Au delà des brumes

Bonjour à toutes et tous,

Ce matin j’aimerais vous emmener pour une petite balade (qui n’est pas botanique 😉 ), pour partager avec vous un phénomène qui m’émerveille dans le Gers : les brume. Si un moment de poésie vous intéresse, venez. 🙂

Dans le Gers, les premières manifestations de l’automne ne sont pas les changements de couleurs des arbres. Certes quelques  viornes et cornouillers ont déjà pris des couleurs rouges flamboyantes, laissant des haies chamarrées apparaître de-ci de-là. Mais il faut généralement attendre novembre pour que les vénérables chênes arborent des teintes dorées puis ocres, puis conserver ce feuillage figé jusqu’au printemps.⁠

Les premiers signes sont les brumes matinales : quand le sol humide des dernières pluies est réchauffé par l’arrivée du soleil, et que l’eau s’évapore en formant des mers de brouillard (détails du processus par ici , si vous êtes curieux). En bas dans les vallées, ces purées de pois sont une plaie pour la conduite ou pour le vélo. Mais quand on grimpe sur les collines, pour passer « au dessus », ce sont de voluptueux brouillards épais qui scintillent à l’aurore. L’audacieux promeneur qui ose braver le froid matinal se voir récompensé par le tableau féérique de nuages roses, par la poésie des arbres qui disparaissent sous ces voiles. 
Ces moments, je les guette comme une petite fille… et quand la chance me sourit, je reste sans voix devant le magnifique tableau peint par la nature… N’est-elle pas la plus belle des artistes ?⁠

Comme en 2020 , ce début d’octobre a vu l’apparition de ces moments scintillants, alors je voulais partager avec vous ce spectacle et cette balade brumes octobre. Puisse-t-il vous faire ressentir la même émotion que celle ressentie ce matin là !

 

****

 Ce matin là, dans la vallée, la brume entoure les maisons, recouvre le jardin, laissant à peine voir les massifs. La fraicheur matinale me laisse douter : et si c’était la « mer de brume » de l’automne. J’attrape l’appareil photo et me précipite vers le haut des collines. Après une bonne montée, je vois les herbes apparaître dans les champs, les nuages rester bas. J’ai eu une bonne intuition.

balade brumes octobre

 

En terminant de grimper, je passe au dessus des brumes et les voit s’accrocher en bas des champs. Les chênes des haies disparaissent sous ce voile..

 

Un peu plus haut, quelques minutes après, les couleurs roses de l’aurore apparaissent. Je m’émerveille des teintes.

 

Au loin, la barrière des Pyrénées apparaît. C’est la première fois qu’on les (re)voit nettement depuis le printemps.

 

Alors que l’aurore s’approche, que la température commence à remonter, les brumes remontent. Bientôt, elles transformeront les collines en îles..

 

Si l’on se tourne vers le (futur) soleil, on peut voir les nuages se mettre à briller

 

Tandis que le soleil commence à illuminer le haut des Pyrénées

 

Juste avant l’aurore, les collines disparaissent et deviennent des îles perdus dans une mer de nuages…

 

 

Je me retourne vers les Pyrénées, déclenche l’appareil photo et reste stupéfaite des teintes pastel.. Si cette seconde pouvait durer des heures..

 

 Un regard vers l’ouest. Les nuages scintillent au soleil, tout en continuant leur lente ascension vers le haut des collines..

  balade brumes octobre

  balade brumes octobre

 

Cette fois nous y sommes, le soleil est levé, illuminant le dessus des collines..

  balade brumes octobre

Le soleil brillant m’indique qu’il est temps de rentrer. Une journée de jardinage m’attends et cet exceptionnel spectacle m’aura donné bien plus d’énergie qu’il n’en faut.
Mais je ne redescend pas sans profiter des paysages.. Des chênes qui disparaissent dans une ambiance fantomatique..

  balade brumes octobre

 

A ces dernières teintes pastels.

  balade brumes octobre

***

En espérant que la balade brumes octobre vous a plu, je vous souhaite un bon week-end 🙂

Print Friendly, PDF & Email

Si vous avez envie de partager le billet sur les réseaux : -- Twitter -- Facebook -- Pinterest --
Étiquettes:
S’abonner
Notifier de
13 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Sublime. Merci pour ce moment de grâce.

Quelle beauté, merci pour ces tableaux magnifiques.

Bonjour au fil du thym
Comme je te comprends!!!!
Chez moi, en Dordogne, j’Habite dans une vallée et le matin , il y a du brouillard !!!
Et mon Dieu, comme toi, le matin, je prends un plaisir fou à regarder les brumes se lever !!
J’ai également tout un panel de magnifiques photos !!
La nature est si belle à qui sait ouvrir son coeur _ et quelle que soit la saison !!
Merci de nous faire partager les élans de ton coeur !
Enjoy

Merci pour ces belles photos, il faut dire que le Gers est un département magnifique et magique que j’aime beaucoup. L’Automne nous offre un spectacle féérique à qui c’est le voir et l’apprécier!
Belle soirée

Magnifiques photos !!!

Magnifique !!!

C’est vraiment très beau, ça donne très envie de faire une balade au levé du soleil (même si je ne suis pas sûre d’avoir une aussi belle mer de brume près de chez moi). Merci pour ces belles photos !

Superbe!

Merci, merci pour ces magnifiques atmosphères !
paradisiaque !!
bonne semaine,
mélise