Velouté potiron et noisette {saveurs d’automne}

Velouté potiron et noisette {saveurs d’automne}

soupe potiron noisette aux délicieuses saveur d'automne - soupe automne

Bonjour à tous,

Avec les températures qui on bien fraîchi, auriez-vous envie de soupe ? Un velouté aux délicieuses saveurs automnales ? Venez avec moi, nous partons en cuisine 😉

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais dès l’automne venu, je ne résiste pas à l’appel de la soupe au potiron ^^ Le soir après une journée difficile, c’est un délice. Vous pouvez trouver déjà quelques versions par ici.

Cette année, allez savoir pourquoi, je suis entrée dans une lubie noisette : tarte pomme noisette, muffins noisette, j’en ai mis partout.. Jusqu’à dans ma soupe au potiron ! Ces deux ingrédients se réunissant souvent dans des préparations salées, il n’y avait pas de raisons qu’ils ne se marient pas en salé. Le résultat fut excellent : une soupe onctueuse, au délicieux goût d’automne entre la pointe sucrée du potiron et la connotation brute de la noisette. Mon litre de soupe du week-end n’a pas fait long feu dans la semaine 🙂

J’aimerais partager avec vous cette petite idée qui peut vous permettre de varier vos soupes d’automne.  🙂

Et si vous avez des idées de variantes, n’hésitez pas à les proposer en commentaire !

 

Recette : Soupe potiron noisette

Temps de préparation : 15 minutes
Temps de cuisson : 40 minutes

Ingrédients

Pour 4 à 6 bols :

  • 800 gr de potiron
  • 1 petite pomme de terre
  • 1 oignon
  • 60 gr de noisette
  • Sel et poivre
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • (facultatif) 4 cuillères à soupe de crème végétale (amande) si vous souhaitez une soupe onctueuse.

 

Réalisation

  • Faites  chauffer vos noisettes dans une poêle jusqu’à ce que la peau soit noire. Retirez la peau « autant que possible » en les frottant dans un torchon.
  • Lavez le potiron, retirez la peau et les graines. Coupez la chair en gros dés. Épluchez et hachez grossièrement l’oignon.
  • Dans une casserole large, faites chauffer l’huile d’olive puis faites revenir l’oignon et potiron.
  • Ecrasez grossièrement les noisettes, puis ajoutez les à vos légumes. Faites revenir quelques minutes.
  • Quand cela commence à accrocher au fond de la casserole, mouillez avec de l’eau de manière à recouvrir vos légumes. Épluchez la pomme de terre, coupez la en gros dés puis ajoutez la à la soupe.
  • Laissez ensuite mijoter jusqu’à ce que l’ensemble des légumes soient fondants.
  • Mixez le tout finement et servez bien chaud.
  • Si vous souhaitez une soupe plutôt onctueuse, ajoutez un peu de crème végétale avant de servir

 

Astuces :

  • Décorez la soupe de quelques noisettes ou amande torréfiées
  • Ajustez la consistance de votre soupe en fonction de vos préférences : pour une soupe plutôt consistante, mettez environ 1/3 en poids de pomme de terre

 

 

Mots clés : soupe, velouté, potiron noisette, courge, cuisine vegancuisine végétarienne, légumes

Print Friendly, PDF & Email

13 commentaires

  1. Bonjour,je fais la même soupe avec des chataignes à la place des noisettes.Je prends des chataignes en bocal.Bon dimanche

    1. Author

      Bonsoir,
      oui, potiron/chataigne est très connue comme soupe.. et délicieuse; J’attends la session de ceuillette de chataigne pour la refaire. merci pour vos idées !

  2. Bonjour, quelques champignons, girolles ou trompettes des morts, rajoutent aussi une saveur délicieuse.
    Je vais essayer votre recette. Merci.

  3. J’aime bien l’idée d’ajouter des noisettes à cette délicieuse soupe de potiron !

  4. Alors le petit mari a bien aimé mais la fille non. Elle a dit qu’elle n’aimait pas le petit goût amer des noisettes. Pourtant j’ai rajouté de la crème fraîche pour adoucir. Mais bon, les goûts et les couleurs ne se discutent pas. Ça en fera plus pour les autres, na !

    1. Author

      Coucou,
      déjà un grand merci pour avoir tenté une de mes recettes et être venu donner ton avis.
      Oui, les goûts ne sont pas du tous les mêmes entre deux personnes.. et une recette ne peut que difficilement plaire à tout le monde 😉

      A part cela, je suis quand même surprise que les noisettes aient donné une grande amertume, c’est plutôt doux habituellement… J’ai peut être oublié de préciser qq chose dans la recette, qu’il faut retirer la peau au maximum. Comme j’avais utilisé pou cette soupe des noisettes issue d’une de mes fournées de noisettes torréfiées (où la peau avait été retirée), je n’ai pas pensé à le préciser.

      En tout cas merci pour ta confiance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.