Skordalia (purée à l’ail – Grèce)

Skordalia (purée à l’ail – Grèce)

skordalia - purée à l'ail

Bonjour à tous,
En ce début de semaine (en attendant la battle food #43 aux connotations hispaniques), nous allons nous mettre à l’heure grecque, cela vous dit ? Si vous me suivez ces dernières semaines, vous avez dû apercevoir ou lire mes « carnets de voyage en crète » : épisode 1 et l’épisode 2. Si le voyage représente beaucoup de découverts en terme culturels, c’est aussi un voyage gustatif avec toutes les nouvelles saveurs des territoires visités. Les découvertes réalisées ayant été fort intéressantes, aussitôt revenue à la maison, j’ai fait voyager ma cuisine en Grèce et tenté quelques classiques. Chose amusante, au même moment, sur recette.de tourne un « défi cuisine Grecque » 😉

Bref, cette semaine, je vais partager quelques recettes « Grecques » tentées depuis mon retour.  Nous allons commencer par le skordalia : une purée épaisse à l’ail proche de l’aïoli provençal, que l’on retrouve souvent sur les mezzés. Cette skordalia se sert souvent froide ou à température ambiante comme « tartinable ». Personnellement, je l’ai servie en accompagnement, ayant des amateurs de brandade à la maison, avec un plat que vous verrez dans quelques jours.

A la dégustation.. Bien entendu, il faut aimer l’ail pour apprécier cette recette, et elle ne se sers qu’en petite quantité du fait de son goût prononcé. Cependant, c’est très savoureux, totalement dépaysant, et ma fois fort bon. A faire, refaire, et en trouver des variantes 😉

Voici donc la recette, issue du livre ‘recettes de Grèce’ – collection Hachette fait maison :

 

Ingrédients

Pour 4 personnes  (en accompagnement) ou 6 (en tartinade apéritive)

  • 500 gr de pommes de terre (idéalement une variété adaptée à la purée comme la bintje)
  • 2 gousses d’ail
  • 3 cuillères à soupe de jus de citron
  • 6-7 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • sel, poivre

Réalisation

  1. Lavez vos pommes de terre, faites les cuire non épluchées dans de l’eau bouillante salée jusqu’à ce que la lame d’un couteau s’y enfonce facilement ( 20 minutes voir plus selon le calibre).
  2. Égouttez vos pommes de terres, épluchez les et écrasez les  à la fourchette ou au presse purée.
  3. Épluchez l’ail et hachez le très finement (si vous avez un presse-ail, privilégiez le).
  4. Dans votre purée, ajoutez l’ail haché, le jus de citron, huile d’olive, sel, poivre et mélangez vivement jusqu’à ce que l’ensemble des éléments soient bien incorporés. Si jamais cette purée est épaisse, n’hésitez pas à la détendre avec un peu de lait.

Cette purée se déguste tiède en accompagnement, ou froide/température ambiante en apéritif.

Astuce : Si vous le proposez en accompagnement, essayez d’associer un autre légume (poivrons sautés,  aubergines, etc ) car le goût d’ail est bien prononcé et ne se prête pas à une portion complète d’accompagnement. En été, vous pouvez par exemple l’accompagner de cette salade d’aubergines grillées

 

Mots clés pour recette.de : défi cuisine grecque , purée, pomme de terre, ail, apértif, accompagnement

Print Friendly, PDF & Email

14 commentaires

  1. Eh bien sans le savoir je crois que je fais de la Skordalia !! non je rigole mais je mets très souvent une ou deux gousses d’ail dans l’eau de cuisson de mes pommes de terre ! par contre je les retire avant de l’écraser ! c’est juste pour leur donner un bon petit goût ! ensuite je mets aussi de l’huile d’olive qui lui donne ce goût si particulier lorsqu’elle est de qualité !! j’adore !! bonne journée Flo !

    1. Author

      Coucou – enfin le temps de répondre, dsl –
      La skordalia est vraiment différente d’une purée aromatisée ail, car on retrouve une bonne quantité d’ail, avec un goût plus prononcé que la brandade, et on rajoute du citron.. mais c’est vrai que les « classiques » d’ici où d’ailleurs, on les reproduit parfois involontairement 🙂
      De mon côté, c’était une découverte, ayant l’habitude de faire ma purée au beurre. C’est ainsi que les gourmands la préfèrent.

  2. Comme Claudine, je mets de l’ail dans mon eau de cuisson et je lie ma purée à l’huile d’olive!! mais effectivement, avec de bons légumes du soleil, cette purée doit être très bonne!!
    bises

    1. Author

      Oui, c’est amusant, vous avez une recette similaire. Fait attention qu’ici c’est différent avec une grosse quantité d’ail, d’huile, et surtout du jus de citron. En tout cas, ravie que l’idée plaise 🙂

  3. j’étais accro pendant plus de 20 ans à cette purée, après avoir vécu en grèce pendant 3 mois … mais l’ail cru et moi ne sommes plus du tout, du tout potes depuis quelque temps, alors j’évite … snif … bisous !!

    1. Author

      Mes gourmands sont bien partis pour être accro aussi 😉
      Dommage pour toi de ne plus pouvoir t’en préparer si tu adorais..

  4. C’est rigolo parce que j’aime beaucoup l’ail et il m’arrive de préparer une purée un peu ainsi (mais à manger comme une vraie purée). J’ignorais totalement que c’était traditionnel en Grèce !

    Belle journée,

    Gabrielle

    1. Author

      Les recettes sont souvent assez proches d’un pays à l’autre, donc cela peut bien nous arriver de faire quelque chose de similaire sans nous en rendre compte. 🙂

  5. Une purée aux saveurs ensoleillées….quelle jolie version! Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.