Clafoutis de poireaux, lardons et pommes de terre

Clafoutis de poireaux, lardons et pommes de terre

clafoutis poireaux lardons

Bonjour à tous,

Le repas de Pâques (belle)famillial m’ayant fortement sollicité la semaine qui viens de s’écouler s’est caractérisée par une profonde « flemme de cuisine ». Cependant, mes gourmands n’étant pas particulièrement autonomes en ce qui concerne la cuisine des fruits et légumes [les pâtes et les frites, par contre, ils assurent], j’ai bien vite dû me remettre derrière le plan de travail. Dans les plats « faciles et rapides » à base de légumes, les flans et/ou clafoutis tiennent le haut du podium car simples, complets, et adaptables à foison aux ingrédients courant du réfrigérateur.

Un des derniers soirs, ayant une belle botte de poireaux dans le bac à légumes et un vieux souvenir de « clafoutis de poireaux et lardons » aperçu dans les fiches de ma belle mère, je me suis retrouvée pendue au téléphone avec elle, à lui demander la recette. La scène sur le coup avait tout du capharnaüm : mon mari était à gérer le bain des petits qui avaient grandement envie de s’amuser et criaient bien fort, j’étais dans la cuisine au téléphone en train de noter les ingrédients à la va vite sur un bout de papier, mes poireaux étaient déjà en train de cuire cramer, et pour couronner le tout le chien tournait tout autour de moi en demandant de sortir. A devenir chèvre.

Je ne sais trop comment,  un quart d’heure après le clafoutis à fini gentiment dans le four, les petits calmes devant la console, et mon mari trempé devant moi avec un « Ils étaient forme, là« .

Une fois à table, le clafoutis poireaux lardons pommes de terre n’a pas fait long feu : c’était vraiment bon, entre le goût des poireaux, le fondant des pommes de terre, le moelleux du clafoutis, la pointe de lardons qui plait aux carnivores. Les pommes de terre ne sont pas indispensables mais elle apportent un peu de consistance au plat, assez appréciable après une grosse journée. Bref, une excellente recette-dépanne du soir, que je vais proprement ficher et conserver précieusement.

Ayant eu (je ne sais pas comment) le temps de prendre une photo rapide, je vous partage donc l’idée 🙂

 

Temps de préparation : 15 minutes

Temps de cuisson :25 min (four )+ 10 min (précuisson poireaux)

Ingrédients

Pour 4 personnes, en plat complet :

  • 200 gr de lardons fumés
  • 2 à 3 beaux poireaux (environ 600 gr)
  • 2 pommes de terres cuites (environ 200 gr)
  • 100 ml de crème liquide
  • 350 ml de lait
  • 100 gr de farine
  • 3 oeufs
  • 50 gr d’emmenthal râpé
  • une dizaine de brins de persil
  • noix de muscade
  • huile
  • sel et poivre

Réalisation

  1. Lavez vos poireaux, émincez les finement.
  2. Faites chauffer à feu vif 2 cuillères à soupe d’huile, et une fois l’huile chaude, faites y revenir les poireaux pendant 3-4 minutes
  3. Couvrez et laissez cuire les poireaux à feu moyen une dizaine de minutes jusqu’à ce qu’il soient bien tendres.
  4. En parallèle, dans un saladier, battez les œufs avec la farine.
  5. Délayez avec le lait, la crème, puis ajoutez le fromage, noix de muscade, poivre.
  6. Hachez le persil et ajoutez à la préparation. Coupez les pommes de terre en rondelles et ajoutez les egalement.
  7. Prenez un moule à manqué, beurrez le.- si vous voulez démouler le clafoutis ajoutez un fond de papier cuisson –
  8. Une fois vos poireaux cuits, découvrez ajoutez les lardons et faites revenir encore 5 minutes.
  9. Ajoutez le mélange poireaux/lardons dans la préparation de clafoutis, et mélangez un coup pour homogénéiser
  10. Versez la pâte dans le moule à manqué
  11. Enfournez pour 25 minutes à 180°C, puis pendant 8 minutes à 200°C.

Ce clafoutis se dégustera aussi bien chaud, tiède ou froid, selon les goûts de chacun.

 

Astuce : Ce clafoutis peut également être préparé à l’avance et réchauffer. Il peut aussi être utilisé pour un repas à emporter.

 

,
Mots clés clafoutis, poireau, plat,légumes, lardons,clafoutis salés

Print Friendly, PDF & Email

16 commentaires

  1. Eh bien tu es trop forte d’avoir réalisé un aussi beau plat dans un tel capharnaüm !! Il faut être en forme pour faire face maintenant j’aurais du mal c’est sûr !
    Ce clafoutis est merveilleusement gourmand, j’en fais moi aussi souvent aux poireaux (car c’est ce que je préfère) et je mets à la place des lardons des petits morceaux de roquefort. J’imagine très bien combien le tien était bon ! merci Flo !

    1. Author

      Trop forte pas sûr, j’ai été bien aidée par mon mari qui gérait les petits monstres en pleine crise gremelins 🙂 Sans lui, je pense que la soirée aurait finie en pizza surgelées >< Bref, pour revenir au clafoutis, tu m'apprends quelque chose avec le roquefort, car je n'ai jamais osé associer ce fromage au poireau, par crainte de masquer le goût du légume {et quelque chose au poireau, sans sentir le poireau, c'est rédhibitoire à la maison..}. Est ce que tu as le dosage en tête ? Cela me dirait bien d'essayer 🙂

      1. Je mets 2 portions individuelles pour 3 poireaux. Ne crois qu’elles font 80 g chacune. Je mets 3 beaux poireaux et 2 tranches de jambon blanc. C’est ultra bon !!

    1. Author

      Ravie que cela plaise. Je n’avais pas trop l’habitude d’en réaliser avec des légumes ‘d’hiver’, mais là c’est tout une voie qui c’est ouverte, spécial flemme 🙂

  2. Quelle excellente idée !! J’épingle tout de suite pour le faire peut-être la semaine prochaine.
    Merci d’avoir pris le temps de partage ta recette et bon week-end !

    1. Author

      Ravie qu’il t’intéresse 🙂 Tiens moi au courant si tu essaye, je suis curieuse d’avoir les avis d’autres, et de voir s’il y a un moyen d’améliorer l’idée 🙂

  3. Je confirme… ce clafoutis est excellent ! et oui, ayant tous les ingrédients dans le frigo, je n’ai pas pu résister. Seule p’tite différence pour moi… j’étais au calme ! ;-D

    1. Author

      Bonsoir,
      oh, vous ne savez pas à quel point cela me fait plaisir que ma recette vous ai intéressée et qu’en plus elle vous ai plu ! Je suis vraiment ravie pour vous :)Merci beaucoup d’être venue donner votre appréciation ! A bientôt peut être sur mon blog !

  4. je reconnais là une scène typique de ma vie de maman, tout est calme, tout est sous contrôle, jusqu’à ce que j’aie le malheur de me trouver au téléphone … dès cet instant, bonhommet a des antennes et enclenche le mode « un max de conneries en un minimum de temps en criant bien fort », repris en choeur par le chat … bel effort pour le clafoutis, sérieux, en plus il est superbe !!

    1. Author

      Ce soir là, ils avaient commencé leur mode « gremmlins » un peu avant, mais c’est vrai que le téléphone a du catalyser ^^ En tout cas, sans le papa « sur le front du bain » , je ne m’en serais jamais tirée, et cela aurait fini en pizza surgelées 🙂 J’suis loin d’être superwomen 😉

  5. Cela ressemble à une belle recette que je vais essayer avec le fromage reblochon pour lui donner une touche savoyarde!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.