fiction qui devrait plaire aux amoureux.ses de nature.