Astuces pour se soigner au naturel en hiver

Astuces soigner au naturel en hiver - Au Fil du Thym

Bonjour à tous et toutes,

Alors que nous sommes à l’orée de décembre, la période des mauvais jours est arrivée, chargée de tous ses petits “bobos” épisodiques : rhumes, petits soucis digestifs, mal de gorge, grandes fatigue.. Depuis des années, on nous vend dans les médias de nombreux médicaments sans ordonnance censés nous aider.. Mais, pour prendre l’exemple du rhume, on connaît tous l’adage: ” un rhume avec médicament dure 7 jours, un rhume sans médicament dure une semaine”.

A côté ils existe de nombreuses petites astuces 100% naturelles pour se sentir mieux. A la maison, nous avons depuis longtemps choisi cette option et ainsi baissé drastiquement notre consommation de médicaments.

Aujourd’hui, j’aimerais vous partager quelques une de ces petites astuces pour soigner vos petits bobos d’hiver. Elles sont testées et approuvées.

  Astuces soigner au naturel en hiver - Au Fil du Thym  

~~~~

Parenthèse : pourquoi le “réflexe médicament” n’est pas futé ?

Avant de parler astuces naturelles (et sous contrôle d’une personne du milieu médical), il me faut vous rappeler que l’automatisme médicament n’est pas forcément pertinent en cas de petit bobo. En effet,

  • 1) Quoi qu’on en dise, les médicaments sont des produits chimiques. Si les molécules de bases ont été identifiées dans la nature ( par ex : la pénicilline, issue de moisissures), les versions modernes sont 100% synthétisées en laboratoire, empaquetées avec encore plus de produits chimiques pour être consommables, et donc un cocktail de chimie. Si on ne veut pas de pesticides dans ses fruits et légumes, il est logique de limiter au max la chimie médicamenteuse

  • 2) Consommer trop de médicaments induit des résistances aux médicaments. Dans les années 80-90-2000, les médecins ont prescrit des antibiotiques à tout bout de champs, ce a induit que les bactéries ont muté pour y résister et sont devenue “multi-résistante”. C’est un des grands défis de la médecine “2010 et +” que de trouver des solutions face à ces nouvelles bactéries et de limiter la consommation inappropriée. Pour rappeler la pub” les antibiotiques, c’est pas automatique”

 

  • 3)  Cela va sans doute vous surprendre, mais côté écologie/zéro déchet, c’est une catastrophe : les médicaments sont couteux en matière et énergie pour leur fabrication, génèrent masse déchets non recyclables (emballages)

 

  • 4 ) Et enfin, on a sans doute tous oublié (hors pathologie immuno-dépressive), notre corps lui-même est la meilleure arme contre les “bobos de l’hiver”. Il est déjà armé, et apprends au fur et à mesure à se défendre encore mieux en synthétisant les défenses (anti-corps, etc). Pour les bobos d’hiver, il sait souvent se débrouiller seul.

En conséquence, pour les petits bobos, on peut souvent s’en passer…

Note : Cette remarque n’est pas valable en cas de recommandation de médecins ou quand il n’est pas raisonnable de rester sans traitement poussé.

~~~~

Astuces : Comment se soigner au naturel en hiver

Sans recourir aux médicaments chimiques, il existe de nombreuses astuces naturelles, simples et peu onéreuses pour se soigner ou du moins rendre les symptômes bien plus supportables. N’y connaissais que peu de choses, je ne vous parlerais pas des “classiques” remèdes aux huiles essentielles, mais des remèdes de grand-mère que l’on devrait réhabiliter. Commençons donc :

 

Thym, sauge, miel, les 'musts" pour se soigner au naturel en hiver

 

1 – Lait chaud et miel > Pour les maux de gorge

On connait sans doute tous ce remède de Maman (ou de grand-mère) du lait chaud au miel que l’on prenait petit en étant malade. C’est effectivement un remède qui marche et permet de soulager naturellement les maux de gorge en apaisant l’irritation. Pour en réaliser, chauffez simplement du lait et délayez une cuillère de miel à café par tasse juste avant de déguster. Pour ceux ne consommant pas de lait, cela marche aussi avec du lait végétal.

2 – L’Inhalation de thym > Pour les Rhumes & sinusites

En matière de remède naturel, il n’y a pas mieux que le thym. D’ailleurs, il était surnommé “plante bénie” par les grecs de l’antiquité en raison de ses propriétés antiseptique très efficace contre les affections des voies respirations. Une première manière de soulager les problèmes de rhumes ou sinusites est simplement de

  •  faire chauffer une casserole d’eau, disposer des branches de thym frais
  • retirer la casserole du feu
  • se placer avec une serviette sur la tête. On forme ainsi une étuve où l’on peut respirer les vapeurs de thym.
    C’est un peu chaud en dessous, mais très efficace. ^^

3 – L’infusion de thym et romarin avec du miel > Contre la toux et les maux de gorge

Outre l’inhalation, le thym frais peut être utilisé en tisane /infusion idéale en cas de mal de gorge, rhume et autres bobos de l’hiver. Il s’associe très bien avec le romarin, une plante disposant également de propriétés antiseptiques.

Recette :  Infusion de thym & romarin :

  • Prenez 3 brins de thym et 3 petits brins de romarin frais pour 1.5 Litre d’eau. Lavez le bien.
  • Faites bouillir de l’eau, puis laissez 10 minutes à couvert.
  • Dégustez ainsi ou avec un peu de miel

Attention : Ne consommez pas plus de 3 tasses par jour (les principes actifs du thym & romarin sont surdosés au delà de trois tasses)

 

tisane thym // Astuces soigner au naturel en hiver

4 – L’infusion de thym et de romarin > Comme dépuratif du foie

Pour en finir avec le thym, il me faut évoquer un dernier bénéfice : c’est aussi un excellent dépuratif ! Il est parfait pour une cure détox tout à fait naturelle (vécu personnel). Pour cela, même principe qu’a dessus : 3 tasses de tisanes, sur 3 jours maximum.

5- La serviette/bouillotte chauffée > Pour soulager les douleurs de ventre en cas de soucis digestifs

C’est un remède de grand-mère qui marche très bien pour les petits et les grands : en cas de fortes douleurs digestives, mettre une serviette/bouillote chaude permet d’atténuer significativement la douleur sur le temps de chauffe. Pour cela, il suffit :

  • soit de chauffer classiquement une bouillotte (ne pas oublier de l’emballer dans un torchon/ serviette pour éviter les brulures )
  • soit de passer une serviette quelques dizaines de secondes au micro-ondes.

Disposez aussitôt sur le ventre, en faisant attention de ne pas vous brûler, et gardez tant que c’est chaud. Remettez autant de fois que nécessaire (ou que la personne s’endorme).

6 – L’eau de cuisson du riz > En cas de diarrhée

La fameuse gastro fait partie de ces petits pépins classiques de l’hiver. Il existe différentes astuces de grand-mère pour calmer les cavalcades dans la maison, et l’eau de riz en est une. Pour cela, il suffit de :

  •  rincer le riz
  • le faire cuire (et le garder pour le plat)
  • conserver l’eau de cuisson pour la boire.

L’idéal est de l’aromatiser avec un peu de citron pour un effet antiseptique.

 

7 – L’infusion de sauge > Pour les digestions difficiles

Pour terminer sur les pépins digestifs, on peut mentionner les passages difficiles après les repas de fêtes, les raclettes ou toute autre occasion gourmande. Quand cela ne passe pas, les infusions de sauge sont une bonne aide. Pour cela :

  • diluez l’équivalent d’une cuillère à café de feuilles de sauge dans une tasse d’eau bouillante
  • laissez infuser 10 minutes.

Ce n’est pas forcément très agréable en goût mais cela marche bien. Ne buvez pas plus de trois tasses

8 – Kiwi, agrumes, choux > contre La fatigue

Entre le froid, le manque de lumière, la fatigue se fait souvent sentir. Avant d’utiliser des pilules chimiques ou de se réfugier dans les sucreries, il est préférable de se booster avec des aliments de saison. Pas besoin d’aliment “healthy” (onéreux, venants de loin), optez simplement pour des kiwi, les classiques agrumes ou du choux (sous toute ses formes). Ils sont tous trois riches en vitamines et parfaits pour les coups de mou.

Mon préféré : la >salade de kiwi & grenade !

Salade kiwi grenade coco, comme une idée détox - Au Fil du Thym

 

~~~~

Astuces soigner au naturel en hiver - Au Fil du Thym

 

Voilà, quelques astuces natures naturelles testées et approuvées pour passer au mieux les pépins de l’hiver.

Si vous en connaissez d’autres, n’hésitez pas à les partager en dessous pour les autres internautes. Toutes les astuces sont bonnes à prendre : )

Print Friendly, PDF & Email

4 Replies to “Astuces pour se soigner au naturel en hiver”

  1. Et si on revenait aux fondamentaux… le thym est mon meilleur ami de l’hiver, le miel le suit de près…

    1. C’est exactement cela : revenir aux basiques et à ce que l’on a à portée au lieu de chercher dans le chimique. Comme toi, le thym est nôtre “arme” contre l’hiver..

  2. Quand je suis enrhumée, mon “truc”, c’est un jus de citron + un morceau de gingembre frais passé au presse-ail + de l’eau chaude + du miel… (il faut aimer que ça pique un peu… sinon, la même chose sans le gingembre…)
    Et pour les maux de gorge, c’est une petite cuillère de miel à faire fondre dans la bouche… le fait qu’il ne soit pas chauffé préserve ses propriétés antiseptiques.

    1. Merci pour le partage, je ne connaissais pas l’infusion au gingembre ! j’essayerais la prochaine fois pour voir.

Laisser un commentaire