Cam’ en-brioche {Bouchées briochées au camembert}

7 février 2016 , In: Idées Apéro, Tartes et tartines salées , With: 8 Comments
0

camembert en brioche 1

camembert en brioche zoom

Bonjour à tous,

En ce jour pluvieux, une petite idée cuisine qui devrait régaler tous les amateurs de fromage. Si vous suivez Top chef, ce lundi, vous avez dû voir dans la dernière émission les tentatives des candidats pour essayer de faire avaler aux chefs des ingrédients qu’ils détestent. Face à leurs essais parfois osés, mon mari c’est lâché en commentaires, donc un :

-« Moi si on m’avait mis à leur place, cela aurait été le camembert chaud.. Je n’aime vraiment pas cela. »‘

Je l’ai regardé, et ai lancé avec un sourire malicieux :

« Veut tu que j’essayes ce week end ? »
« Mouais, si tu veut »

Il n’en fallait pas plus pour que je me lance dans le défi. Au départ, je pensais essayer un gratin type pommes de terre, camembert, lardons, et puis comme un apéro entre potes s’organisait pour samedi soir, j’ai plutôt envisagé de décliner le camenbert en bouchées apéritives.

Le problème du camembert chaud est son goût parfois puissant; alors hors de question de partir sur le simple camembert rôti au four et aux herbes comme il pullule sur le net. Il fallait quelque chose de doux pour le masquer.. comme une garniture de pâte, une croûte… tiens… Pourquoi pas l’insérer dans une brioche moelleuse ? Mais laisser le fromage apparent pour le parsemer d’herbes douces (comme le romarin).

J’ai donc tenté des petits bouchées apéritives camembert-brioche, qui ont été accueillies à l’apéro par un regard suspicieux de mon mari

– «  (Mari) : Tu n’as vraiment pas traîné à te lancer dans le défi du camembert »
– « (Florence) Non, répondis-je en souriant. Cela m »amusait bien. Alors, Comment est-ce ? »

J’ai bien vu dans son regard qu’il a eu peur à la première bouchée, mais c’est assez vite ravisé :

« C’est bon… même très bon. la brioche adoucit bien »

Ayant eu des appréciations favorables des amis qui appréciaient l’originalité, les saveurs et la bonne brioche maison, je me suis dit qu’il serait bête de pas vous partager l’idée. [En plus on m’a quémandé la recette..]. Vous pourrez l’utiliser pour l’apéritif ou en plat.

Mais juste avant de la lâcher, un petit jeu de mots :
(Ami N°1) -« Comment vas tu appeler ces bouchées ? bouchées apéro camembert »
(Ami n°2) – « A Top Chef, ils diraient camembert rôti à naturel sur un lit d’oignons finement caramélisé, brioche moelleuse aux oeufs, émulsion de miel au romain.. »
(Florence) –  » Je ne sais pas.. C’est un bête camembert en brioche »
(Ami N°1) –  » Un Cam’ en brioche ? »
(Florence, amusée) -« Si tu veut 😉

 

Temps de préparation : 40 minutes
Temps de cuisson : 30 minutes (10-15 minutes les oignons + 15-20 minutes les bouchées)

Ingrédients

Pour 8 personnes en apéro / 3-4 en plat :

Pour la brioche

  • 250 gr de farine (*)
  • 2 œufs
  • 60 ml de lait
  • 4 gr de levure  de boulangerie sèche/10 gr de levure fraîche.
  • 50 gr de beurre
  • 3 gr de sel

 

Garniture

  • 1 camembert
  • 2 gros oignons
  • 20 gr de beurre
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • quelques feuilles de romain
  • poivre
  • (facultatif) miel liquide

 

Note : Si vous pouvez, utilisez plutôt de la farine T65/T80, pour apporter un côté un peu rustique à votre brioche.

 

Réalisation

 

Etape 1 : La brioche

  1. Délayez la levure de boulangerie dans le lait tiédi. Laissez reposer quelques minutes.
  2. Dans un saladier ou la cuve de votre batteur, versez la farine, le sel, ainsi que la levure et le lait.
  3. Commencez à pétrir pour amalgamer, puis ajoutez les œufs un par un.
  4. Continuez à pétrir pendant 8-10 minutes (vitesse à 1/3 si batteur) jusqu’à ce que la pâte soit bien homogène et se détache des bords de la cuve/du saladier.
  5. Ajoutez le beurre ramolli en petits morceaux puis continuez à travailler la pâte pendant 5 à 10 minutes jusqu’à ce que le beurre soit complètement absorbé. La pâte doit de nouveau être homogène et se détacher des bords de la cuve.
  6. Mettez la pâte dans un endroit un peu chaud à l’abri des courants d’airs et laissez pousser jusqu’à ce qu’elle double de volume (temps moyen : 1H, mais cela varie en fonction des conditions atmosphériques).

 

Etape 2 : Préparation de la compotée d’oignons

  1. Épluchez vos oignons, coupez les en quarts puis émincez les  quart d’oignon finement.
  2. Faites fondre le beurre dans une poêle, puis faites y revenir les oignons émincés à feu vif jusqu’à ce qu’ils soient transparent.
  3. Ajoutez alors le sucre, et laissez cuire à feu moyen jusqu’à caramélisation – 10 minutes environ – . Note : N’hésitez pas à pousser votre feu sur la fin tout en remuant régulièrement pour assurer la caramélisation.
  4. Sortez du feu et réservez.

 

Note : Si vous avez le temps, sortez votre brioche, dégazez la et réservez  la au frais. Cela facillitera son façonnage.

Étape 3 : Dressage

  1. Sortez le camembert, découpez le en 8 parts. Entaillez les parts et glissez un peu de romain à l’intérieur.
  2. Récupérez votre pâte à brioche et dégazez la.  Séparez la en 8 pâtons de même poids (environ 60gr).
  3. Farinez votre plan de travail et étalez votre pâton en disque de de 6-8 cm.
  4. Au centre du pâton, déposez une cuillerée de compotée d’oignons, puis le fromage.
  5. Refermez la bouchée de manière à recouvrir les bords du fromage et se replier légèrement sur la bouchée (Le camembert coule à la facilement à la cuisson, il est donc nécessaire que la bouchée soit la plus hermétique possible). N’hésitez pas un peu de brioche si elle est vraiment excédentaire (surtout sur la pointe du fromage).
  6. Si vous aimez le côté sucré/salé, ajoutez une pointe de couteau sur le fromage.
  7. Laissez reposer une demi heure à une heure que la brioche gonfle légèrement.

 

Etape 4 : Cuisson

  1. Dorez vos bouchées à l’oeuf battu.
  2. Enfourne pour 15 -20 minutes à 180°C, jusqu’à ce que la brioche soit dorée.

 

Servez plutôt tiède. Si vous les préparez à l’avance, réchauffez les au four à 60°C pendant un quart d’heure.

Mots clés : camembert, brioche , apéritif,oignon, boulange

Enregistrer

Print Friendly

Laisser un commentaire

    • Gut
    • 7 février 2016
    Répondre

    Lorsque j’ai regardé l’émission, je me disais comment peut on détester rognon, céleri et endives ? j’adore les trois ! Maintenant ton mari le camembert chaud, mais c’est divin ! Tu as réussi à lui faire aimer, il faut dire qu’avec ta petite brioche ce ne doit pas être mauvais du tout !! J’aimerais bien savoir comment on pourrait me faire aimer le poulet ? j’ai essayé tellement de fois et toujours le même haut de cœur dès que je l’ai dans la bouche !!
    Sympa votre petit test !! moi je raffole de ce que tu as fait ! gros bisous Flo

    • Répondre

      oh, je crois qu’on a tous nos aliments détestés. Perso, c’est les salsifis, je n’en passerais jamais un ! Pour le camembert, j’étais assez aidée car comme il n’appréciait pas le goût trop fort, il suffisait de le masquer. 🙂
      Pour le poulet, peut être faut-il que tu identifies ce que tu n’aimes pas dedans (goût ? texture ?) et que tu essayes de le cacher…

  1. Répondre

    Rhôôooo!! Voilà une délicieuse brioche qui régalerait mes gourmands!! J’adore! Bises et bon dimanche

    • mamancadeborde
    • 7 février 2016
    Répondre

    Que dire…. J-A-D-O-R-E !!!!! Gros bisous

  2. hummm j’aime bcp ! ^_^

  3. Répondre

    J’aime bien la réflexion de l’Ami n°2, très pertinente !! 😉 Ton cam’ en brioche me plait beaucoup 🙂

Ou sur Instagram

  • Que diriez vous dune part de tarte tatin avec unehellip
  • Colchiques dans les pres fleurissent fleurissent  flower fleur naturehellip
  • Jolies couleur au jardin  jardin fleurs flower rose pinkhellip
  • Aujourdhui sur le blog et en cuisine cest stand conservehellip
  • Meme si les arbres sont encore verts certains arbustes sonthellip
  •  New blogpost  Aujourdhui sur le blog une ideehellip

Ou sur Pinterest

Newsletter du Blog

mytaste.fr Recettes de Cuisine Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez AuFilduThym sur Hellocoton
%d blogueurs aiment cette page :