Bonjour à tous,

Un phénomène amusant se produit dès que l’on commence à cuisiner… on s’intéresse à tout ce qui touche aux recettes, astuce, idées.. Et s’il y a une source intarissable d’intérêt, ce sont les spécialités régionales qui existent dans notre pays ! Petit à petit, j’en ai découverts dans les bouquins, au travers des marchés des vacances, dans les petites boutiques dans lesquelles on s’arrêtait….

Ces petites découvertes, souvent à “tomber par terre” j’aimerais bien vous les partager.. Et j’aimerais en particulier commencer par LA première spécialité que j’ai goûté – cela remonte déjà à 2-3 ans – : le Préfou vendéen.

Préfou .. déjà découpé pour l'apéro

Préfou .. déjà découpé pour l’apéro

Le préfou : Kesako ?

D’où vient-il ?

Le préfou est un pain levé, souvent dressé sous forme de pavé garni d’ail haché et de beurre. ( Le truc tout bête en fait). Il provient de la Vendée et des Charentes.

Son origine ?

A l’origine, le préfou proviendrait des morceaux de pâte à pain déposés sur une tuile chauffée par les boulangers pour tester la température (« pré ») du four avant d’y enfourner (« fou ») le « vrai pain ». Ils sortaient ce pain à peine cuit, la tartinaient de beurre et d’ail, et l’utilisaient comme casse croûte. On le surnomme également « pain des mendiants » parce qu’il était parfois donné aux mendiants.

Et maintenant ?

Le préfou est devenu un pain garni très apprécié à l’apéritif (et franchement addictif). On le sers à n’importe quel moment, mais il est vrai que servi en été avec de la trouspinette (apéritif de vendée à base de vin macéré dans des branches de prunelier) ou du pineau des Charentes, c’est orignal et très sympa.

Il est aujourd’hui largement commercialisé dans les supermachés vendéens/charentais, sous différentes variantes plutôt traditionnelles ( ail, chèvre, ..) ou moins (chorizo, tomate, basilic)

 



 

Cela vous tente ? Voici la recette du préfou vendéen – a priori traditionnelle – et celle que j’utilise pour le proposer lors d’un apéro entre amis. Sinon, je vous donne en dessous une “version flemmard” qui remplace la pâte à pain par une pâte à pizza, – et qui est significativement plus rapide ! –

Recette du préfou vendéen traditionnelle

Temps de préparation : 2*15 minutes
Temps de cuisson : 20 minutes (précuisson du pain)  + 10 min (dernière cuisson)

Ingrédients :

Pour la pâte à pain

  • 250 gr de farine T55 ou T65 BIO
  • 160 gr d’eau
  • 3 gr de sel
  • 10 gr de levure de boulangerie

Pour la garniture du préfou :

  • 150 gr de beurre (demi sel, sinon les vendéens diraient : ‘Salé, bé sur v’êtes pas malade por manger sans sel’)
  • 1 tête d’ail (oui, la tête entière)
  • Poivre

Réalisation

Etape 1 : La pâte à pain, version maison

  1. Faites tiédir l’eau et délayez y la levure
  2. Déposez farine et sel dans le bol de votre robot, lancez le pétrissage et ajoutez progressivement la levure délayée
  3. Laissez pétrir une dizaine de minutes environ.
  4. Retirez la pâte et laissez la lever pendant 1h dans un endroit tiède à l’abri des courants d’air (le micro ondes ou le four éteint marchent bien chez moi)
  5. Une fois la pâte levée, dégazez la, et façonnez un pavé large et plat d’environ 1-2 cm d’épaisseur. Faites des entailles de travers ou en croisillon.
  6. Laissez lever encore 30 min-1 heure
  7. Enfournez le à 180°C pour 20 minutes avec un peu d’eau dans un plat.

 

Etape 2 : la garniture d’ail

  1. Entre temps, sortez votre beurre du réfrigérateur.
  2. Prenez votre tête d’ail, retirez toutes les gousses, pelez et dégermez les. Hachez les finement
  3. Mélangez les avec le beurre, ajoutez un peu de poivre et réservez.

Etape 3 : Garnissage

  1. Une fois votre pain à peu près cuit, retirez le du four, et ouvrez le en deux
  2. Tartinez l’intérieur de la préparation beurre/ail. Remettez le dessus.
  3. Enfournez pour 10 min à 180°C

Et servez le soit tiède soit à température ambiante, en le découpant en tranches

 

 



 

 

Recette du préfou vendéen, version flemmard

Temps de préparation : 15 minutes
Temps de cuisson : 10 minutes (précuisson du pain)  + 10 min (dernière cuisson)

Ingrédients :

  • 1 pâte à pizza toute prête, idéalement rectangulaire
  • 150 gr de beurre (demi sel, sinon les vendéens diraient : ‘Salé, bé sur v’êtes pas malade por manger sans sel’)
  • 1 tête d’ail (oui, la tête entière)
  • Poivre

Réalisation

Etape 1 : la garniture d’ail

  1. Sortez votre beurre du réfrigérateur, et mettez le dans un bol ou un saladier.
  2. Prenez votre tête d’ail, retirez toutes les gousses, pelez et dégermez les. Hachez les finement
  3. Mélangez les avec le beurre, ajoutez un peu de poivre et réservez.

Etape 2 : Garnissage et cuisson

  1. Étalez la pâte à pizza et repliez la en deux. Découpez ensuite un pavé large si c’est une pâte “ronde”
  2. Faites des entailles de travers ou en croisillon.
  3. Tartinez l’intérieur de la préparation beurre/ail. Remettez le dessus.
  4. Enfournez pour 20 min à 180°C (environ)

Et servez le soit tiède soit à température ambiante, en le découpant en tranches

 

 

Mots clés : Pain, pain garni, préfou, vendée, apéritif, apéro

Enregistrer

Print Friendly, PDF & Email