10 petits plaisirs nature a savourer en automne

10 petits plaisirs nature a savourer en automne

Bonjour à tous et toutes,

La nuit qui tombe plus tôt, les températures qui fraîchissent et voilà qu’un certain “cartel des ronchons” a repris du service dans mon entourage. Très régulièrement, j’entends des plaintes diverses : “fait froid”, “c’est moche l’automne”, “je peux plus profiter de ma piscine”, “fait nuit trop tôt”, “vivement l’été prochain que je ressorte le barbecue”

Je vais être franche : ces plaintes saisonnières me saoulent. Oui, l’été est parti, mais n’y a-t-il que l’été comme saison agréable ? Est-ce que la vie n’est plaisir que si c’est barbecue , piscines et canicules ?

Pour ma part, j’adore l’automne. C’est une saison riche en contrastes, en raisons de s’émerveiller, en raison d’être heureux. C’est une saison où, si l’on ouvre les yeux, on peut retrouver le lien avec la Nature, lien qui nous fait si souvent défaut. C’est une saison où l’on peut réapprendre à se poser, prendre soin de nous, prendre soin de la Nature.

Alors, en petite riposte amicale à ces ronchons j’avais envie que nous échangions autour de nos petits plaisirs nature d’automne. C’est à dire les petites choses que l’on apprécie à l’automne, et en lien avec la nature.

Je vous en propose 10, ceux qui me semblent importants, et libre à vous de compléter cette liste. 🙂

 

Venez partager !

 

~~~~

  •  Admirer les feuilles des arbres

Difficile de passer à côté du spectacle flamboyant des arbres à l’automne; quand les charmilles et les bouleaux se dotent de couleurs dorées, les chênes deviennent ocres, les platanes se colorent d’oranges, les érables se teintent d’un rouges éclatant. Il n’y a nulle besoin d’imaginer les grands espaces du canada pour découvrir ces merveilles dans nos parcs; nos allées citadines, nos campagne. Il suffit juste de sortir et lever les yeux vers les cimes des arbres. Et oui, l’automne,  c’est le moment de redevenir enfant quelques minutes et de s’en émerveiller…

 

  • Profiter de la pluie

Après un été trop sec, le retour de la pluie est souvent une bénédiction pour la végétation comme pour nous. C’est le moment de profiter des sensations de la pluie qui glisse sur notre visage ou nos mains, à admirer les sculptures formées par les gouttes d’eau, se prendre pour un enfant quelques secondes en sautant dans les flaques. Pour ma part, je prends toujours plaisir à marcher dans la terre boueuse, avoir le pantalon trempé, voir la nature se ressourcer avec la pluie, puis rentrer à la maison avec la sensation de rejoindre un cocon. Souvent en plus, on est seul sous la pluie, ce qui donne l’impression d’être un privilégié, vivant seul un lien fort avec la nature…

 

  • Profiter des petites fleurs d’automne

Il est grand temps de chasser cette image d’un automne morne et vide de vie. Il suffit de regarder dans les parcs, les jardins, la campagne pour découvrir d’innombrables fleurs d’automne nous jouer une symphonie colorée. Il y a le rose poudré des cyclamens de Naples, la couleur vive des aster, l’éclat doré des crocus d’automne, le raffinement des anémone hybrides, puis le ballet coloré des pensées. Dans les jardinières des villes ou dans les jardins des particuliers, on peut encore sourire aux fleurs. Ces petits plaisirs nature d’automne ne doivent pas être oubliés

 

 

  •  La lumière dorée du soir

Je ne sais pas si vous éprouvez la même chose, mais j’ai toujours trouvé que la lumière des soirées d’automne prends une couleur et une douceur exceptionnelle. Nous sommes sur les tons dorés et chauds qu’on ne retrouve pas à un autre moment de l’année. Ce sont des tons qui relèvent les reliefs, dévoilent des jeux de lumière dans les arbres, embellissent nos paysages et nos maisons. C’est l’instant des “golden hour” 100% nature. Je les vois souvent en rentrant du travail, et à chaque fois c’est un émerveillement sans nom..

 

  •  L’air vivifiant du matin

Après avoir eu chaud en été, retrouver la fraîcheur du matin est pour moi un vrai petit plaisir. Oui, cela peut être désagréable sur les premières minutes, mais bien vite cela s’avère vivifiant, revigorant, un peu comme une balade au bord de mer. C’est comme si d’un coup on remettait en route une machine endormie puis qu’on allait mieux ensuite. Comme si on retrouvait une partie de la rudesse de la nature pour laquelle nous sommes faits. Personnellement, je me sens jamais aussi bien qu’après ces balades vivifiantes d’automne. Essayez donc 😉

petits plaisirs nature d'automne : balades dans l'air frais du matin

 

  • La fraicheur qui permet de ressortir les pulls confortables

Autre petit plaisir nature d’automne : avoir enfin (!) une justification fraîche pour retrouver pulls et manteaux ultra-confortables. Souvent bien moches, souvent vieux, ce sont des vêtements dans lesquels sont adorons souvent nous lover et dans lesquels nous sommes à l’aise. J’ai parfois regret de les ranger au placard quand viens la mi printemps, et leur sortie à l’automne me fait toujours plaisir. Pas vous ?

 

 

  • Croquer une pomme

Les pommes sont souvent disponibles toutes l’année dans leur version “de garde”, mais leur saveur n’a rien de comparable avec celle des pommes tout juste cueillies. Ces dernières sont juteuses, fruitées, croquantes … un régal à croquer. L’automne est vraiment LE moment d’en profiter, en allant les chercher chez les magasins paysannes, dans les cueillettes, dans le jardin pour les campagnards. C’est aussi le moment d’aller découvrir les variétés anciennes aux saveurs si particulières. Et puis, la pomme c’est le symbole des jeunes années et de l’insouciance; donc  les retrouver toutes fraîches à l’automne est une plongée dans les douces saveurs de l’enfance..

 

petits plaisirs nature d'automne : les pommes

  • Les soupes de courge

La soupe de potiron (ou toute autre courge, exemple la, ici ou encore ) est pour moi un aliment doudou, dans lequel je replonge avec délice à l’automne. Pas vous ? C’est très facile à réaliser, peu onéreux, réconfortant, revigorant. Il existe autant de variantes que de journées d’automne. On peut donc se faire plaisir à sa guise, changer, ne jamais se lasser. C’est une des premières choses que “j’attends” l’automne venu et quitte avec un peu de regret à la moitié de l’hiver. Alors, j’en profite à fond entre temps. Pas vous ?

petits plaisirs nature d'automne : la chataîgne : les soupes de courge

 

  • Les châtaignes grillées

La châtaigne grillée est un des petits rituels de famille à l’automne. On part cueillir des châtaignes en Ardèche, on rentre, et on s’en fait griller au four en toute simplicité . On les déguste en profite en famille, entre amis, tous ensemble, bataillant parfois pour retirer la peau, s’en régalant nature, ou avec un trait de miel. Même s’il peut vous être difficile de faire une virée ardéchoise, je ne saurais trop vous conseiller que d’en acheter au marché pour vous en régaler.

 petits plaisirs nature d'automne : la chataîgne

 

  • Le calme des soirées

Mon dernier petit plaisir d’automne, c’est de retrouver le calme des soirées à la maison. En été, il fait jour jusque tard, alors on reste souvent longuement dehors / sur la terrasse, on prolonge les soirées, les dîners dehors famille ou entre amis s’éternisent. Si l’on profite à fond de ces moments, il vient aussi l’instant où l’on souhaite plus de calme. Et l’automne avec sa nuit tombante est parfaite.
Quand viens l’automne, on rentre à la maison un peu plus tôt. On se pose dans le canapé/fauteuil un peu plus tôt à lire, regarder la télé, un plaid sur les genoux. En fait, on se ressource un petit peu plus. Et franchement, cela fait du bien 🙂

 

 

~~~~

Voilà, mes 10 petits plaisirs nature automne.

Quels sont les vôtres ? Qu’appréciez-vous particulièrement à l’automne ?

Bonne journée !

Print Friendly, PDF & Email


8 thoughts on “10 petits plaisirs nature a savourer en automne”

  • Bonjour Florence, et bien pour moi vous avez tout dit. Je suis tellement contente de revoir la pluie, la brume du matin et parfois dans la journée, voir reverdir les prés, les arbres se redresser la nature entière se relève. Revoir même si de chaque année en année il y en à moins, toutes sortes d’oiseaux sur la terrasse, les geais et les pics vert se poser sur les piquets, des renards qui déambulent quelques chevreuils qui s’aventurent craintivement, des pauvres faisans d’élevage perdus, égarés qui viennent vers nous pas apeurés pour deux sous, mais là c’est autre chose. Faire des bonnes soupes, des plats réconfortant qui mijotent et que l’on peut réchauffer et qui seront encore meilleurs. Et vous savez il y aussi une chose que je ne me lasse pas c’est de voir toutes ses couleurs chaudes et de différents tons dans les forêts le bruit des feuilles qui craquent sous les pas, découvrir une maison que nous avions jamais vu car les arbres sont moins feuillus . Enfin bref j’aime l’automne et quand l’hiver sera là aussi avec des charmes différents sur surtout et ce sera primordial pluie, neige pour ressourcer la nature régénérer tout ce qui nous fera moins souffrir du manque d’eau l’été. Et bien sur découvrir vos nouvelles recettes tout au long de ses deux saisons.

    • Quel joli billet, que de.positif.
      Je rajouterais prendre un bon bain, et faire un feu dans la cheminée ou le poêle si on a la chance d’en avoir chez soi,
      La première chose, aussi pour moi, ce sont les couleurs des feuilles, avec du soleil c’est si beau!

    • Bonjour,
      Merci pour ce petit mot et cet inventaire nature. Vous me faites rêver avec tous ces animaux. 😉 S’ils passent chez vous, cela veut au moins dire qu’ils considèrent que votre terrain est un coin préservé, ce qui est génial.
      Les plats qui mijotent c’est aussi très agréable à l’automne, comme le retour des gratins.
      Comme vous, je ne me lasse jamais de ces couleurs d’automne, et aimerais parfois qu’elles durent une petite semaine de plus ou deux, histoire d’aller voir un “coin” supplémentaire avec ses habits dorés 🙂
      L’hiver aussi à ses charme, je confirme. Peut être l’occasion de faire un billet “petits plaisirs nature d’hiver”, qu’en dites vous ? 😉
      Bon dimanche et à bientôt !

  • L’automne est une saison riche et inspirante …ma recette du moment dont nous ne nous lassons pas et que , faute de cèpes je cuisine avec les récoltes quotidiennes de rosés des près ( région de pâturage…) : une bonne quantité de champignons , quelques tomates rouges , les dernières du jardin , 2 ou 3 oignons de notre jardin aussi et tous les soirs c’est un bon velouté bien chaud qui régale la maisonnée … Avez vous essayé. ?

    • Bonjour,
      Merci pour ces idées 🙂
      J’avais effectivement oublié tous les petits plats à base de champignons et champignons sauvages.
      Je ne sais pas reconnaître les champignons donc de mon côté c”est plus des champignons de paris qui passent à la casserole. Mon mari -est fan des crèmes de champignons, mais il faut que les température soient un peu plus basses 😉

  • tout comme vous je deteste ces ronchons qui ne savent pas profiter de chaque saison…..et bien évidemment l’automne est ma préférée……tellement de merveilles ……
    merci pour ce joli billet…
    corinne74

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.