Clafoutis aux cerises .. pour petits et grands gourmands

Clafoutis aux cerises .. pour petits et grands gourmands

clafoutis cerise amandes pour gourmands

Bonjour à tous,

J’ai hésité à intituler cet article « La gentillesse de beau papa – épisode 2 » ou « clafoutis le retour »… car figurez vous que la réalisation de ce clafoutis cerises amandes n’est pas étrangère à mon premier clafoutis de rhubarbe !

Petit retour en arrière.. Pas plus tard que mardi soir dernier, Beau Papa a ramené mes petits gourmands à la maison, tout chargés d’un gros sacs de cerises :

« On les a cueilli nous même dans l’arbre ! racontaient mes petits gourmands. Très haut ! »

Après le récit de leurs exploits – heureusement que je n’étais pas la d’ailleurs  -, je remercie beau papa pour les cerises en lui disant qu’elles seront agréablement picorées (notamment par moi .. ^^) ce soir. Et celui-ci me réponds  :

« oh, elles ne sont pas pour être mangées! C’est pour que tu nous fasses un clafoutis aux cerises ! Ton clafoutis à la rhubarbe était excellent, donc autant dire qu’avec mes cerises, cela doit être encore mieux. « 

Et voilà qu’il lance un regard appuyé vers mes petits gourmands, dont l’un commence une série de « steuplait c’est pour le goûter avec mamie.. »

Bon.. ben.. Contre mauvaise fortune, bon cœur, je me suis attelée à leur préparer un clafoutis de cerises. Que ne ferait-on pas pour ses petits gourmands ? Et puis , je prends beaucoup de plaisir à cuisiner pour faire plaisir tous  : famille , belle famille..  🙂

Je ne saurais vous dire le goût de ce clafoutis -étant au travail à l’heure de dégustation prévue -, mais mes petits gourmands m’en  ont encore parlé hier soir et ma belle mère m’a demandé ma recette 🙂 Donc il me parait naturel de vous la partager.

Par chance, j’avais anticipé l’idée d’un éventuel article en prenant une photo le mardi soir, décision heureuse qui vous permet – et permet à ma belle mère – de récupérer ma recette ce matin.  Pour les habitués du clafoutis, je crois qu’elle n’a rien d’extraordinaire, mais il parait que l’ajout de crème apporte une belle onctuosité et la poudre d’amande mélangée à la cerise donne un ensemble délicatement parfumé…

 

Recette : Clafoutis Cerises Amandes (spécial gourmands)

Temps de préparation : 15 minutes
Temps de cuisson : 45 minutes

Ingrédients

  • 500 gr de cerises
  • 3 oeufs
  • 90 gr de sucre
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • 300 ml de lait
  • 100 gr de crème fraîche
  • 50 gr de farine
  • 50 gr de poudre d’amande

Réalisation

  1. Beurrez le moule dans lequel vous souhaitez cuire votre clafoutis.
  2. Lavez vos cerises, et retirez le noyau et mettez les dans votre moule. Pour ceux qui -comme moi – n’ont pas le gadget adapté, coupez les en deux pour retirer le noyau, et ne mettez que les 2/3 des demi cerise dans le moule. (Le reste sera utilisé pour refaire l’apparence du clafoutis après avoir versé la pâte).
  3. Versez le lait et la crème dans une casserole, puis portez à ébullition. Retirez du feu et réservez.
  4. Dans un saladier, battez les œufs avec le sucre.
  5. Ajoutez la farine et la poudre d’amande puis mélangez jusqu’à obtenir une pâte épaisse mais à peu près homogène.
  6. Délayez progressivement avec le lait tiédi, sans trop fouetter, jusqu’à obtenir une crème homogène.
  7. Versez cette préparation dans le plat. Pour ceux qui ont utilisé des demi cerises, utilisez les pour corriger l’apparence du clafoutis et ne faire apparaître vos cerises uniquement côté peau.
  8. Enfournez pour 40 minutes à 180°C, jusqu’à ce que le clafoutis soit bien doré.

Servez ce clafoutis cerises amandes tiède ou froid selon vos préférences.

 

Mots clés : clafoutis , cerise, dessert, saison,

Enregistrer

Print Friendly, PDF & Email

18 commentaires

  1. Un clafoutis de saison qui donne envie, je raffole des clafoutis a toutes les sauces et plus particulièrement en acidulé merci:)Bisous et bonne fin de semaine

    1. Author

      C’est vrai que les clafoutis acidulés ont toujours ce petit plus qui les rends « à tomber ».. rhubarbe, abricots .. 🙂

  2. humm, je note ta recette quelque part dans ma tête, j’y reviendrais dès que j’aurais des cerises!!!
    bon week, bizz, isa

    1. Author

      Ca marche 🙂 Tiens moi au courant si tu la tentes, je serais ravie d’avoir ton verdict !

  3. Tu en as de la chance, d’avoir des sacs de cerises qui te tombent du ciel ! 😉 Et on en profite avec ton joli clafoutis ! 😉 Bises

    1. Author

      oh, tu sais, quand les cerises « tombent du ciel », mais que tu dois les cuisiner (après t’être enfilé ta grosse journée de taf) je ne sais pas trop si c’est de la chance 😉
      Néanmoins, sur ce coup la, il y en avait plus qu’assez pour le clafoutis et j’ai pu me faire plaisir en en grignotant quelques unes ^^

  4. Bonjour, il a l’air delicieux !!! Quelle taille fait votre moule ? Merci

    1. Author

      Bonsoir,
      il me semble que c’est un moule 26 cm, le format « classique » que l’on trouve.

  5. Merci pour votre réponse ! Encore une petite question, si je mets du lait ecremé ca va aller ou est-ce déconseillé ??
    Est-ce meilleur avec des peches, nectarines ou abricots ? Car j’ai peur que ca rende de l’eau avec ces fruits-là non ?
    Merci de vos conseils..

    1. Author

      Bonjour,
      désolée pour le temps de réponse, pas une minute à moi hier.
      – Pour le lait écrémé, je ne pense pas que cela posera de problème. Le clafoutis étant un gâteau « à l’ancienne », on est pas au gramme près sur les dosages 😉 Et puis, il faut essayer ! Si ce n’est pas parfait la première fois, on tente une deuxième en changeant les dosages, ajoutant d’autres ingrédients, etc 🙂
      – Meilleur avec d’autres fruits, cela dépendra des goûts de chacun 🙂 Il faudra juste faire attention au dosage de sucre selon les fruits, et selon s’ils sont plus acidulés ou pas. par ex, avec de l’abricot c’est très sympa, mais l’abricot est plus acide que la cerise donc il faudra probablement un peu plus de sucre.. Côté eau, je ne suis pas inquiète pour l’abricot et la nectarine. Pour la pêche, celle ci rendant pas mal d’eau, peut être frauda-il augmenter un peu la quantité de poudre d’amande (qui absorbe l’eau). De même, n’hésitez pas a tester et peaufiner !

  6. Voila ca sort du four ! j’espere que cela sera bon !! J’ai fait abricots ! Mais j’ai zappé l’etape faire bouillir creme et lait.. j’ai mis froid.. jespere que cela n’aura pas d’impact ! Par contre je me demande s’il faut laisser refroidir ds le plat en pyrex ou mieux vaut demouler ? car ds ce plat, le gateau rend de l’eau avec la chaleur ?

    1. Author

      Hello,
      Merci pour ta confiance ! Pour l’étape du lait tiède, j’ai vu des recettes avec ou sans.. et je n’ai pas le recul pour faire la différence 😉
      Au cas où, il vaut mieux laisser refroidir dans le plat, car chaud cela peut « s’étaler ». Mais pour être franche, perso, je le sers dans le plat pour le côté rustique et pour ne pas m’embêter 😉

  7. C’est dommage que je ne puisse pas vous envoyer de photo de ce clafoutis ! 😉 DIVIN !!!!! Wahoooo merci ! il a eu un succes fou ! je garde la recette et vais decliner avec d’autres fruits !!!

    1. Author

      Coucou,
      Un grand merci pour ton retour. Je suis vraiment très très contente que ton clafoutis vous ai autant plu. :)))
      Pour cet été, si je puis me permettre, n’hésites pas à essayer aussi les « crèmes brûlées aux pêches » qui ne sont pas mal non plus; ou à l’automne la « flognarde aux pommes » (entre le flan et le clafoutis) 😉

  8. On dit que pour le vrai clafoutis on utilise des cerises AVEC les noyaux !!! Avez vous essayé avec et sans noyaux ? et dans votre recette à quel moment interviennent les deux sachets de sucre vanillé ?
    Merci 🙂

    1. Author

      Bonsoir,
      Oui il parait que le vrai clafoutis est fait avec des cerises entières (et les queues qui dépassent !) . A priori, cela aurait l’avantage d’empêcher les cerises de détremper la pâte et de leur aider à garder leur saveur…
      Personnellement, je n’ai jamais ni essayé, ni goûter… et je pense que je n’essayerais pas car je n’ose imaginer la tête de mes gourmands s’il faut s’escrimer à retirer un noyau à chaque bouchée ! De plus (avis tout à fait personnel ), je trouve que cela « casse » le côté ludique d’un gâteau que de devoir le décortiquer dans son assiette avant de pouvoir le manger… Mais chacun son point de vue 😉

      Pour le sucre vanillé, il est utilisé comme le sucre semoule à l’étape 4 pour blanchir les œufs. C’est vrai que je ne l’ai pas explicitement écrit, ce qui peut prêter à confusion. Je met à jour ma recette 😉 Merci de me l’avoir fait remarqué !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.