{Escapade} En Savoie #1 : Le Sentier des Pointières

{Escapade} En Savoie #1 : Le Sentier des Pointières

Bonjour à tous,

Les vacances d’été ont tourné leur (courte) page pour nous depuis déjà un petit moment : reprise du travail, préparation de la rentrée, reprise du « train-train »… mais j’aimerais prolonger un petit peu l’été en partageant avec vous quelques uns de nos belles découvertes estivales.

Nous avons eu la chance de pouvoir partir une semaine, pas très loin de chez nous, en Savoie, du côté de Beaufort. Si sur le papier la destination peu sembler banale, elle nous offrit l’occasion de découvrir de magnifiques paysages de montagne, marcher sur les traces de la vie savoyarde, nous oxygéner dans la forêt, bref des petits plaisirs simples. J’aimerais vous apporter une fraction de ces petits moments via quelques billet et photos

Pour ouvrir la série, je vous invite (en chaussures de randonnées) sur le Sentier des Pointières, un sentier du massif du Beafortatin aménagé (par les locaux !) pour inviter à la découverte de la vie savoyarde. Nous avons sélectionné cette balade grâce aux guides randonnées et n’avons clairement pas été déçus. Juste que le temps n’était pas au beau fixe ce jour là ^^

~~

Débutons donc la balade :

Après à peine quelques mètres nous sommes accueillis sur les traces du passé et grimpons en forêt. Le sentier est large, bien aménagé, facile à appréhender

 

Nous naviguons en forêt pendant un quart d’heure puis, à la première trouée, nous avons direct une vue plongeante sur l’entrée du massif du Beaufortain et sur alberville (ville au loin). Malgré le temps maussade, la vie est saisissante. Si loin…

Sentier des pontières - Au Fil du Thym

 

Nous retrouvons la forêt et grimpons encore, jusqu’à croiser les murs d’un vieux moulin situé au bord d’une cascade. Je fais un détour d’une centaine de mètres pour la chopper en photos. Nichée dans un écrin de pierres mousseuses, elle invite à se poser quelques instants.

 

Tout au long du chemin, des panneaux de bois nous invitent à la poésie et à réfléchir : La nature, la montagne, l’eau, le temps d’avant …

 

 

En plein cœur du bois, nous tombons sur les ruines du « Cruet ». Alors que l’on s’imaginerait vite un vieux village de montagne, les panneaux explicatifs avec photos nous montent qu’il s’agissait d’un tout petit hameau habité par une unique famille jusqu’aux années 50. A cette époque, nulle forêt autour mais des prés et champs cultivés. Un enclos à cochons, un four à pain (phot de gauche), permettaient une vie en quasi autonomie d’une nombreuse famille. Alors que tous ont rejoint les villes, la forêt à aujourd’hui repris son droit sur les champs…

 

Au « sommet » de notre balade, la forêt disparait et laisse place aux prés sauvages. La vue n’est malheureusement pas dégagée et les montagnes chapeautées de nuages

 

Cependant, à mes piedsje repère  un bon sujet de macro ^^

 

Nous attaquons la descente dans des prés fleuris..

 

Puis atteignons d’anciens greniers de fermes ré-aménagés pour expliquer le travail d’élevage en montagne : les chèvres, les moutons, les vaches et les alpages d’été…

Sur les murs de l’un d’entre eux, je remarque un panneau et souris à sa lecture..

 

Nous continuons le sentier en forêt, et  croisons la même cascade qu’à l’allée , mais un peu plus haut..

Sentier des pontières - Au Fil du Thym

 

La toute fin du sentier se réalise avec une vue plongeante sur albertville. le contraste est saisissant entre la montagne, le calme et le quotidien présenté dans les différentes maison, et notre civilisation « moderne » qui s’étends en bas..

sentier des pointières - Au Fil du Thym

 

 

Alors que nous rejoignons la voiture, je ne peux m’empêcher de terminer par la capture d’un Epipactis, une fleur assez rare, que j’avais déjà croisé dans le Vercors..

C’est ici que se terminent mes photos sur ce « sentier des pointières ».

De l’avis de tous, c’est un magnifique sentier, très agréable (juste un passage difficile en fin de montée), mais avec de très jolis coins de forêt/prés (qui rendent mal en photos). Ce fut « LA » ballade incontournable du beaufortain, celle qui nous laissa de plus vifs souvenirs.

 

En espérant vous avoir apporté quelques bribes de notre émerveillement lors de la balade, je vous souhaite un bon dimanche !

 

 

Informations pratiques

Si vous souhaitez réaliser ce sentier :

  • L’idéal est d’acheter le guide de balade dans le beaufortain disponible dans les offices du tourisme des lieux (beaufort, les saisies, etc).
  • Pour se rendre au sentier des pointières : Le sentier est officiellement à Quiege.. mais pas en pratique du hameau « les pointières » situé à flanc de montagne. L’accès à partir de quiege est assez difficile (routes de montagne étroites, en forêt) donc allez y pas temps plutôt stable.
  • Le sentier est décrit pour durer 2H30, nous avons mis 4h le temps de visiter/flâner/pause goûter etc.
  • Les chaussures de randonnées sont vraiment préférables : passages caillouteux, parfois un peu glissants s’il aplu.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Print Friendly, PDF & Email

4 commentaires

  1. Je connais cette randonnée nous l’avons faite au moins deux fois lors de vacances à Areches. J’aime beaucoup ce coin de Savoie avec de belles randonnées à faire

    1. Author

      C’est celle qui a le plus pu à toute la famille, entre le chemin, les paysages, les petits trucs à visiter.
      Effectivement, le beaufortain est magnifique 🙂

  2. J’adore le Beaufortain, hélas je m’en suis éloignée depuis une dizaine d’années. Mais quelle belle marche….j’espère m’en souvenir si j’y retourne un jour. Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.