Cailles à l’indienne (façon tikka massala)

Cailles à l’indienne (façon tikka massala)

Bonjour à toutes et toutes,

A quelques jours de Pâques, j’aimerais partager avec vous une petite idée de plat “qui change” du classique agneau pascal, plat festif redoutablement apprécié par la famille / belle famille. Etes-vous prêt à la découverte ?

A la maison – et dans ma belle-famille – nous avons tous fait des changements pour consommer au plus local. Si les fruits, légumes, œufs, produits laitiers sont aisément d’ici, c’est un petit peu plus compliqué pour la viande. Nous avons une excellente charcuterie, des élevages de volailles, mais la “viande de plat principal” et en particulier la “viande festive” reste plus lointaine. Alors pour Pâques, quand on s’est posé la question du plat, Belle Maman et Moi (grandes organisatrices du déjeuner familial ^^ ) avons cherché une alternative au traditionnel l’agneau. Elle s’est vite imposée quand nous avons épluchez les cartes des producteurs : les cailles ! Ce sont des volatiles au goût très fin, très tendres, excellents pour les repas de fêtes, et nous savons qu’il y a une exploitation bio à une trentaine de km. Parfait

Côté recette, nous avons réalisé un vif brainstorming – épluchage de magasines de cuisine.. Jusqu’à ce que mon mari se ramène l’air de rien, regarde nos recettes et lance :
-(Mari) ” Des cailles pour Pâques ? “
-(Belle Maman) “Oui. C’est très fin, savoureux, et on les achètera direct producteur. Il ne manque que la recette”
-(Mari) ” Oh. Je rêve depuis des années de retrouver les cailles préparées dans un restau indien… ” (limite la bave qui coule, vous connaissez 😉 )
(Florence)” Tu te rappelles du nom du plat ?”
(Mari) “Non. C’était des cailles à l’indienne”.
(Belle Maman) “Comment c’était cuisiné ?”
(Mari) “J’en n’en sais rien.. Mais c’était plein d’épices !”
Florence / Belle maman “….”

Si vous avez connu le cas “mon conjoint me demande de cuisiner un plat improbable qu’un dégusté une fois dans sa vie et ne sachant que le décrire par “c’était bon” “, sans doute pouvez vous imaginer ce que l’on a ressenti..

Déconvenues, Belle Maman et Moi avons épluché le net, des bouquins de cuisine “asiatique”, retourné une 4e fois notre bibliothèque cuisine.. Pour ne rien trouver. La recherche a bien duré une semaine, et puis, un soir, en reparlant de l’affaire, belle maman a une idée :
(Belle Maman) “Il me semble que dans la cuisine indienne il y a une recette de poulet mariné aux épices. Cela ne pourrait pas être cela ?”
(Florence) “Le poulet tikka ?  Oui,  en l’exportant avec des cailles, cela pourrait bien correspondre !”

On s’est décidé d’essayer cette idée pour un repas famillial / bel-famillial du week-end.. Et devinez ? Bingo ! A peu de choses près (le dosages d’épices…), c’était bien les “cailles à l’indienne” de mon mari. Il était ravi 🙂 Et tout le monde (à part moi, étant en mode veggie.. ) s’est vraiment régalé.

Vous vous demandez sans doute ce que ces cailles donnent dans l’assiette ? En fait, elles donnent une viande très fine et moelleuse, relevée par les épices mais tout en restant bien équilibré. C’est un heureux mariage entre la saveur fine de la caille et le pep’s des épices. La petite garniture de fruits secs (touche perso’) apporte une note sucré salée tout à fait appropriée au plat. Autant vous dire qu’il est validé pour le repas de famille de Pâques 🙂

 

Bref, que cela soit pour Pâques, tout au repas festif, parce que vous connaissez un éleveur de caille à côté de chez vous, ou pour la découverte, on vous conseille vivement cette recette. La voici, en espérant que cela vous tente !

 

~~~~

Cailles à l'indienne - Au Fil du Thym

 

~~~~

Recette : Cailles l’indienne

Temps de préparation : 2 * 10 minutes
Temps de cuisson : 30 minutes

Ingrédients

Pour 4 personnes

  • 8 cailles

Pour la marinade :

  •  2 yaourts nature
  • 2 cuillères à soupe de curcuma
  • 2 cuillères à soupe de garam masala (*)
  • 2 cuillères à soupe de paprika
  • 2 cuillères à café de cumin
  • 2 cuillères à café de gingembre
  • 2 cuillères à soupe de grains de coriandre
  • Poivre
  • 2 gousses d’ail
  • 2 oignons rouges

Pour la garniture (**)

  • 12 abricots secs
  • 1 poignée de raisins secs
  • Huile d’olive

 

Réalisation

Avant de vous lancer dans la recette, vérifiez bien que les cailles sont vidées, plumées et que la tête a été retirée.

Etape 1 : Marinade

  • Epluchez puis hachez ail et oignon.
  • Disposez tous les épices dans un bol, puis ajoutez-y les oignons et ail hachés, le yaourt. Mélangez la préparation jusqu’à obtenir une crème homogène.
  • Badigeonnez les cailles de cette préparation puis disposez les dans un plat (ou une boîte plastique).
  • Réservez au frais pendant s une demi-journée à minima.

 

Etape 2 : La cuisson

  • Réhydratez les raisins secs et abricots dans de l’eau chaude.
  • Faites chauffer 2 cuillères à soupe d’huile d’olive dans une sauteuse, puis faites y dorer les cailles sur toutes les faces (sans retirer la préparation aux épices).
  • Ajoutez les raisins secs et abricots, un petit fond d’eau. Couvrez, baissez à feu doux puis laissez mijoter 20 minutes.
  • Salez avant de servir.

Accompagnez de riz, de pâtes ou d’un légume plutôt doux (carottes, courgettes sautées,..)

Astuces :

  •  Variantes : Si vous ne trouvez pas de caille, vous pouvez décliner la recette avec des cuisses de poulet ou de pintade. Veillez cependant à augmenter le temps de cuisson autour d’une heure
  • (*) S’il vous manque du garam – masala dans la liste d’épice, n’hésitez pas à remplacer par 1 cuillère à soupe de coriandre.
  • (**) La garniture n’est pas strictement indispensable (c’est la marinade qui fait la saveur du plat), donc vous pouvez ne pas l’utiliser. Elle apporte néanmoins un côté sucré salé très appréciable.

Cailles à l'indienne - Au Fil du Thym

~~~~

Suggestions Maison :Autres idées de plats pour Pâques:

Tourte au poulet, champignons et poireaux

Selle d’agneau farcie, épinards et sauge

 

~~~~

 

Print Friendly, PDF & Email


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.