Balades d'automne- Au Fil du Thym

Dernières balades d’automne

Bonjour à toutes et tous,

 

Cela fait longtemps que nous ne sommes partis nous promener sur le blog,  pris dans le tumulte du quotidien et dans la préparation des fêtes de fin d’année. Alors, histoire de faire une pause, je vous propose que l’on se prenne quelques minutes pour deux balades nature sur la fin d’automne.

Côté Gers, la mi novembre jusqu’à il y a quelques jours a vu le passage d’une météo très tumultueuse. Il n’y a pas eu un week-end sans son lot de pluie, de vents, voire de tempêtes d’automne. Il fallait un peu plus d’audace et de motivation pour mettre le nez dehors et accepter que chaussures et pantalons soient vite trempés. Très rare et généralement très matinaux étaient les moment de soleil. Pendant ce temps là, la nature a peu a peu abordé son manteau d’hiver. Les arbres se sont dégarnis, les ronces ont rougi, les champignons sont sortis et le silence a envahi les champs. Il est loin le temps où l’on pouvait voir les rapaces voler au dessus de mulots courant entre les blés. Ce sont ces instants de calme que je voudrais partager avec vous, autour de deux petites balades d’automne réalisées entre ou avant les grandes ondées. Venez 🙂

 

***

** Dans la forêt **

Un après midi de début décembre, frais, gris mais sans pluie. Je fini par motiver la petite famille pour réaliser une petite balade dans la forêt à quelques kilomètres. En cette fin d’automne elle est déjà grise de l’hiver

 

Mais le temps humide révèle bien vite d’autres petits trésors que les fleurs d’été. Au pied des arbres, dans les tapis de feuilles, les champignons sont de sortie (ici, une collybie ?)

Ou s’accrochent aux arbres

 

Le promeneur qui sait regarder repèrera bien vite que certains arbres protégés par leurs frères gardent leurs feuilles.

Ici, un chêne des marais, caractérisé par de grandes feuilles découpées en arrêtes aiguës, loin des ondulations des chênes « classiques »

 

Ici, un érable champêtre, où les notes d’or scintillent lors des journées ensoleillés. Comparativement aux érables d’ornements des villes, leurs feuillles sont beaucoup plus petites et aux bords arrondis.

 

Un peu plus loin, le chemin se borde de sapins

 

Je ne peux m’empêcher d’explorer le dessous des arbres, voir « ce qu’il y a ». Je découvre une forêt de bébés sapins. Avec la proximité de Noël, on ne peut qu’être touchés par leur mignonnerie

Balades d'automne- Au Fil du Thym

 

Et juste a côté, admirer un dernier champignon (un probable coprin prie)…
Balades d'automne- Au Fil du Thym

 


 

** Un matin frais **

Autre balade, un dimanche matin. Réveillée bien avant l’aurore, je ne résiste pas à l’idée de réaliser une grande balade dans la campagne avec mes « fauves ».

Partir juste avant le lever du soleil, en longeant un champ de luzerne.
Balades d'automne- Au Fil du Thym

Alors que le soleil commence à illuminer les champs, on remarque vite les nappes d’eau qui ont inondé les terres. La veille et particulièrement sa nuit étaient tempétueuses..

 

 

L’humidité reste encore accrochée aux branches

 

Mais cela n’empêche pas les clématites vigne blanche, de se parer de leurs plus belles couleurs

Balades d'automne- Au Fil du Thym

 

On continue, rejoindre une bande d’herbe longeant la haie séparant le champ du ruisseau

Balades d'automne- Au Fil du Thym

En marchant, le regard est vite attiré par le miroir naturel formé par les flaques.. Les arbres et les lointains bâtiment s’y reflètent avec un luxe de détail.

Balades d'automne- Au Fil du Thym

 

Arrivés sur la bande de terre mes « fauves » profitent de la balade pour explorer (encore et encore) les lieux

 

Sur le champ, le tas de feuilles attire mon attention. Avec un peu d’insouciance, on aurait envie de se prendre pour des gamins et faire voler toutes ces feuilles… La tentation est parfois si forte.. ;)⁠

 

Longer la haie force a ouvrir les yeux sur les dernières petites beautés de l’automne. Dernière feuilles accrochées aux branches

Balades d'automne- Au Fil du Thym

 

 

Dernières note de brillance dans le soleil matinal….

 

Alors que la boucle de la balade se referme, la « miss » nous fait sont plus beau sourire. Les grandes balades lui ont aussi manquées

 

Nous terminons au pied de la colline où s’est levé le soleil. En regardant au loin, j’aperçois deux silhouettes se mouvoir. Deux chevreuils traversent le champ de luzerne en profitant de cette matinée sans chasseurs. This’is campagne’s life..

 

***

C’est sur cette photo que je vous laisse. En espérant que ces petites balades d’automne vous ont plus, je vous souhaite une bonne journée ! 🙂

Print Friendly, PDF & Email

Si vous avez envie de partager le billet sur les réseaux : -- Twitter -- Facebook -- Pinterest --
Étiquettes:
S’abonner
Notifier de
4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Encore de bien jolies photos pour ces balades vivifiantes !
Je te souhaite ainsi qu’à tous tes proches un très bon Noël…

Merci pour ces belles photos et les commentaires. J’ai l’impression de m’y balader. Joyeuses fêtes et meilleurs vœux pour une année 2022 lumineuse.

Belles photos votre campagne ressemble à la mienne en Bretagne intérieure
Que de belles promenades avec nos chers compagnons de route
Amitiés
Michèle

Bonjour Florence
Que tes photos sont belles !!
Elles illuminent de beauté !!
Trouver dans chaque journée , une beauté merveilleuse !!
C’est ce que je fais depuis de nombreuses , nombreuses années !
Et je dois dire qu’ainsi mes journées ont un côté radieux même si elles sont simples !!
Je prends chaque matin au moins 30 minutes pour faire des photos …et je m’en régale !!
Il y a toujours quelque chose qui attire le regard si on est un tant soi peu le coeur ouvert
et les yeux bien grand !!
A bientôt au fil de tes ballades !!
Passeuse , guérisseuse , médium et thérapeute