Poulet yakitori pour flemmard

Poulet yakitori pour flemmard

yakitori

Le « Yakitori » – traduit littéralement en « oiseau grillé» – représente une petite brochette originaire d’asie, cuite sur le grill et composée de viande, volaille, fromage ou de légumes, le tout préalablement mariné dans un mélange de sauce soja, saké, mirin et de sucre. Dans sa version « volaille », c’est une préparation à laquelle mon carnivore est littéralement accro – limite il faudrait en faire toutes les semaines – et qui est aisément réalisable à la maison. Cependant, ce yakitori a un gros inconvénient : son temps de réalisation; car pour le réaliser de manière traditionnelle, il faut faire une marinade bien ajustée, laisser mariner la viande un temps déterminé, dresser les morceaux en brochettes, et ensuite cuire convenablement ces brochettes.. Et ce temps/cette patience dans les détails je ne l’ai généralement pas en rentrant du travail…

Alors, pour répondre à ses attentes, j’ai rapidement dû « élaborer » une version « spécial flemmard(e) », rapide, facile et qui se rapproche au maximum du goût du vrai poulet yakitori. Le résultat est un mode de préparation direct dans une seule poêle, sans marinage, sans dressage et sans brochettes, relativement léger,.. et toujours extrêmement apprécié.

Temps de préparation : 5-10 min
Temps de cuisson : 20 min

Ingrédients (2 personnes):

  • 2 à 3 escalopes de poulet
  • 10 gr de beurre
  • 5 cas de sauce soja
  • 5 cas de sucre en poudre
  • 1 cas de fond de volaille
  • 1/2 verre d’eau
  • poivre

Réalisation

  1. Couper les escalopes de poulet en lanières de 1.5 à 2 cm de large, puis couper les lanières en carrés. Diluer le fond de volaille dans le demi verre d’eau
  2. Faire fondre le beurre dans une poêle anti-adhésive, puis y faire dorer les dès de poulet sur toutes les faces. On doit idéalement former quelques sucs au fond de la poêle
  3. Lorsque les morceaux de poulet sont bien colorés, les retirer du feu et réserver. Déglacer la poêle avec le fond de volaille reconstitué. Gratter les sucs.
  4. Ajouter le sucre, la sauce soja, un peu de poivre et mélanger un bon coup. Remettre les dès de poulet.
  5. Laisser la sauce réduire à feux moyen jusqu’à atteindre la consistance d’un sirop épais. Napper la viande du sirop au fur et à mesure de la réduction afin qu’elle prenne le goût de la sauce et reste bien moelleuse.

Servir lorsque la sauce dispose de la consistance désirée, accompagné par exemple de nouilles sautées ou de ramen.

Remarques :
* On peut ajouter sur le poulet une poignée de graines de sésame si l’on souhaite du croquant.
* Si la sauce devient trop épaisse, rajouter un petit peu d’eau et remettre sur le feu pour épaississement.

Mots clés : blanc de poulet, sauce soja, cuisine rapide, cuisine facile, asie

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.