Crumble de rutabaga aux noisettes

crumble rutabaga chou rave noisette // Une idée délicieuse de recette rutabaga

Bonjour / Bonsoir à tous et toutes,

Si on discutait d’un sujet d’importance (/joke) : Rendre les légumes “amusants à déguster” n’est jamais tâche aisée, ne trouvez-vous pas ?  Entre les légumes bizarres que l’on connaît peu, les récalcitrants qui préfèreront les patates, proposer un plat de saison ressemble parfois à  “Mission impossible V : la revanche du légume racine”“et il est vraiment pas sexy” .. 😉

En fait –  pour être essayer sérieuse deux petites secondes – tout cela pour vous dire que j’aimerais  partager avec vous une petite idée cuisine de légume de saison qui a gagné quelques suffrages.

Sur les étals de nos commerçants, les légumes racines d’hiver sont revenus en force : panais, chou rave, céleri rave, navets, rutabagas ..  très récemment, en voyant de beaux spécimens de ces derniers, j’eus bien envie de “m’amuser” à servir du rutabaga à mes gourmands. Vous auriez vu leur tête quand j’ai proposé l’idée,  on aurait cru que je les avais privés de gourmandises pour la semaine. Bien que leur ayant assuré prévoir de cuisiner “quelque chose de ludique“, ils n’ont accepté qu’en contrepartie de riz au lait bien crémeux pour le dessert.

Arrivée à la maison, je me trouvais bien embêtée. Personnellement, j’aime beaucoup le rutabaga et ses saveurs entre le navet et la carotte, mais eux ? Que penseront-ils de cette racine aux goûts d’antan ? Repensant aussi à mon dessert, j’eus une idée : et le présenter sous une forme rappelant le dessert ? Pourquoi pas un crumble salé ?  Avec une pointe de sucré-salé, cela devait être tout à fait acceptable pour des gourmands récalcitrants. J’imaginais donc une recette en association bien les saveurs : un peu de chou rave pour son goût délicat, de la pomme, oignon et miel pour une pointe de sucré, et un petit crumble noisette pour les saveurs d’automne.

A la dégustation, l’idée du crumble croustillant et moelleux a clairement séduit. Sans être reconnu comme “le plat de la mort qui tue“, ce crumble a été dégusté avec plaisir, et l’on m’a confirmé que je peux l’itérer sans mal. Le crumble croustille, les légumes sont moelleux, la petite touche de sucre titille les papilles, et l’ensemble des saveurs s’accorde bien. Pour les amateurs de rutabaga, ce crumble est une petite recette originale qui permet de déguster ce légume autrement qu’en soupe ou purée.

Bref, j’aimerais vous partager l’idée.. Peut-être cela vous inspirera-t-il pour cuisiner les racines d’hiver autrement 😉

~~~~

crumble rutabaga chou rave noisette // Une idée délicieuse de recette rutabaga fil du thym

 

~~~~

 

Recette : Crumble de rutabagas aux noisettes

Temps de préparation : 30 minutes

Temps de cuisson :  40 minutes ( 15 minutes de pré-cuisson des légumes + 25 minutes au four )

Ingrédients

Pour 4 personnes

Pour les légumes

Pour le crumble

  • 80 gr de farine
  • 80 gr de beurre
  • 60 gr de poudre de
  • 1 grosse pincée de noix de muscade
  • Sel et poivre

Réalisation

Etape 1 : Préparation des légumes

  1. Lavez et épluchez rutabaga et chou rave. Coupez-les en dés de 1.5 à 2 cm de côté environ.
  2. Faites les cuire 10 à 15 minutes dans de l’eau bouillante salée, jusqu’à ce qu’ils soient bien fondants.
  3. Entre temps, épluchez et émincez l’oignon. Lavez la pomme, retirez le trognon puis coupez en dés. Faites chauffer 1 à 2 cuillère à soupe d’huile puis faites revenir oignon et pomme jusqu’à ce que l’oignon soit translucide.
  4. Récupérez rutabaga et chou rave, égouttez bien, puis ajoutez les au mélange oignon/pomme avec un peu d’huile. Faites les poêler 4-5 minutes. Salez, poivrez, ajoutez de la noix de muscade.
  5. Disposez les légumes dans un plat à four puis réservez

Etape 2 : Réalisation du crumble.

  1. Dans un saladier, mélangez la farine, beurre, poudre de noisette et muscade jusqu’à formation d’une pâte homogène.
  2. Émiettez le crumble sur les légume
  3. Enfournez pour 25 minutes à 180°C, jusqu’à ce que le crumble soit doré.

 

crumble rutabaga chou rave noisette // Une idée délicieuse de recette rutabaga

Astuces

  • Pourquoi sucré-salé ? Le rutabaga et le chou rave ayant des saveurs tirant vers le navet qui ne plairont pas à tous les palais, une astuces pour les rendre plus appréciables est de donner une pointe de sucré [ou de noyer sous le fromage, mais c’est moins diététique ; ) ].
  • Variantes : cette recette est adaptable aux légumes de saison. Je vous conseille particulièrement le panais, carotte, ou navet boule d’or.
  • Accompagnement : Ce crumble sera un bon accompagnement d’une viande rouge ou blanche – Pour les végétariens, je vous conseille une salade composée

 
 

~~~~

Suggestions Maison : Si vous appréciez les rutabagas, jetez un coup d’œil sur ces idées

Soupe de rutabaga au quinoa

Soupe rutabaga au quinoa - cuisine saine d'hiver

Colombo végétarien aux haricots rouges)

Colombo végétarien aux haricots rouges et légumes d'auomne /hiver

 

 

~~~~

 

Mots clés pour référencement : rutabaga, crumble, chou rave, végétarien, légume, crumble salé

Print Friendly, PDF & Email

15 Replies to “Crumble de rutabaga aux noisettes”

  1. Bonsoir Florence,
    Juste un petit oubli je pense , dans la liste des ingrédients ,il manque le nom des légumes :
    il faut lire 400gr de Rutabaga
    400gr de Chou rave (1 moyen)
    Excellente recette sucré salé , un crumble de Rutabaga ! ,c’est bien pensé .
    Bonne soirée

    1. Coucou,
      Merci pour la remarque ! il y a effectivement eu une petite bourde dans le code de la recette. Je corrige, merci.
      Pour la recette, l’idée c’était de faire ludique pour mes gourmands ; )

  2. Normalement, j’aime beaucoup les légumes anciens mais le rutabaga me pose problème. Il faut dire que je ne suis pas une grande amatrice de navet à la base et je trouve que le rutabaga tire plus sur le navet que sur la carotte.
    Cependant, je me laisserai bien tenter par ton crumble. Allez, j’épingle ta recette pour cette hiver pour le moment je profite des patates douces et des courges ;-))

    1. Coucou,
      Pour le rutabaga, oui, tout seul il tire un peu sur le navet, c’est pourquoi je ne le cuisine jamais seul mais toujours avec un élément ramenant un petit goût sucré (carotte, pomme, miel), cela change tout. Pour les courges tu fais bien, elles vont nous accompagner moins longtemps cet hiver que le rutabaga 😉

  3. Voici une belle idée pour cuisiner le rutabaga effectivement pas très prisé ! Tu es pleine de ressources pour faire aimer les légumes Flo ! bravo

    1. Merci : ) En fait, je me rends (de plus en plus ) compte que j’adore trouver des recettes “originales” aux légumes (et fruits), un peu comme tu l’es avec le poisson 😉 C’est quelque part mon “domaine de prédilection” en cuisine..
      Si en plus cela peut aider les internautes à proposer quelque chose qui change, c’est parfait

  4. Je me laisserais bien tenter!

  5. Une recette originale qui a de quoi faire aimer le rutabaga.
    Belle journée

  6. un légume que je n’ai jamais goûté… je suis curieuse…

    1. Cela vaut le coup d’essayer, au moins pour goûter une fois. par contre, il est préférable de ne pas l’utiliser seul pour éviter qu’il ne sature en goût et déplaise à tous…

  7. C’est une chouette manière de préparer la rutabaga…

  8. Une jolie façon de cuisiner le rutabaga∞ Nous avons cité votre recette au Top 5 de la semaine de Cuisinons les légumes, le blog culinaire de Prince de Bretagne.

    1. Merci ! Je suis contente que la recette vous ai intéresse !

Laisser un commentaire