Et maintenant ?

Aujourd’hui, j’avais pris un jour de congés, et l’on pensait profiter du temps clément pour une jolie balade à vélo avec les plus-si-petits gourmands. Mais ce matin, en allumant la radio à 5h, j’ai de suite entendu « édition spéciale » et compris le pire. Biaisés par nos bonnes intentions, on osait l’imaginer. Et pourtant c’est arrivé : la guerre est aux portes de l’Europe. Dans mon esprit se confond l’inquiétude pour le peuple Ukrainien et pour les pertes humaines de cette guerre. L’inquiétude pour nous : bien qu’encore protégés des bombardements par la distance, nous allons sans doute rencontrer une forte crise économique. L’inquiétude globale car lors des périodes de crise, l’humain est prompt à révéler sa part d’ombre. On en discutait encore il y a peu avec des proches : la crise covid à révéler le pire de bien des personnes.

Ce matin, bêtement, presque sidérée, j’ai allumé une bougie, pour nous tous. Je prie pour que, face à cette crise, on arrête de se chamailler pour des broutilles et qu’on se rassemble. Je prie pour qu’à l’avenir on pense d’abord collectif avant de penser individuel. Je prie pour que l’on ne soit pas des lâches qui ne pensent qu’à eux, quitte à écraser les autres. Je prie pour que l’intelligence et le pragmatisme reprennent leur droit, loin des futilités ou des dogmes extrémistes (comme on entend fréquemment en cette période d’élection…). C’est le moment ou l’on a besoin d’unité et de s’unir autour des vrais besoins et des vraies valeurs.

 

Ce matin, je me retrouve re-projetée comme il y a deux ans avec le covid : une crise démarre.

Si j’arrive à voir quoi faire dans la vie réelle pour mes proches, je me retrouve désemparée avec mon blog. Tout me semble si futile…   Et si je cumule avec la masse de commentaires déplaisants / agressifs qui  ne cessent de saper mes dernières propositions sur le blog ou encore les commentaires de « ceux qui font toujours mieux  » (en sous entendant que je ferais mieux de fermer le blog), je me retrouve face au néant…. Quelle place tenir… Quel intérêt de continuer à mettre de l’énergie dans ce blog si cela ne sers à rien ou si je ne fait que de la m####

 

Alors comme il y a deux ans, je vous demande : Qu’est ce que je peux faire pour vous aider ? Nous allons sans doute (continuer de) traverser des moments difficiles. Malgré les difficultés, je n’ai pas envie de faire le rat qui quitte le navire. Je veux contribuer, avec mes faibles moyens, à ce rassemblement et cette solidarité entre tous. Mais parfois je ne suis pas aussi forte que ce que vous imaginez sur le blog et je ne sais pas QUOI faire…  Continuer de partager avec vous une « bulle » de nature ? Rappeler la valeur des choses simples ? Continuer de chercher des « recettes/tutos » simples et accessibles même avec la crise qui arrive ? Parler du potager, des poules, des plantes médicinales pour que l’on puisse être résilients ?

Dites-moi. Aidez-moi à vous aider.

Florence / Au Fil du Thym

Print Friendly, PDF & Email

Si vous avez envie de partager le billet sur les réseaux : -- Twitter -- Facebook -- Pinterest --
S’abonner
Notifier de

71 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Bonjour,
l’humanité a des bons et des mauvais coté mais l’amour, l’amitié, la joie, les petits bonheurs permettent de traverser les crises. cette crise aura besoin de nous: soyons solidaire avec ce peuple.
je pense que dans les jours prochains les grandes organisations humanitaires feront un appel à notre générosité car beaucoup auront tout perdu. je serais là et ce sera ma façon de contribuer à ma toute petite échelle à montrer ma part d’humanité. avec ce blog vous nous montrer beaucoup de belles choses: la nature, ces tous petits rien qui sont des instants de bonheur que parfois l’on ne voient pas; c’est essentiel surtout en temps de crise.
MERCIIIIII BEAUCOUP
les réflexions négatives laissés de coté.

la critique est aisé mais l’art est difficile
bonne journée

Bonjour Florence,
je viens régulièrement sur votre blog car il me réconforte avec vos recettes, vos belles photos, vos conseils.
Non n’arrêtez pas, vous apportez de la joie et de la bonne humeur.
Je vous souhaite du courage et j’espère que vous continuerez votre blog.
Milles mercis

Bonjour Florence,
Je fais partie des silencieux… car j’ai l’impression que mes « hmm ça me tente bien / super idée/ que c’est beau! » n’apporteraient pas grand chose, mais en lisant les commentaires je me rends compte que vous qui passez du temps à rédiger, qui partagez généreusement votre expérience, vous avez besoin d’un petit retour pour ressentir que ce que vous faites touche…j’y veillerai désormais.
Quant à la situation, elle est surréaliste ! Qui pouvait imaginer qu’une guerre au sens historique pouvait encore avoir lieu, avec tous les malheurs que cela engendre?
Comme je ne peux rien y faire – à part prier, ce qui est au final essentiel- j’essaie de mener ma vie comme d’habitude avec la mauvaise conscience de celle qui fait l’autruche…
Dans ces moments -encore plus!- le Beau, le Bien et le Bon sont indispensables pour rester des humains dignes d’être sur terre… alors continuez comme vous le faites à partager votre beau coin de nature, les gestes qui font du bien et les bonnes recettes.
Merci pour votre générosité, et soyez assurée de ma -et je ne suis pas la seule!- sympathie.

Chère Florence,
A la lecture de vos billets, c’est un rayon de soleil de plus qui arrive en Normandie 😉 ! Je suis désolée de ne pas vous l’avoir dit plutôt … je me reconnais si souvent dans vos propositions et votre sensibilité à la Nature… mille merci même ma fille m’a offert votre livre « Primeurs, pourquoi des légumes bio dans votre assiette ? » je le recommande ! en plus il très beau !et déniché en seconde main J’utilise souvent vos recettes de cuisine qui mettent en avant les légumes de saison cultivés près de chez nous
Peut-être ce serait raisonnable de diminuer la fréquence de vos billets et d’avoir plus de temps pour vous !
C’est le seul blog que je suis avec bonheur ! sûrement beaucoup d’entre nous ne publient pas de commentaires alors qu’elles sont enchantées !!! Et si nous prenions soin de la Nature, de tous les êtres vivants … Chaleureusement,
Florence de Normandie

Bonjour. Ne laissez aucun commentaire prendre le dessus sur votre démarche, vos activités, vos opinions. Sachez que votre blog apporte de la joie. Ne serions nous qu’un peu importe. Bye bye les grincheux et les donneurs de leçons. Ne perdez pas espoir ce serait une victoire pour eux. Je vous souhaite un agréable week-end.

Bonjour Florence,
surtout ne changez rien !! Je lis toujours avec grand plaisir votre blog où tout m’intéresse, les recettes, les astuces, les jolies photos, les petits reportages. Je ne m’en lasse pas!
J’ai l’impression de converser avec une amie même si je ne vous connais qu’à travers les quelques lignes de votre blog.
Bon courage !
Véronique

Bonjour Florence
Merci encore pour tout ce que vous faites. Je ne comprends pas comment des personnes peuvent vous critiquer. Laissez-les à leur bassesse. C’est vous qui êtes dans le vrai puisque vous prenez le temps de partager toutes vos connaissances. Je vous suis régulièrement même si toute ma famille et moi-même sommes végétarien voire végétalien . Vous nous inspirez chaque semaine. J’adore vos balades botaniques qui sont un enchantement et m’apprenne beaucoup. Je veux bien aussi que vous nous partagiez vos moments au potager. Merci pour cet article sur les poules, nous avons quatre poules de réforme mais chaque année je dois me battre conter un envahissement de poux rouges malgré l’usage de terre de diatomée. Si vous avez des recommandations sur ce sujet je suis preneuse. Mille bravo encore pour vos partages.

Bonjour,
Je ne laisse jamais de commentaire mais je suis votre blog très régulièrement et surtout j’ai pris goût à la cuisine et réussi (enfin) plein de recettes grâce à vous. Si je peux me permettre, ne minimisez pas votre impact sur ce que vous faites sur ces pages, il est énorme je pense pour beaucoup de gens et encore plus en temps de crise, car nous avons tous besoin de se changer les idées, de légèreté et de faire de bons plats pour nos moments de convivialité. Vous n’êtes pas inutile, vous êtes essentielle. Au sujet des crises actuelles, je pense que le plus important c’est je pense avant tout de garder un esprit critique, de réussir à prendre du recul pour discerner information et propagande et surtout de se battre pour nos libertés car elles sont la base de tout. Être solidaire oui, mais ne pas sacrifier nos libertés fondamentales de mouvement, de choix et de pensée. Belle journée.

Je n’ai pas lu les commentaires, je le ferai dans la soirée. Déjà, je pense que l’on peut et l’on doit prendre soin de notre entourage surtout si il y a des gens de l’est ; les écouter, les laisser parler, ne pas juger… S’ils ont choisi d’être ici il y a une raison.
Le blog pour les lecteurs, en ayant un aussi, des fois je me pose la question ! Le mien est intimiste comme dis à ceux qui le critique mais j’y fais de belles rencontres et de beaux partages puisque hier , une de mes lectrices avait organisé une rando et m’y a convié ! Cela me renforce dans mon objectif faire et laisser dire… Je crois que le maître à avoir dans ce contexte est avancer encore et toujours. Belle semaine

bonjour,
Je suis votre blog depuis quelques temps. Je trouve toujours vos articles intéressants. S’il y en a qui m’intéresse moins je ne les lis pas. Je ne comprends pas cette attitude de critiquer à tort et à travers. Ce ne sont pas des personnes intéressantes, si ce que tu fais ne leur plait pas qu’elles passent leur chemin.
Nous vivons une période difficile. Nous ne sommes pas à l’abri de la folie des hommes. Les dictateurs n’ont que faire des valeurs de la démocratie et des vies humaines. Prenez soin de vous et de ceux qui vous sont chers.

Bonjour,

J’ai découvert votre blog il y a quelques jours et je voulais vous dire MERCI pour ces belles recettes, les photos, ce blog me fait du bien, m’a remotivé à cuisiner.
Bien sûr la période est angoissante et incertaine mais vous faites partie de ces personnes bienveillantes qui nous offrent une bulle de bonheur dans ce monde.
Belle après-midi à vous

Je viens de lire plusieurs des commentaires de soutiens et je suis d’accord avec tous. Continuer , c’est la meilleure des réactions et la plus efficace. Nous avons toutes et tous besoin de personnes comme vous, positiver, faire comprendre et aimer la vie au naturel. Malheureusement l’être humain est capable des pires choses comme des plus belles. Certains hommes ont décidé des pires ces jours- ci, avec bien sûr des bonnes raisons de chaque côté.
Que se soit du niveau le plus bas
( lâche derrière son écran) où au plus haut de l’échelle, un homme bête et méchant le restera.
Continuons ensemble, j’ose encore espérer que c’est nous qui gagnerons.

Difficile en effet de faire abstraction de ce qui se passe, une fois de plus. Tes mots raisonnent avec tellement de justesse. Ton blog est un de mes préférés, avec d’autres sur le tricot. C’est toujours un réel plaisir de te lire, de découvrir tes recettes, tes photos, tes astuces écolos, la région du Gers que je ne connais pas…
C’est un bouffée d’air pur, réconfortant. Alors, malgré ce qui se passe, j’espère de tout cœur que tu vas continuer. Merci.

Bonjour,
Je ne vous connais pas mais votre inquiétude me touche.
Restez vous même, continuez à nous faire partager vos moments de douceur, qu’ils soient nature ou cuisine et surtout, surtout, rangez au fond du tiroir de votre mémoire tout ce que vous recevez de négatif et de destructeur car ceux qui n’ont que cela comme mode d’expression ne nécessite pas que vous leur accordiez la moindre attention. L’intelligence voudrait que si vous ne leur plaisez pas ils ne vous lisent pas, c’est tout.
Pour ce qui se profile, et bien faisons appel à notre bon sens terrien et faisons comme nos anciens qui ne gaspillent rien.
À titre personnel je vous dirais que la bienveillance, sans naïveté cependant, et le moment présent permettent de passer beaucoup d’orage.

Bonsoir , comme vous je suis sidérée par ce qui se passe en Ukraine et je n’arrête pas de penser à ce peuple.
Vous posez une question , et maintenant que fait-on ?
Je crois essentiel de ne pas plonger dans une écoute en boucle d’infos et de commentaires en tous genre. Il nous faut préserver des moments paisibles avec famille et amis afin de faire ´´ provision ´´ d’affection , de tendresse , de moments doux pour l’avenir quel qu’il devienne. C’est là l’essentiel et la priorité en gardant au cœur les pensée pour nos amis Ukrainiens. D’ici quelques temps nous pourrons peut-être et il faut y croire , les aider de façon concrète.
Je suis également sidérée que vous soyez l’objet de tels comportements que je qualifierais de jaloux , de méchant , car vous renvoyez de façon inconsciente à ces personnes ce qu’elles pourraient elles mêmes accomplir de généreux , d’amical , mais qu’elles n’arrivent pas à créer tant les poisons sont en eux.
Je peux vous assurer que pour ma part , j’attends avec impatience votre lettre qui m’apporte beaucoup de plaisir et éclaire ma semaine. J’ai 65 ans , suis à la retraite et vis seule.
J’aime votre simplicité , vos valeurs , votre bienveillance à l’égard de tous et de votre respect du vivant. Je recommande à ma famille et mes amis es votre blog chaque fois que je sens une ouverture et ceci comme un cadeau.
Oui votre blog est un cadeau surtout dans ces temps obscurs , oui des personnes comme vous aident leurs autres à allumer une lumière dans le quotidien et les jours sombres , oui vous faites parties des personnes RESSOURCES qui mettent du beau et du bon dans nos vies.

Alors si vous avez l’énergie , la force de combattre les inutiles qui ne savent que critiquer et ne rien construire , continuez à écrire , à nous transmettre , à nous faire tellement de bien avec vos mots et vos gourmandises.
Avant tout prenez soin de vous , réchauffez-vous à l’affection de vos proches , ils sont l’Essentiel.
Et faites vous plaisir si écrire vous apporte du plaisir.
Soeur Emmanuelle vous dirait peut-être YALLA cela signifie En Avant…

Je vous embrasse
Françoise

Oh merci pour votre blog ! chaque samedi c’est une note de bonne humeur et de bienveillance. Alors, si vous le pouvez, continuez oui et basta les grincheux ! Vu ce qui nous attend … des idées d’économies dans tous les domaines seraient intéressantes : en cuisine, en habillement, en loisirs.
Merci encore.
Bien à vous.
Is

Je partage vos sentiments face à la bêtise humaine et à la Haine. Continuez votre blog, il est pour nous tous un moment de fraîcheur, de poésies. Ne vous laissez pas décourager par une minorité car comme toujours la majorité reste silencieuse.
Merci à vous.
Vincent

Bonjour Florence,

Je me suis levée plus tôt que d’habitude ce matin pour faire un peu de ménage, mais surtout….pour prendre un bon thé bien chaud en lisant votre newsletter que j’attends chaque semaine avec impatience !
A chaque fois, je prends vraiment du plaisir à vous lire, à découvrir de nouvelles recettes, à flâner sur votre blog…
Il est une bulle de douceur, de bonne humeur et de générosité. Il m’aide beaucoup au quotidien, me pousse à prendre le temps pour ma famille, alors que j’ai tendance à être trop « à fond » dans le travail.
Si certaines personnes vous critiquent, c’est qu’elles doivent être particulièrement frustrées de leur vie. Et bien sûr le plus facile, puisqu’elles n’ont ni le courage, ni la générosité, ni la capacité de faire la même chose, c’est de s’en prendre à ce que vous faites. Je suis bien placée pour vous en parler. Étant chef d’entreprise, j’ai été critiquée, et je le suis toujours, par des personnes jalouses et malveillantes. Mais il ne faut pas se rabaisser à leur niveau, elles n’en valent pas la peine. Il y a par contre beaucoup de personnes qui vous soutiennent, vous encouragent et pour qui vous êtes vraiment importante.
Bravo pour tout ce que vous faites, tout est de qualité, n’en doutez pas. Et surtout un grand merci pour le temps que vous consacrez à votre blog, pour les recettes que vous partagez. Vous êtes une personne généreuse et j’imagine que vous devez faire le bonheur de votre famille.
Pour répondre à votre question, je ne vois pas trop ce que vous pourriez changer… peut-être parler des plantes sauvages comestibles ?

Encore bravo pour ce que vous faites, et j’espère à très bientôt sur votre blog !

Amicalement
Anabelle

Bonjour Florence, comme dis ma fille de 14 ans, vous faites partie en que sorte de notre famille puisque chaque semaine je puise dans vos recettes culinaires et j’utilise les produits pour l’entretien de la maison et pour la lessive.
Continuez comme vous êtes, ne changez rien…

Je découvre ton « appel à l’aide ». Je ne comprendrai jamais les gens qui dénigrent le travail des autres. Tu as tout mon soutien et toute mon admiration pour ton blog si bienveillant et inspirant. Essaie de lâcher prise pour ne pas être trop atteinte par les remarques désobligeantes. Courage à toi!