Confiture rhubarbe et fraise

Confiture rhubarbe fraise

Bonjour à tous et toutes,

Je vous retrouve pour une petite idée de saison, qui garnira très agréablement vos placards secs. Venez, nous allons conserver les fruits de printemps en bocal. 🙂

Ces derniers jours, en descendant à la cave, je me suis surprise à contempler la pile de bocaux de confitures maison. Cela doit bien faire 4 ans où à part un pot de marmelade d’orange pour une recette précise, je n’ai plus acheté de confiture toute prête. Tout est dorénavant fait maison, ce qui a permet de disposer de confitures de plus haute valeur gustative (la confiture d’abricot maison et industrielle n’ont rien à voir) et, parfois, disposant d’une touche de fun (la confiture pêche safran). Je crois que cela fait le bonheur de mes petits gourmands et leurs tartines, de mes proches qui repartent souvent avec un pot de confiture … et pour être franche… de moi même. Pour rien au monde, maintenant, je ne dérogerais à ce rituel de la saison estivale, et aux bonheurs qu’il amène.

On pense souvent aux fruits d’été quand il s’agit de confiture, mais la saison des confitures commence un peu plus tôt avec les fraises. Si on possède de nombreux fraisiers dans son potager une ou si on arrive à mettre la main sur des cageots de fraises “déclassés” c’est une bonne manière de refaire les stocks. Il en est de même avec la rhubarbe et ses longs pétioles acidulés.

Lors de nos dernières courses au magasin paysan, d’ailleurs, j’ai aperçu dans un coin quelques barquettes de fraises “limites” et un cageot de rhubarbe un peu fatigué. Il avait été exclu du circuit de vente, mais en le voyant cela avait fait « tilt » direct : Et si je leur prenais et les transformais en confiture fraise- rhubarbe ? La rhubarbe est un de mes “fruits” préférés et je « rêve » depuis des années d’avoir des confitures avec. Le cageot m’a vite été cédé à moitié prix, puis je me retrouvais à réaliser cette confiture sans chichis.

Je ne vais pas vous parler de la réalisation, c’est on ne peut plus classique. Mais côté dégustation, mamamia c’est excellent. On retrouve la saveur rustique de la rhubarbe avec une note de fruit rouge. On retrouve le côté sucré classiques des confitures mais avec une note d’acidulé qui équilibre le tout. Aucun ingrédient ne prends le dessus l’un sur l’autre pour le plus grand plaisir des papilles. C’est une confiture qui change et qui régale nettement. En étant franche, avec les petits gourmand on a quais “torché” le premier pot au premier goûter” ^^

Je voulais donc vous partager cette idée de confiture rhubarbe fraise, au cas où vous voudriez mettre le printemps en confiture. J’espère que cela vous plaira.

Bonne journée !

***

Confiture rhubarbe fraise

****

 

Recette : Confiture rhubarbe fraise

Saison de la recette : Fin avril et mai

Temps de préparation : 30 minutes

Temps de cuisson : 1 heure (min.)

Ingrédients

Pour 4 à 5 pots (selon la taille des pots):

Réalisation

Réalisation de la confiture :

  • Lavez les fraises et les rhubarbes. Équeutez les fraises et coupez les en deux. Épluchez la rhubarbe, coupez en tronçons de 2-3 cm. Mélangez tous les “fruits” dans un saladier.
  • Ajoutez le sucre, mélangez, puis laissez mariner 1 heure minium.
  • A l’issue de ce temps, récupérez le saladier et placez le tout dans une grande casserole (y compris le jus). Ajoutez le jus de citron.
  •  Portez à ébullition, puis baissez à feu doux.
  • Laisser mijoter à feu doux 1H à 1H30, le temps que la confiture prenne. Pour vérifier la prise, faites le test de l’assiette : disposez un peu de confiture dans une assiette, laissez refroidir. Si la confiture coule, elle n’est pas assez prise. Si elle ne bouge pas c’est ok.

Mise en pot :

  • Lavez les pots et les couvercles.
  • Ébouillantez -les.
  •  Remplissez avec la confiture chaude.
  •  Fermez le pot. Idéalement vous devriez entendre un petit bruit de succion. Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à retourner le pot.

Conservation : Facilement 1 an au frais à l’abri de la lumière.

 

Confiture rhubarbe fraise

Print Friendly, PDF & Email

Si vous avez envie de partager le billet sur les réseaux : -- Twitter -- Facebook -- Pinterest --
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments