Conserves d’aubergine au thym {pour l’hiver}

Conserves d’aubergine au thym {pour l’hiver}

Bonjour à tous,

Je n’avais pas prévu de publier d’articles aujourd’hui, mais hier j’ai retrouvé dans un bouquin une recette qu’il me semble important de vous partager sans trop tarder : des conserves d’aubergine maison  🙂

Si comme moi, vous avez des adorateurs d’aubergines à la maison, vous devez connaître la « traversée du désert » entre octobre et début juillet liée à l’absence d’aubergines.  Ils sont malheureux au possible de ne pas retrouver (de temps en temps) un petit brin de la douceur saveur de ce légume d’été. Un des miens, dès février, commencent même à « reluquer » les aubergines venant d’un autre continent avec un air malheureux ….

L’été dernier, pour pallier à ce manque, j’ai donc grillé et congelé quelque kilos d’aubergines pour en disposer l’hiver. Cependant, une fois ressorties du congélateur, elles se sont révélée fadasses et sans texture. Un vrai fiasco qui a vraiment été mal supporté par mes adorateurs d’aubergine. Cette année, donc, je suis passée à l’essai  des conserves sous forme de crème/caviar d’aubergines, qui pourra être ré-utilisé pour garnir tartes ou lasagnes. Et puis, la semaine dernière, dans mon livre « Recettes d’Italie  – Collection Fait Maison » aux Éditions Hachette », j’ai trouvé  une recette de « Conserve d’aubergines au thym » qui semblait répondre à mes besoins. J’ai profité de ce week end pour en préparer quelques conserves d’aubergine, en espérant bien que cela préserve la saveur de mes légumes.

Je vous partage la recette {en attendant le résultat dans quelques mois} au cas où comme moi, vous cherchez des idées pour conserver ce légume d’été. 😉

 

~~~~

conserves d'aubergines au thym - facile, rapide - pour garder les légumes d'été

~~~~

 

Recette : Conserves d’aubergines au thym (aubergines à l’huile)

Astuces : Consultez aussi

Billet généraliste sur les conserves

Liste des recettes de conserves et confitures sur le blog

 

Temps de préparation : 15 minutes (x2 : une pour la préparation, une pour la mise en bocaux
Temps de cuisson : 10 minutes

Ingrédients

Pour environ 2 bocaux de 500 ml

  • 1 kg d’aubergines
  • 3 gousses d’ail
  • 4 branches de thym
  • huile d’olive (comptez environ 500ml)
  • sel et gros sel

Réalisation

Etape 1 : Préparation des aubergines

  1. Lavez vos aubergines, retirez le pédoncule. Coupez les en tranches de 0.5 cm d’épaisseur.
  2. Déposez les sur une plaque, parsemez les généreusement de gros sel et laissez les dégorger au minium une heure.
  3. Au bout de ce temps, retirez le gros sel, puis faites les cuire 5-6 minutes dans de l’eau bouillante.
  4. Mettez les aubergines dans un égouttoir et laissez les égoutter.

Etape 2 : Préparation des bocaux

  1. Épluchez l’ail et lavez vos branches de thym.
  2. Lavez soigneusement vos bocaux, puis ébouillantez les (soit vous les plongez quelques instants dans une casserole d’eau bouillante, soit vous versez dedans de l’eau bouillante et laissez 2 min, au choix). Une fois ébouillantés, n’essuyez pas l’intérieur. Si vous utilisez des bocaux avec couvercle séparé, pensez bien à ébouillanter aussi le couvercle.
  3. Remplissez vos bocaux avec vos tranches d’aubergines, ajoutez l’ail et le thym.
  4. Remplissez d’huile d’olive jusqu’à tout recouvrir puis fermez le bocal.

Conservation : Ces conserves d’aubergine se gardent jusqu’à 6 mois, au frais à l’abri de la lumière.

 

Utilisation : Les aubergines en conserve iront bien dans des plats cuisinés (lasagnes, gratins, poêlées). Évitez de les servir en “trucs à picorer” car leur côté mou peu rebuter. Égouttez bien avant utilisation.

Astuce :

  • Il n’est pas nécessaire de disposer de bocaux « spéciaux stérilisation » pour la conservation : des bocaux en verre types conserves de haricots vers, confitures, etc sont suffisants.
  • Variez les assaisonnements dans vos conserves en disposant d’autres herbes sèches, des épices, etc.

 

Mots clés : aubergine, conserve, thym ,bocal, huile d’olive

 

Print Friendly, PDF & Email


25 thoughts on “Conserves d’aubergine au thym {pour l’hiver}”

    • Bonjour, merci pour l’info. 🙂 Je viens d’aller voir, ce n’est pas très différent de ma recette, juste la pointe de vinaigre avec. Je verrais l’année prochaine selon le résultat s’il j’essaye la vôtre pour changer !

    • Je ne me suis pas particulièrement intéréssée aux conserves de courgettes (car elles supportent bien la congélation), mais je pense que oui, la méthode doit être exportable. Bon courage si tu te lances dedans, c’est quand même pas mal d’organisation pour les faire ^^

  • Tu te mets en 4 pour faire plaisir à tes gourmands dis donc ! j’espère qu’ils sauront apprécier !! ça m’a l’air très sympa ! j’adore aussi l’aubergine mais j’avoue en acheter toute l’année ! certes je ne suis pas les saisons sur ce coup là mais bon, j’en trouve alors je craque !! merci à toi ça peut toutefois servir !! bisous

    • Oh, tu sais, si je n’y prenais pas un peu de satisfaction “égoîste” au passage à préparer quelque chose de mes mains (et d’amusement a tenter quelque chose de nouveau), je crois que je ne les ferais pas.
      Pour les saisons des fruits et légumes, au départ, j’étais un peu comme toi, puis dès que j’ai eu mon potager, cela m’a remis les pendules à l’heure sur la saison des fruits et légumes. L’autre astuce, c’est de regarder l’origine : je freine toujours mes gourmands quand il s’agit de prendre un fruit/légume ne venant pas de France (exclu les exotiques ou malheureusement..). Avec le temps, même si c’est bien frustrant à certains moments (typiquement février pour l’aubergine, octobre pour les panais), le “manque” fait d’autant plus apprécier leur pleine saison 🙂

  • Je n’ai jamais tenté les conserves d’aubergines, c’est une idée ! Moi, je les congèle en tranches, déjà grillées au four, un peu comme celles de chez Pi…. (enfin, je crois 😉 ), et après je les utilise direct dans les lasagnes, gratinées… Bises Paruline

    • J’ai essayé aussi de les congeler en tranches grillées, mais comme dit dans l’article, elles n’avaient plus vraiment de goûts et cela a vraiment déçu. D’où mes conserves. A voir le résultat d’ici quelques mois ^!

    • Je m’y suis mise depuis deux ans, et c’est vrai que c’est une belle satisfaction de ressortir ses propres bocaux en hiver. N’hésites pas à essayer cette méthode, car au final, c’est une conserve assez simple et rapide a réaliser vu qu’elle n’a pas besoin de stérilisation. Comme pour les tomates cerises confites, cela vaut le coup d’essayer ^^

  • Merci pour cette recette qui permet de conserver ces légumes d’été car même si on les trouvent toutes l’année il faut bien reconnaître qu’ils n’ont pas le même gout l’hiver

    • Bonsoir,
      Pas de soucis pour la recette, la voici :
      Ingrédients
      *3 petites aubergines
      *6 cuillères à soupe d’huile d’olive (selon le goût)
      *1 cuillère à café de ras el hanout (ou 1 de cumin + 1 de paprika , selon les goûts)
      *2 gousses d’ail
      * Sel, poivre

      Réalisation :
      1. Lavez vos aubergines, puis coupez les en deux dans le sens de la longueur et entaillez les  en croisillon.
      2. Mettez les à cuire au four pendant 20min à 200°C environ,jusqu’à ce qu’elles soient cuites (à adapter avec l’épaisseur de vos aubergines : pour les grosses cela sera plus long. En fait, les aubergines sont cuites quand la peau se détache facilement).
      3. Une fois vos aubergines cuites,récupérez la chair et mixez la avec l’ail hachée,l’huile d’olive, jus de citron, épices, sel et poivre.
      Ajustez les condiments (huile, épices, etc) à convenance, le caviar d’aubergine se personnalise 😉

      Bonne soirée !

  • Bonjour je suis très intéressée par cette recette de conserve d’aubergines, j’aimerai les faire griller avant ( plus joli et goût un peu différent. ) je pense que ce doit être possible .? Merci beaucoup
    Sabrina

    • Bonsoir,
      Oui, on peut tout a fait les faire griller avant de les mettre en conserve, vu qu’elles doivent être cuites. C’est même une excellente idée car elles auront à la suite une saveur grillée très agréable.!
      J’essayerais pour ma prochaine fournée, merci du partage d’idée
      🙂
      Bonne soirée

  • Je viens de la faire ça m’a l’air pas mal. Par contre.. recouvrir des aubergines qui, quoi qu’il en soit, flottent.. ce n’est pas évident 😉 (un bout dépasse quoi que je fasse) J’ai fait un parfait et un pot de confiture, on verra bien !

    • Bonsoir,
      J’espère que cette recette vous plaira au long terme. Tenez moi au courant de votre appréciation à la dégustation.
      Oui, pas facile de recouvrir entièrement, quand le bocal est ouvert, il faut faire au mieux. 😉 Après si jamais si un bout d’aubergine est resté dehors et a “moisi”, il ne faut pas hésiter à jeter la tranche au compost. Le reste est dégustable (tant que cela a un goût correct).
      Bonne dégustation.. dans quelques semaines 😉

  • Bonsoir
    Je viens de tester en faisant griller les aubergines. Combien de temps est que vous conseillez au minimum avant la dégustation ? Hâte de goûter le résultat!

    • Bonjour,
      En théorie, les aubergines grillées sont dégustables dès la sortie du four, la conservation dans l’huile sers surtout à conserver 😉
      Si vous souhaitez les déguster marinées, je vous conseille d’attendre 2 jours, et cela sera ok. Conservez le pot au frais une fois ouvert.
      Tenez moi au courant de la dégustation. !

  • Bonsoir
    Je viens de tester en faisant griller les aubergines. Combien de temps est que vous conseillez au minimum avant la dégustation ? Hâte de goûter le résultat!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.