Noix de St Jacques au crémant de Die & confit d’oignons

Noix de St Jacques au crémant de Die & confit d’oignons

St jacques cremant Die

Bonjour à tous

Pour l’évènement « Culino Version » de décembre, Kaderick nous a tous conviés au repas de Noël, et nous as proposé de partager les recettes qui siégeront à notre table. C’est donc avec grand plaisir que je vais vous dévoiler l’entrée que je vais réaliser le 24 à base de Noix de Saint Jacques.

Il n’y a Rien de compliqué dans cette recette… car pour vous avouer c’était la première fois que je me « confrontais » au St Jacques ! Le prix et la délicatesse cet ingrédient en décourage en temps normal, mais pour les fêtes, autant essayer de proposer quelque chose d’inhabituel et de plus raffiné. Donc, j’ai simplement choisi :
– de snacker mes St Jacques pour les cuire juste à point ( cuisson réussie suite aux conseils avisés de Gut , merci beaucoup !!! 🙂 )
– de les accompagner d’une petite sauce minute à base d’un peu de crème et de crémant de Die ( alcool pétillant de couleur claire, très fruité, produit dans la Drôme.. et nettement moins onéreux que le champagne)
– et d’un petit confit d’oignon rapide pour un petit condiment légèrement sucré.

Et hop, une entrée festive qui a énormément plu à mes « cobayes-testeurs » d’entrée de Noël 🙂 La sauce au crémant s’associe très bien aux goût fin des Saint Jacques grâce à ses saveurs fruitées et un peu inhabituelles. Le confit d’oignon est plutôt à déguster séparé en raison de ses goûts qui peuvent être bien prononcés (selon le degré de caramélisation des oignons) éventuellement tartiné sur des toasts.

Voici donc la recette, réalisable pour la majeure partie 5 minutes avant le service; ce qui peut être bien pratique pour pouvoir rester discuter avec ses invités 😉

Temps de préparation : 15 minutes

Temps de cuisson : 5 minutes (pour les St Jacques) – 20 minutes (pour le confit d’oignon)

Ingrédients

Pour 4 personnes :

  • 16 à 20 noix de St Jacques (avec corail)

Pour la sauce au crémant de Die :

  • 200 ml de crème fraîche
  • 200 ml de crémant de die
  • sel et poivre
  • huile d’olive

Pour le confit d’oignon :

  • 4 oignons de taille moyenne
  • 150 ml de crémant de die
  • 2 cuillères à soupe de sucre
  • Une noix de beurre

 

Réalisation

  Étape 1 : le confit d’oignon (peut être préparé à l’avance)

  1. Épluchez vos oignons, coupez les en 4 puis émincez les.
  2. Faites fondre le beurre dans une poêle puis une fois celui-ci mousseux, ajoutez l’oignon émincé. Faites revenir à feu vif jusqu’à ce qu’il soit translucide.
  3. Ajoutez alors le crémant, le sucre et portez à ébullition 2 minutes pour chasser l’alcool.
  4. Laissez ensuite cuire à feu moyen pendant 10-15 minutes environ (jusqu’à ce que l’oignon soit bien cuit).
  5. Poussez quelques minutes à feu vif pour faire caraméliser, puis réservez.

Étape 2 : La sauce (à faire au dernier moment)

  1. Récupérez le corail de vos saint jacques.
  2. Faites revenir les morceaux de corail dans un peu d’huile d’olive jusqu’à ce que quelques traces apparaissent au fond de votre casserole.
  3. Déglacez avec le crémant de die, portez à ébullition jusqu’à ce réduction de moitié environ.
  4. Baissez à feu doux, ajoutez la crème, un peu de poivre. Maintenez au chaud à feux très doux.

Étape 3 : les St Jacques (également au dernier moment)

  1. Faites chauffer un peu d’huile d’olive dans une poêle, puis une fois celle-ci bien chaude, mettez y les St Jacques.
  2. Faites les cuire à feu vif pendant 2 minutes sur chaque face.
  3. Mettez les ensuite sur le plat de service/les assiettes, versez la sauce dessus, ajoutez un peu de confit d’oignon, et servez aussitôt.

Accompagnez cette entrée de votre crémant de Die. Notez que vous pouvez utiliser le concept de cette recette en changeant l’alcool selon vos préférences.

logo Réalisé pour l’évènement Culino Version de Décemre 2014 dont le thème est « Repas de Noël »

Mots clés : noël, entrée, noix de st jacques, saint jacques, crémant

Print Friendly

9 commentaires

  1. merci de t’être lancée pour Culino Versions mais avec les conseils de Gut, tu ne pouvais que te régaler 🙂 Recette validée pour Culino Versions, merci pour ta venue au repas de noël ! bisous ma belle et passes de bonnes fêtes ;*


  2. Une belle recette avec cette sauce crémée  » à l’ancienne  » : adoptée !

  3. J’avais loupé cette recette au moment de la publication, mais je viens de la voir sur la récap de Culino Versions et je me suis précipitée chez toi pour la copier.
    a faire très vite.
    Bonne journée
    Michèle

  4. J’ai une petite question… le corail qui sert à la sauce… il faut mixer alors après l’avoir faite ou bien dans la sauce il y a des gros bouts de coraux ??
    ça a l’air tellement bon en tout cas !!!

    1. Author

      Coucou,
      Il me semble que je l’enlevait.. car je le faisais quasi noircir pour bien imprégner la sauce du goût saint jacques. A C’est comme pour les parures de viande servant à faire les fonds : on les use au max, et ils ne sont plus trop mangeable après 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.