Astuces jardin aromatique #1 : Le débuter et l’installer

Bonjour à tous,

Vu que le week-end s’annonce radieux et invite clairement à aller « dehors » que diriez-vous d’une dernière petite escapade sur nos balcons ou dans nos jardins. Cette escapade se veut aussi gourmande et savoureuse, car je vous propose que l’on échange autour du « jardin aromatique ». Cueillir ses propres herbes fraiches sur son balcon / dans son jardin est loin d’être un plaisir inaccessible. Il suffit juste de quelques notions, un peu de terre, d’eau et quelques plantes, et hop 🙂

Pour ma part, cela a été une des premières choses mise en place dans mon jardin : au premier automne, j’ai planté du thym, du romarin, de la sauge et prévu des « carrés » spécifiques. Ayant dorénavant un peu d’expérience dedans, j’aimerais partager avec vous quelques notions ainsi que des astuces pouvant peut être vous aider si vous souhaitez en mettre un place / souhaitez étoffer le vôtre. Prenez donc vos baskets, une pelle et un chapeau de paille 🙂

 

~~~

 Introduction : Pourquoi  créer un jardin aromatique ?

Un « jardin aromatique », ce n’est rien de plus qu’un espace réservé à la plantation des herbes aromatiques.Il peut être de taille diverse, s’adaptant aux balcon & terrasse, plus fourni dans un petit jardin ou encore très vaste dans un grand jardin

En pratique, ce « jardin aromatique » :

  • C’est facile à réaliser : Pour le réaliser, on peut soit simplement délimiter une petite bande avec des cailloux, des planches, ou si l’on veut, avec un « vrai » carré potager. Au balcon, il suffit de posséder et organiser quelques pots ou jardinières. De plus les plantes aromatiques courantes sont habituées à notre climat, se plantent généralement en pot et n’ont pas besoin d’un grand entretien. C’est donc un espace facile à vivre.

 

  • Cela prend peu de place : On utilise le terme « jardin »  en référence aux jardins médiévaux, mais en pratique il n’y a pas forcément besoin d’un grand espace. Dans un jardin, un carré d’un mètre sur un mètre est généralement suffisant pour disposer d’une bonne variété de plantes. 2-3 jardinières sur un balcon permettent de disposer d’une large variété d’aromatiques.

 

  • C’est (très) décoratif : Dans ces « jardins aromatiques », on mélange différents types de plantes, ayant différents feuillages, tailles, périodes de floraison, donnant un joli rendu. Au printemps ou été, elle peuvent aisément attirer les abeilles et apporter de la vie. De plus, nombres aromatiques sont persistantes, et permettent d’avoir de la verdure même en hiver.

 

  • C’est économique : la mise en place d’un jardin aromatique peut être un peu onéreux (terreau, plantes, voir carré potager), mais ensuite vous n’avez plus à vous fournir en certaines variétés aromatiques, et faites donc des économies dans vos courses.

 

 

****

 Comment l’installer ?

On peut distinguer plusieurs alternatives de jardin aromatique selon l’espace que l’on peut lui consacrer :

1 – Le Jardin aromatique de balcon

Dans ce cadre, ce petit jardin aromatique  est constitués de quelques pots ou jardinières. Dans ce cas, on privilégie :
○ les plantes supportant d’être en petit pot comme le thym ou le romarin
○ les plates à semer : persil, cerfeuil, etc

DIY / Tutoriel - Jardin aromatique d'intérieur

2 – Le   » carré aromatique » pour petit jardin

Dans un jardin de petite surface, il est facile de se créer un petit jardin aromatique pour rassembler  les aromatiques essentielles pour sa cuisine. Cela concerne notamment

  • les plantes basses ou vivaces : thym, ciboulette,
  • les plates à semer : persil, cerfeuil, etc

Le mieux, est de construire un « carré » potager qui permet de bien délimiter l’espace des plantes seront installées ou semées. Vous pouvez l’acheter prêt à monté, soit tout simplement monté soit même avec des planches et des piquets.  . Dans ce dernier cas, prenez bien des planches de bois brut et pas du bois traité (éviter par ex l’aggloméré blanc). En photo ci-dessous, un exemple de nos carrés construit maison avec 4 planches de bois épaisses.

jardin aromatique : ciboulette

Installez votre carré plutôt au soleil le matin et mi-ombre l’après midi. C’est l’exposition qui plaît à la majorité des plantes.  Néanmoins, si vous vous concentrez sur les plantes dites méditerranéennes (thym, ..) vous pouvez privilégier une installation au soleil.

Idéalement, pour installer votre carré :

  • Procédez au début de printemps ou à l’automne
  • Repérez l’espace et remuez la terre pour supprimer les herbes
  • Mélangez avec un peu de terreau. Si vous installez des planches hautes, ne remplissez pas à hauteur totale, cela aura pour conséquence de faire fuir l’eau en été et donc assécher vos plantes
  • Installez vos plantes, à raison de 4 à 6 spécimens pour 1 carré d’1m². Évitez le laurier ( Taille adulte :  2x3m) et la sauge (taille adulte : 3 m de large).
  • N’hésitez pas à délimiter les espaces avec des branches ou des bambous et mettre des panneaux indicatifs si vous craignez de ne pas tout reconnaître.

 

3 – Les jardins aromatiques dans un « grand jardin »

Si vous avez un jardin de bonne superficie, plus de contraintes de taille donc vous pouvez opter pour toutes les plantes, y compris les grands arbustes. Je vous conseille néanmoins de grouper les petites plantes aromatiques (ciboulette, livèche, estragon..) en « carrés aromatiques » (ou tout autre forme de votre choix), car cela vous permettra de limiter la recherche des aromatiques dans le jardin.

Le processus d’installation pour les « carrés » est le même que pour le ‘petit jardin’.

Je vous conseillerais n’essayez de placer au moins deux « carrés » :

  • un dans une zone plein soleil dans lequel vous placerez les plantes méditerranéennes (thym, origan, )
  • un autre à la mi ombre ou vous placerez les plantes de mi ombre (ciboulette, persil.. ).

Pour les grands buisson type sauge, laurier, essayez de les placer dans un coin où vous pourrez aussi tirer parti de leur côté décoratif.

Vous pouvez installer le tout au printemps mais pour les arbustes »expansifs » comme le laurier sauce, n’hésitez pas à attendre l’automne.

A noter aussi que certaines plantes se prêtent bien à la réalisation de mini bordures décoratives de potager (ou autre) comme le thym.

 

Note : Dans certaines théories de la permaculture, on propose de réaliser des spirales aromatiques, c’est-à-dire une spirale en murets et garnie de terre. C’est esthétique, mais demande un certain investissement pour sa mise en place. Je n’en parlerais pas ici, ne l’ayant pas expérimenté, mais  vous trouverez un lien vous présentant le concept en bas de billet.

 

***

 

Choisir ses plantes

Il serait trop long pour moi de décrire ici toutes les plantes intéréssantes du jardin aromatique, donc je vous donne rendez vous dans un autre billet.

Néanmoins je vous propose une synthèse pour vous repérer facilement 🙂

 

Nom

Pot ou semi

Expo

Balcon/Terrasse

Petit Jardin

Grand Jardin

PersilSemisSoleil/ Mi Ombrexxx
CibouletteSemis & potMi Ombrexxx
CoriandreSemis & potSoleilxxx
AnethSemis & potSoleil/ Mi Ombrexx
Menthe (***)Semis & potMi Ombrexx
ThymPotPlein soleilxxx
Thym CitronSemis / PotPlein soleilxxx
RomarinPot/bouturePlein soleilxx
MélissePotMi ombrex
HysopePot/bouturePlein soleilxx
Sauge officinalePot/bouturePlein soleilx
Sauge aromatique (*)Pot/bouturePlein soleilxx
Verveine (**)Pot/bouturePlein soleilxx
Laurier SaucePot/bouturePlein soleilx

 

Notes :

  • (*) Les « sauges aromatiques » désignent les sauges à odeur type sauge ananas, melon
  • (**) La verveine gèle à -5°C, donc si vous n’habitez pas dans le Sud de la France, gardez la en pot et rentrez là en hiver.
  • (***) Faites attention que la menthe (toutes variétés) a besoin d’un terrain humide, et est relativement envahissante.

 

Ressources web utiles

Faire son carré potager maison : https://www.rustica.fr/tv/realiser-carre-potager-avec-planches,5468.html
Sur la spirale aromatique : http://www.monjardinenpermaculture.fr/pages/la-spirale-daromatiques

 

~~~

Astuces jardin aromatique #1 : Le débuter

Sur ces idées, je vous donne rendez vous pour la suite du billet dédiée aux plantes ‘must have » 🙂

Et je vous souhaite une belle journée !

Print Friendly, PDF & Email

Si vous avez envie de partager le billet sur les réseaux : -- Twitter -- Facebook -- Pinterest --
S’abonner
Notifier de
6 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

L’année dernière je me suis fait une grande partie pour mes herbes aromatiques c’est vraiment top d’avoir ces herbes sous la main. Moi j’adore la verveine citronnée et la sauge.
Bonne journée
bises

Merci pour cet article très intéressant ! Tu vas rire mais moi je n’arrive à rien avec le persil, à semer ou à repiquer, c’est pas glorieux ! Par contre, ma coriandre a survécu à l’hiver, j’ai deux beaux pieds qui repartent bien avec la météo que nous avons. Mon romarin a grillé cet hiver, il faut que j’en rachète un.
J’ajouterai la menthe à ta sélection qui est très facile à cultiver voire envahissante…

Merci pour ces conseils !
Cela me donne envie de plante de la sauge que je n’ai pas encore sur mon balcon 🙂