Quand la pomme de terre se prend pour un éclair {battle food #42}

Quand la pomme de terre se prend pour un éclair {battle food #42}

pommes-hareng-eclair

pommes-hareng-eclair (2)

Bonjour à tous,

 

Comme promis, je vous retrouve aujourd’hui pour une nouvelle idée recette, à l’occasion de la battle food #42. La Battle food est un défi culinaire, suivi le mois dernier par Emilie Sweetness et chapeauté ce mois =-ci par Béatrice de Popote et Nature.

12920992_1698778917077382_747695223_n

Le printemps, c’est l’éveil de la nature, le début des légumes primeur, donc un très connu de tous : la pomme  de terre. Pour cette occasion, Béatrice nos lance le défi de « sublimer la patate », avec une petite contrainte : mettre de la couleur.  Il est vrai que la patate, hormis la vitelotte, a des tendances « jaune », « jaune » et  « ah tiens.. encore du jaune ».

Pour ce défi, j’avais au départ pensé à réaliser des croquettes multi-couleurs, mais j’ai été interrompu dans mes cherches par mon mari :

(Mari) « Tu as un défi sur la patate ? C’est marrant. Et si tu essayais de revisiter le hareng patate de bistrot (*) en un plat gastronomique ? »

(*)(qu’il aime beaucoup)

Top Chef a laissé des idées on dirait ^^

J’ai accepté la difficulté supplémentaire, mais après deux semaines de réflexions, je n’avais guère d’idées pour cette revisite. Mon mari, me voyant encore à minuit chercher sur le net ce patate/hareng revisité, me fila un coup de main : la patate en purée peut se travailler comme une crème. Des pommes frites donnent du croustillant. Peut-être pouvais-je en faire un trompe- l’œil ?

Le lendemain, une fois en cuisine, j’ai fini par trouver : réaliser un éclair  coloré avec

  • Une « enveloppe » avec des pommes de terres sautées au beurre
  • Une « garniture/crème » faite d’une purée de pomme de terre aux herbes du jardin
  • Et enfin une deuxième garniture faite de hareng mariné aneth, baies roses et soja.

C’est une recette qui demande au final un peu d’organisation, mais assez simple.  « L’éclair » est monté à froid mais servi tiède.

Une fois servi, mon mari a été sous le charme du visuel gourmand et proche de la pâtisserie. Niveau dégustation, il s’est régalé du mélange de textures entre l’enveloppe de pommes de terre fondantes (et parfumées au beurre), la fraîcheur de la purée aux herbes, le hareng adouci au soja et parfumé à l’aneth. Même mes petits gourmands ont trouvé ce plat « marrant » et « bon ». Défi bien relevé 🙂

 

Juste avant de vous partager la recette, un petit clin d’œil à Béatrice qui adore aussi les photos de nature avec une de mes dernières prises dans les clairières du Vercors.

fleur

Temps de préparation : 1 heure (*)

Temps de cuisson :  20 min pour la purée, 10 min pour les pommes fondantes et 20 min de réchauffage au four.

 

Ingrédients

Pour 4 éclairs, à servir sont en entrée copieuse, soit en plat léger.

Pour le hareng mariné

  • 250 gr de hareng doux (non fumé)
  • 1 cuillère à soupe de baie roses
  • 1 cuillère à soupe d’aneth
  • 5 cuillères à soupe de sauce soja.

Pour la purée aux herbes :

  • 500 gr de pommes de terre farineuse (bjinte, BF15, etc)
  • 25 gr de beurre
  • Un peu de lait
  • 10 brins de persil
  • Quelques brins de ciboulette
  • 1 peu d’aneth
  • sel, poivre

Pour les pommes de terre fondantes de « l’enveloppe »

  • 2 grosses pommes de terre fermes et longues (Amandines par ex)
  • 1 à 2 cuillères à soupe d’huile
  • 40 gr de beurre.
  • sel, poivre

Pour la décoration : radis, cornichons, câpres, herbes, selon vos goûts

 

Réalisation

Etape 1 : Le hareng

  1. Désalez le hareng pendant une heure environ.
  2. Récupérez-le, mettez-le dans un plat creux. Parsemez d’aneth, baies roses et sauce soja.
  3. Filmez et laissez mariner au moins une heure (cela peut être plus)

 

Etape 2 : La purée aux herbes

  1. Épluchez vos pommes de terre, coupez-les en rondelles, et faites-les cuire dans de l’eau bouillante jusqu’à ce qu’elles soient bien fondantes.
  2. Ajoutez la crème, et mixez-les ou Écrasez-les en purée bien fine. Si la purée est trop épaisse, ajoutez du lait pour la rendre plus liquide (et travaillable).
  3. Lavez, hachez les herbes et ajoutez-les à la purée. Salez (*), poivrez, et réservez.

 

Etape 3 : Les pommes fondantes

  1. Épluchez les pommes de terre, puis coupez-les en fines lamelles dans le sens de la longueur (*)
  2. Dans une grande sauteuse, faites chauffer l’huile. Une fois l’huile chaude, ajoutez le beurre et faites-le mousser.
  3. Une fois le beurre mousseux, ajoutez les lamelles de pomme de terre, salez-les, et faites-les cuire sur les deux faces jusqu’à ce qu’elles soient fondantes et colorées (*). N’hésitez pas à recouvrir de beurre de temps en temps. Itérez jusqu’à épuisement des lamelles.
  4. Une fois cuites, réservez les lamelles à part.

 

Etape 4 : Dressage et remise au chaud.

Dans un grand plat ou des assiettes,  dressez vos éclairs avec :

    • Une première couche de pommes fondantes
    • Une couche de purée aux herbes (dressée à la cuillère ou poche à douille)
    • Un pavé de hareng mariné
    • Et une dernière couche de pommes fondantes.

Mettez vos éclairs au four à 60°C jusqu’au service, au moins une vingtaine de minutes. Ils se servent chauds.
Décorez d’herbes, de petits radis, cornichons, selon vos goûts.

 

Astuces :

  • N’hésitez pas à séparer la préparation en plusieurs temps, sachant que les éléments se préparent séparément et peuvent attendre avant le dressage. De plus, le dressage sera plus facile avec les éléments froids 😉
  • Faites attention à la quantité de sel de vos harengs une fois dessalés. S’ils sont trop salés, diminuez la quantité de sel de votre purée aux herbes
  • Pour la découpe des pommes fondantes, ne les coupez pas dans le sens de la largeur dans lequel on découpe habituellement les rondelles. L’objectif ici est d’obtenir de grandes lamelles taille éclair.
  • Pour la cuisson des pommes fondantes, si vous constatez que le beurre de cuisson a trop noirci, n’hésitez pas à le changer.

 

Pour plus d’idées recettes autour de la patate, voici la liste des participants à la battle food #42 :

 

Popote et Nature, Emilie Sweetness, J’ai toujours aimé le jaune moutarde, ByACB4you, Melina et chocolat, Pourquoi je grossis, Rappelle toi des mets, Fil et CroqPar amour des bonnes chosesnietzschepaillettesetsacamain, La cuisine maison et pourquoi pas moi ?, Cuisine Voozenoo, Au fil du thym, Douceurs Maison, Bistro de Jenna,  Cuisine et Déco by Maria, Des recettes à GogoNan’s Cooking, Keskonmangemaman ?,Cooking in June, Le blog de Cata, Celin Blog, My little pâtisserie, Graine de Faim Kely, Aurore’s bakery and delicious things, Pâtisserie à croquer, Framboises et bergamote, Cooking’ N Co, Un zest de soleil, La médecine passe par la cuisine, Madeleines et plumes d’autruche, Pix’elle(s) cuisine(nt) et plus encore, Poivré Seb, La Polygraphe,Envie d’une recette végétarienne ?. Aussi délicieux qu’un gâteau,  I love cakes,  Petite cuillère et charentaises, Mon bonheur gourmand; Lalala cuisine, Cuisine 2 soeurs, Par faim d’arômes,Tout simplement fait maison, la gourmandise de violette, les cookines,  Cosmic tomatoes , Cyrielle Gourmandises, Récréa cakes, Les recettes de Mélanie, Complètement meringué, La délicieuserie , Pause nature, Quelques grammes de gourmandises 
Print Friendly, PDF & Email

58 commentaires

  1. très original ! et c’est bien appétissant j’en prendrais bien une part pour ce soir 😉

    1. Author

      Merci. Contente que l’idée plaise. C’est vrai qu’on peut, avec un peu d’imagniation, transformer la patate en une sscrée variété de préparation:)

  2. Que c’est beau ! Et ça a l’air super bon ! J’étais aussi partie au début sur une association pomme de terre / hareng mais j’ai vraiment séché alors j’ai bifurqué 😉
    Bravo !!
    Marine

    1. Author

      C’était pas facile à retravailler cette association patate/hareng. Pour cet éclair, je n’ai qu’un demi mérite, car mon mari m’a bien aidé 🙂
      Contente que l’idée plaise en tout cas !

    1. Author

      Oh, je n’ai qu’un demi mérite, car mon mari m’a bien aidé (il ne met pas les mains aux fourneaux, mais questions idées « recettes gastronomiques », il en a .. ) .. mais merci quand même 🙂

  3. Une très belle réalisation. Le visuel est juste magnifique, ça donne envie de déguster cet éclair.
    Bravo au mari pour les idées (le mien fait pareil 😉 ) et à toi pour la mise en place et le grand final.
    Bises

    1. Author

      Merci, contente que l’idée plaise 🙂
      Toi aussi ton mari ne mets pas vraiment les pieds au fourneaux mais est excellent pour trouver des dées de recette « façon gastronomique » ? 🙂

      1. Mon mari est un chef cuisinier qui s’est reconverti (il y a 5 ans à son autre passion l’informatique) et qui depuis ne veut plus mettre un pied en cuisine !! Et pourtant, il cuisine tellement bien :/ bon, des fois c’est bizarre les réactions. Par contre, il est pas avare de conseil, d’idées et … de critiques !!!! mdr 😉
        Bises et toutes mes félicitations Marraine, j’attends ton thème avec impatience 🙂

  4. Super jolie comme présentation

  5. Etonnant cet éclair! J’adore les découvertes

  6. J’avoue, je « kiffe » complètement les entrées qui ressemblent à des dessert. Bravo pour ton imagination! Bises

  7. C’est magnifique!!! c’est une idée très très originale!!
    vous faites un beau duo avec ton mari tiens!!! 😉

    1. Author

      Oui, parfois il a de très bonnes et surprenantes idées, pour quelqu’un qui ne cuisine que peu 🙂 Contente que l’idée te plaise !

  8. Super que le défi se soit transformé en cogitations familiales pour un beau résultat final , c’est le but de ces défis , relever des challenges et trouver de nouvelles idées. Moi aussi j’ai revisité la salade de harengs mais de façon plus sage ahah ! tu vas faire le Buzz (l’éclair 😉 ) Merci pour le clin d’oeil nature, une belle orchidée, j’adore !

    1. Author

      J’ai vu pour ta salade, vraiment très jolie 🙂
      Oui, à la maison, quand je « sèche » sur les défis, mon mari a souvent des idées étonnantes. Il ne cuisine que les pâtes ou steack/frites, mais côté imagination, il en as sous le capot ! Cette fois-ci, ton défi l’a bien inspiré ! Donc merci pour le challenge 🙂

  9. Voila c’est une œuvre d’art gastronomique !
    Ce visuel est gourmand mais raffiné à la fois, c’est parfait, bravo.

    bonne journée, Seb

    1. Author

      Coucou,
      Contente que l’idée et le visuel te plaise ! C’est vrai que cela présentait bien, pour un plat composé d’ingrédients basiques 🙂

  10. Elle est juste géniale ta recette! C’est très beau, original, plein de saveurs…Et j’aime beaucoup la participation de ton mari ! Mon copain se contente de déguster 😉

  11. J’adore ta recette, elle est super originale et on a bien l’effet trompe l’œil!

  12. c’est super original, clairement le genre de plat, de défi, que j’aime voir !! bisous et bravo, tes éclairs sont super !!

    1. Author

      Merci :)))
      Je suis vraiment suprise du « succès » de ces éclairs, pourtant fait avec des produits simples. Mais la cuisine au final, c’est aussi des choses raffinées et originales avec du basique 🙂





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.