Rosette (De Lyon) - Au Fil du Thym

Comment cuisiner la rosette (le saucisson) ?

I. Présentation

Dans les détails

La rosette désigne une charcuterie d’origine lyonnaise. C’est le plus gros saucisson long qui il peut peser entre 300g et 1kg. Sa spécificité réside dans leu boyau de porc utilisé lors de sa confection et dont l’extrémité est…. rose, et qui donne son petit nom. Côté composition, on retrouve du hachis de morceaux nobles de porc (jambon, épaule, longe, poitrine), de l’ail, du poivre, des épices, parfois du vin rouge et rien de plus. Il ne contient pas plus de 20% de dés de gras.  On peut d’apparence la confondre avec le Jésus de Lyon qui lui est fabriqué avec un autre type de boyau.

 

Chez le charcutier.

La rosette se retrouve chez les charcutiers soit entière accrochée à des fils, doit en cours de découpage. Vous pouvez alors demander à votre charcutier une coupe fine (plutôt apéritif) ou large. En grande surface, on la retrouve essentiellement prétranchée finement (et sur-emballée)

****

II. Comment  cuisiner la rosette ?

Comment l’utiliser ?

Comme tous les saucissons, la rosette dans son plus simple appareil se prête bien aux apéritifs, une fois découpée en tranches fines.

Sous forme cuisinée, on peut :
– l’utiliser en tranches fines pour agrémenter sandwiches, pizza
– ou encore la couper en tranches épaisses puis en dés pour l’insérer dans des garnitures de plats.

Dans quels plats ?

Si le plateau de charcuterie (de l’apéritif, de la raclette) ou la garniture de sandwiches est son emplacement favori, elle peut aussi être utilisée de manière plus cuisinée.

En fines tranches peut agrémenter pizza et tartes fines, en disposant les tranches sur le dessus. Les plus aventureux pourront même essayer la tartine ou toast avec une chiffonnade de rosette, pour un apéritif terroir.

En tranches épaisses, puis coupées en dés, elles peut agrémenter des salades en remplacement des lardons, ou encore des quiches ou des cakes salés.

Avec quoi l’ associer ?

Bien assaisonnée, elle se suffit souvent à elle même lors de la apéritif. On peut néanmoins lui associer :
– des dés de fromage ferme comme l’emmenthal, le gruyère, les tommes ou encore le comté
– la tomate confite (seule ou en tapenade) pour la pep’ser
– l’échalote, dans un plat ou une salade, pour la relever

 

***

III. Les recettes du blog

Retrouvez les recettes du blog pour vous inspirer :

 

 

Mini cakes rosette emmenthal

 

 

Sources :

Wikipédia : La rosette

Print Friendly, PDF & Email

Si vous avez envie de partager le billet sur les réseaux : -- Twitter -- Facebook -- Pinterest --
Étiquettes:
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments