Idées pour « végétaliser » une terrasse/un balcon en plein soleil

Idées pour « végétaliser » une terrasse/un balcon en plein soleil

Bonjour à tous,

La terrasse (ou le balcon) est « le » lieu où mes gourmands et moi-même traînons souvent dès l’arrivée des beaux jours. Il est bien agréable d’être dehors… mais notre terrasse étant en plein soleil, elle n’est presque plus accessible l’été : Même sous le parasol, avec le « béton ambiant » qui accumule la chaleur; c’est difficile d’y rester dès qu’elle passe en plein soleil.

Après un premier été limite « interdit de terrasse », j’ai pris le parti de la « végétaliser ». De un, cela devait la rendre plus accueillante, de deux, les plantes permettaient d’éviter la surchauffe typique du béton. Mon « verdissage » étant terminé, bien en place, et efficace (moins chaud !) , j’aimerais partager avec vous quelques astuces/idées utilisées. 🙂

 

N°1 : Des pots originaux et des petits buissons

L’idée la plus simple pour verdir une terrasse, c’est de planter quelques plantes en pots ou jardinières.

Pour les jardinières/pots, on peut en trouver de tous les prix et gabarits dans les magasins de bricolage et jardinerie. Pour éviter le classique plastique et apporter de l’originalité, nous avons de notre côté opté pour recycler une vielle marmite en fonte trouvée dans un vide grenier (cf photo). Recycler ces vieux contenants donne une touche d’originalité à la terrasse, et a un côté ludique.

 

Idées végétaliser terrasse : recycler un vieux pot en fonte !
Une vieille marmite rouillée, du terreau, une véronique naine, et voici une jolie décoration pour verdir une terrasse/un balcon

Si vous vous lancez dans de tels « pots », vérifiez bien qu’il y a des trous au fond afin de permettre d’éliminer l’eau excédentaire. Dans le cas inverse, l’eau risque de stagner, pourrir les racines des plantes ou geler les plantes en hiver.

Pour le choix des buissons, si l’on souhaite du durable, il est préférable de sélectionner  :

  • Des plantes résistantes au gel si vous habitez au Nord ( au dessus de Lyon) :  Vérifiez que la « rusticité » est au maximum -°5C.  Le mimosa, bougainvillier; bigone, par exemple, sont déconseillés .

 

  • Plutôt résistantes au manque d’eau : il ne pleut pas toujours très bien sur une terrasse selon l’orientation, alors pour éviter de devoir arroser tous les jours en été, une plante tolérance peut être intéressante. Exemple : le romarin, la ciste (cistus) , ou le lavandin

 

  • De taille moyenne  : tablez sur des buissons atteignant 1 m de largeur maximum/1.5m de hauteur max.  Quelques exemples : Abélias nains, véroniques naines (exemple en photo), l’azalée, les spirées roses (spirée crispa)

 


 

N°2 : Planter des sédums dans des cagettes

Les sédums sont des plantes grasses – comme nos succulentes d’intérieur – extrêmement résistance au manque d’eau. Typiques des rocailles, elles peuvent pousser sur à peine 5cm d’épaisseur de terre, et sont très à l’aise exposées en plein soleil.

De notre côté, mon mari a formé sur un bord de la terrasse petit « bac » en dur de 10-15cm de hauteur, que nous avons rempli de terreau, de cailloux, puis dans lequel j’ai planté divers sédums dont :

  •  Sédum palmeri : avec de jolies feuilles vert pâle, de hauteur 15-20cm, qui fleuri en début de printemps
sédum palmeri
Sédum palmeri en fleur
  • Sédum reflexulm ou orpin des rochers : C’est un « increvable », de 5-10 cm de hauteur, fleuri jaune en début d’été. C’est un sédum particulièrement expansif : on en a planté deux petits pots de 10cm de diamètre, il nous as colonisé le bac, puis plusieurs m² dans le jardin (où on l’a transplanté)
Idées végétaliser terrasse : l'orpin des rochers
Orpin des rochers (quasi en fleurs) (devant)

 

 

Plus simplement qu’un bac en « dur » tel que nous avons fait, vous pouvez récupérer des cagettes à fruits ayant au moins 10 cm de profondeur, puis les viabiliser en suivant le tutoriel de cette mini jardinière. Avec les sédums, peut de risque de perte des plantes, même si vous partez en vacances 😉

Pour en trouver : vous en trouverez facilement en jardinerie dans le rayon des « vivaces plein soleil.

 


 

N°3 : Plantes… pas tout à fait un sédum, mais presque

Je fais un petit détour pour parler d’une plante que j’aime beaucoup : le pourpier vivace (ou de son petit nom Delosperma Cooperi ). C’est une plante vivace, de type succulente, résistance au froid, au chaud.. Et qui fleuri délicieusement de rose en été. Pour illuminer un bout de terrasse très exposée, un muret, je la trouve vraiment idéale 🙂

 

Idées végétaliser terrasse : le pourpier vivace

 

Pour la plantation, comme les sédums, vous pouvez préparer un petit bac de 10-15cm de haut, ou viabiliser des cagettes. Respectez bien les distances de plantations (6/M²), ce pourpier ne s’étend que peu.
Plus d’infos : clic

Pour en trouver : vous en trouverez facilement en jardinerie dans le rayon des « vivaces plein soleil.

 


 

N°4 : Faire pousser des nigelles de damas

Il existe quelques fleurs à semer « faciles à réussir » en plein soleil, mais ma favorite est la nigelle de Damas. Elle se présente sous la forme d’une fleur à plusieurs tiges, plusieurs inflorescences, et diverses couleurs blanches-bleues. Je les trouve particulièrement poétiques avec leur apparence de petite étoile… Et je m’en donne à cœur joie pour les prendre en photo. 😉

 

Le premier semi se réalise plutôt entre mars et mai. Après floraison, vous pouvez récupérer les graines (contenues dans les coques remplaçant les fleurs) puis re-semer l’année d’après. Pour ma part, j’en ai laissé une bonne quantité « s’auto-semer » dans le jardin. Depuis, elles poussent (partout) à partir de mars, surtout dans les rocailles et pots, puis durent jusqu’en octobre.

 

Plus d’infos : clic 

Pour en trouver : vous trouverez aisément des nigelles de damas dans les sachets de graines à semer, en jardinerie.

 


 

N°5 : Planter un amandier

Juste à côté de cette terrasse, en plein soleil, nous avons décidé de planter un arbre et avons sélectionné un amandier. Malgré peu de terre potable (essentiellement des cailloux et un peu de terreau) un soleil de plomb, peu d’arrosage, il nous as donné plein de fleurs et d’amandes dès la première année. Il reste petit (1.5M), ne s’étend pas trop, mais apporte une bonne touche de fraîcheur et de gourmandise.

 

Amandier du jardin : La récolte est proche ! (juin 2017)

Si vous avez une petite terrasse, je vous conseille vivement de de planter un amandier nain en pot (amandier ‘Garden Prince’) qui vous permettra de joindre l’amusant et l’agréable.

Pour plus d’infos : clic

 


 

 

Voilà, quelques idées utilisées dans notre terrasse, et qui marchent bien. Si vous avez rencontré cette situation et avez d’autres idées, je suis preneuse 🙂

Sur ce, je vous souhaite un bon dimanche !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Print Friendly, PDF & Email

4 commentaires

  1. ah le pourpier vivace….j’en avais rapporté de ma belle famille de la Drôme; La bas…envahissant…chez moi, en Forêt Noire (Allemagne) il a tenu 2 mois avant de pourrir . Le pauvre….le climat est vraiment la base des plantations. Ton article est vraiment très intéressant sur le sujet; Merci à toi et bonne soirée. bises

    1. Author

      Je confirme qu’en fonction du climat, certaines plantes ne sont pas forcément adaptées…. La pluspart des plantes que je présente icii sont dans mon jardin.. mais j’en ai aussi vue dans des jardins plus au nord s’y porter comme un charge.. Pour le pourpier, je suis un peu étonnée car j’en ai vu dans d’autres régions plutôt froides et/ou en montagne et il se plaisait bien.

      Avant d’acheter une plante, maintenant, je vérifie toujours si les températures (la rusticité) sont ok, si l’exposition prévue (soleil/ombre) est ok. Cela permet de limiter les risques de pertes 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.