Astuces pour mieux supporter la canicule (sans clim’)

 Bonjour à tous et toutes,

Alors que les 35°C atteignent toute la France, et que nombres sont les sites/médias qui dispensent des conseils pour résister à la canicule, j’espère ne pas vous lasser en évoquant les “astuces” que nous utilisons à la maison.

Nous vivons dans la Drôme, un département situé au Sud de Lyon, pas encore tout à fait le grand sud, mais subissant tous les ans des (longues) périodes de températures au-dessus de 35°C. Il nous a bien fallu nous adapter et mettre en place des “astuces” pour maintenir la température de la maison (sans investir dans une polluante climatisation).

J’aimerais vous partager ces quelques astuces. Peut être vous donneront-elles des alternatives par rapport à que les médias nous rabâchent 😉

~~~~

N°1 – Accepter la présence de fortes chaleurs et de canicules

C’est un fait, le climat se dérègle et en particulier le Gulf Stream – qui maintenait les températures à un niveau tempéré en Europe – est en train de s’arrêter. En conséquence, de fortes vagues de chaleur venant du Sahel remontent plus aisément en Europe et en France. Nous allons donc avoir plus chaud dans les années à venir, et il me semble indispensable de l’accepter . L’accepter cela veut dire !

  • Arrêter de vouloir maintenir la température “autour de nous” à 25°C en hiver et 18°C en été (via clim).
  • Accepter un inconfort provisoire avec ces chaleurs
  • Admette qu’à certaines périodes de l’année, on ne pourra pas réaliser toutes les activités que l’on souhaite

Cela peut paraitre bateau comme astuce, mais arrêter d’envisager la chaleur comme une menace extrême et simplement comme un inconfort provisoire rends les choses beaucoup plus supportables. A partir du moment où nous (la maisonnée, et en particulier moi-même…) avons accepté ces choses, tout est devenu vraiment plus facile…

 

~~~~

N°2 – Végétaliser au maximum les terrasses/balcons/et le jardin !

Qui n’a jamais remarqué qu’en forêt les températures sont plus tempérées en été et en hiver, ou qu’il fait plus frais sur de la pelouse (même grillée) que sur le bitume. La nature absorbe la chaleur, et en particuliers les milieux à végétation dense comme les forêts créent leur propre micro-climat, plus favorable que le monde extérieur. On peut totalement utiliser ces concepts ( qui en plus auront l’avantage de capter du CO2) pour freiner la montée en température des maisons.

Végétaliser, cela signifie essayer de recouvrir/remplacer toute surface artificielle par des plantes. Cela peut être :

  •  Mettre plein de plantes dans les terrasses/balcons : cela aura en outre l’avantage de rendre la terrasse/balcon beaucoup plus accueillante et agréable.
  • Végétaliser le toit (mais cela impose souvent des travaux onéreux)
  • Planter des arbres dans son jardin : J’insiste bien sur DES arbres, car suite à la lecture de “La vie secrète des arbres”, j’ai appris que les arbres ne vivent bien et sont plus résistants en communauté. Ne serait-ce qu’avec 3-4 arbres plantés proches, on peut aisément former ces collectivités et commencer à former un “microclimat” plus tempéré chez nous.

Chez nous :

  • Nous avons la chance d’avoir un terrain que l’on a significativement reboisé avec différentes essences : des pommiers à côté du potager séparés de 2-3 m, un amandier à côté de la terrasse plein soleil, tout comme on a laissé certains arbres ayant poussé spontanément. Ils sont encore petits mais leur ombre est déjà appréciable.
  • Cette année, on a mis plein de plantes sur la terrasse couverte : comme ce bougainvillier en photo, amené à recouvrir les murs et apporter du frais… ou encore des pots de basilics, odorants, anti-moustiques.. et trop bons en salade 😉

 

astuces rafraichir maison - végétaliser terrasses & balcons

 

~~~~

N°3 – Ouvrir en grand toutes les fenêtres au lever du jour pour la rafraîchir

On l’entends souvent, il faut profiter des baisses de températures la nuit pour rafraîchir autant que possible l’intérieur. C’est quelque chose d’extrêmement important, et qui en tout cas marche bien chez nous pour maintenir la température autour de 28°C l’après-midi. Quelques astuces :

  •  Ouvrez toutes les fenêtres (pièce de vie, cuisine, chambres, tout) pour essayer de créer des courants d’air.
  • Ouvrez les fenêtres en début de nuit (quand le soleil se couche) pour refroidir une première fois. Si vous pouvez, la nuit fermez les volets/stores en laissant les fenêtres ouvertes
  • Ouvrez une deuxième fois en grand au lever du jour (idéal 5h30-6h) : Pour cela vous pouvez nommer un “préposé aux fenêtres” (c’est moi à la maison :p ) qui mettra son réveil et fera cette ouverture pendant que les autres dorment.

 

astuces rafraichir maison - Aérer en matinée

 

~~~~

N°4 – Fermer les fenêtres et volets avant que le soleil ne commence à taper dessus.

On ouvre les fenêtres en début de matinée, et on les ferme dès que la température monte ou un peu avant que le soleil tape afin de préserver la fraîcheur. Chez nous c’est autour de 10h que l’on referme tout, en allant progressivement des endroits les plus exposés (fermeture à 10H) aux moins exposés (fermeture ~11h30-12h). Tout reste fermé jusqu’au début de la nuit.

 

~~~~

N°5 – Mettre de l’isolant aux fenêtres

SI vous avez des volets / stores, parfois cela ne suffit pas pour empêcher la chaleur de rentrer sur les pièces côté sud (au soleil toute la journée). C’est le cas de notre pièce de vie, qui montait à 32-33°C l’après midi la première année. L’astuce trouvée par mon mari est de recouvrir la fenêtre d’un bout d’isolant multicouche (récupéré de nos travaux d’hiver), qui fait office de tampon. Clairement, cela a fait une différence !

Si vous n’en avez pas, vous pouvez aussi utiliser une vieille couette/couverture de couleur claire (les couleurs sombres accumulent la chaleur).

astuces rafraichir maison - isolant aux fenêtres

 

~~~~

N°6 – Adapter son rythme de vie

L’été, on adapte le rythme de vie pour :

  • Réaliser nos sorties “obligations” le matin (courses par ex), avant 11H30-12H.
  • Rester au calme l’après-midi lors des phases les plus chaudes.
  • Les activités sportives sont réalisées tôt le matin (ex : promenades du chien, vélo) pour être rentrés avant 10H

Cette organisation permet de réaliser les activités physiques au plus frais, et moins s’activer lorsque les conditions sont moins favorables pour l’organisme. L’après midi, on hésite pas à faire la sieste, ou l’on en profite pour apprendre des DIY, regarder un film, faire les cahiers de vacances des petits, etc.

 

Parenthèse : Si vous avez un chien, essayez aussi de le sortir le plus tôt possible dans la matinée.. et visez de passer par un cours d’eau ;).

 

~~~~

N°7 – S’autoriser à dormir sur le sol / le carrelage

On pensera vite que “le sol de la maison, ce n’est pas propre” et pourtant si vous avez du carrelage c’est LE coin frais en période de chaleur. Alors que ce soit pour nous et les petits gourmands, on s’assoit sur le carrelage en soirée et plus sur le canapé, autorisons à dormir dessus (même si généralement cela fini dans le lit). Comme disent les petits “on carpète comme le chien”

Franchement, c’est L’astuce à faire.. Quitte à passer le balais et la serpillère plus souvent 😉

 

~~~~

N°8 – Limiter l’utilisation des appareils électriques / Les Débrancher les appareils électriques après leur utilisation

Les appareils électriques produisent souvent beaucoup de chaleur. Il est important de limiter autant que possible leur utilisation et leur branchement en veille. Cela concerne notamment :

  •  Le four : évitez autant que possible de l’utiliser
  • Le sèche-linge : Interdiction de l’utiliser en été, le linge ira sécher dehors
  • Les PC : Les PC fixes ou les portables de jeux produisent énormément de chaleur, donc limitez leur utilisation en journée pour privilégier tablette ou les “pc-book”. A noter que branchées au courant les batteries continuent de consommer et produire de la chaleur (vécu avec mon “gros PC traitement photo..), donc il est préférable de les débrancher .

 

~~~~

N°9 – Et se mouiller de temps en temps (=quand on a trop chaud).

Tous les médias vous le diront : il “faut” se mouiller régulièrement. En fait, la régularité n’est pas nécessaire, il est préférable de le faire au bon moment c’est-à-dire quand on sent que l’intérieur de son organisme à trop chaud ou que l’on ne se sent pas bien (fatigue, irritation). Dans ce cas, se mouiller ne veut pas dire rester sous le tuyau d’arrosage ou sous une douce froide pendant 10 minutes ( #gaspillage), à la maison on va à l’essentiel
– Se passer un gant de toilette sur le visage, bras, jambes, nuque, plis de l’aine et aisselles.
– Si besoin, on fait couler un peu d’eau (qq cm) dans la baignoire et l’on reste dedans en se mouillant le corps avec un gant de toilette.

Une courte douche à l’eau “température ambiante” est aussi utile en fin de journée, histoire de faire baisser ta température pour la nuit.

 

~~~~

Voilà, quelques-uns de nos astuces “maison”. J’aurais pu aussi parler de manger frais, beaucoup de fruits et légumes, boire souvent du frais (et pas du soda), ou encore s’habiller léger, mais vous devez sans doute le faire 😉

 

Et vous, que faites vous pour mieux supporter la canicule ?

 

En espérant que cela vous ai donné quelques idées pour rafraîchir votre maison et supporter mieux la canicule, je vous souhaite bon courage et vous donne rendez-vous demain matin pour deux idées cuisine fraîche 😉

Print Friendly, PDF & Email

6 Replies to “Astuces pour mieux supporter la canicule (sans clim’)”

  1. Encore un super article avec plein d’astuce je ne savais pour les arbres nous en avons planté deux cette hivers il faut donc que j’en rajoute 1 ou 2
    Bonne journée
    bises

    1. C’est vraiment dans “la vie secrète des arbres” ( que je conseille fortement à lire) que j’ai découvert ce côté collectif des arbres et leur besoin d’être en groupe. Donc si tu peux compléter ppur former un “mini bosquet” c’est idéal.
      En tout cas, au plaisir d’essayer de partager les “bonnes pratiques” : )

  2. J’ai la chance d’habiter une vieille maison et le rez-de-chaussée conserve naturellement une relative fraîcheur (la présence d’une cave bien ventilée et surtout non cimentée joue beaucoup dans la régulation thermique)
    Dans les étages, il fait un peu plus chaud mais comme tu le dis, c’est de saison !
    Pour ce qui est de se mouiller, il peut aussi être pas mal lorsqu’on se lave les mains de ne pas se contenter des mains mais de se mouiller aussi les poignets et le bas des avant-bras. L’avantage, c’est qu’il est possible de le faire au bureau également !
    Pour ce qui est de boire, froid ou chaud, peu importe finalement pour notre organisme : l’essentiel est de boire en quantité suffisante !

  3. merci pour tous ces conseils, bonne journée

    1. Au plaisir d’essayer de partager les “bonnes pratiques” : ) Bonne soirée !

  4. Bonsoir , un post bien utile , des astuces toutes simples qui espérons le rentreront dans les mœurs sans même y réfléchir et la chaleur deviendra notre amie … Personnellement j’ai un petit truc , j’ai vu faire ma grand mère , puis ma Maman , je m’en inspire , je serpille tous les carrelages de la maison 1 à 2 fois / jour et même 3 fois avec de l’eau bien FROIDE , et quand c’est terminé je jette l’eau du seau sur la terrasse .. Je vous assure que ça apporte de la fraîcheur … Merci pour vos recettes et vos photos ..

Laisser un commentaire