Escapade en Drôme #4 : Balade au centre du monde

Escapade en Drôme #4 : Balade au centre du monde

Bonjour à tous,

 

C’est sur un titre rappelant fortement Jules Vernes et son « voyage au centre de la terre » que je vous invite ce matin à me rejoindre pour une balade ou une idée de sortie pour les Drômois. En Drôme, si le parc du Vercors ou Grignan sont particulièrement connus, il y a une curiosité proche de Valence qui l’est moins : le centre du monde.. euh de la pangée. A cet endroit, il y a une jolie balade à réaliser,assez facile, que nous avons (re)faites en famille le 25 décembre pour s’aérer après les fêtes.  Venez, nous allons nous y rendre 🙂

 

 

Garons nous d’abord au centre du village de la Baume Cornillane, sur le parking « randonneurs ». D’en bas, nous pouvons apercevoir  les ruines de l’ancien château, où nous allons nous rendre. Nous rattrapons les panneaux de randonnée pour retrouver les chemins nous y menant.


 
 

Je ne vous cacherais pas qu’il y a un petit peu de grimpette à réaliser pour atteindre les premières ruines du village, puis contourner le château de Cornillans et atteindre la place centrale. D’ici, nous surplombons la plaine de Valence. Même en plein hiver avec le froid et les nuages parfois présents, la vue reste saisissante de profondeur et de lumière. Les jours de beau temps, vous devriez même apercevoir le Mont Gerbier de Jonc.

 

Mais retournez vous pour contempler les reliefs du Vercors et ces « barres rocheuses » qui semblent nous interdire le passage.   Des kilomètres semblent nous séparer des hauteurs alors que nous sommes si proches.


 
 

Retournez sur vos pas, et nous arrivons devant la pancarte en photo au début du billet, marquant centre du monde.. Euh.. De la pangée.
 

Petite minute « culture » (qui vous permettra de vous « la péter » face à votre famille »

La Pangée désigne le supercontinent constitué au Carbonifère (environ -300 millions d’années avant JC) et rassemblant tous nos continents.  Il est entouré par deux océans: Le Panthalassa à l’est ( futur pacifique) et l’océan Thethys, abriant de mutiples espèces marines.  Sur la Pangée,  à cette époque, point de dinosaures, mais les touts premiers arbres sur les bordures,, des chaînes de montagnes et d’immenses déserts au centre. Quelques animaux se sont développés pendant sont existence comme les marsupiaux (koalas, kangourous, etc) et les insectes.   Autour de -200 Millions d’années, la Pangée se disloqua pour former d’abord deux méga-continents puis les continents actuels ainsi que l’océan Atlantique. A partir de là, les espèces de plantes et d’animaux commencèrent une évolution différente par continents.

Vous allez me dire.. Mais pourquoi le centre de la Pangée serait en Drôme?  .. En fait, c’est un scientifique qui au XXe siècle, après moults calculs savants, estima que le centre de la Pangée se situait à la Baume Cornillane. La théorie a été vivement discutée mais cette particularité à quand même été mise en place dans la Drôme.^^

Fin de la minute « culture »

 

Mais reprenons notre balade dans l’air vif de l’hiver. Juste au niveau de la pancarte, vous pouvez trouver un chemin qui pars vers le nord, sur la crête de la colline. Nous le prenons tout en discutant week end et profitant encore du point de vue sur la plaine. Au bout du chemin, nous pouvons apercevoir une immense roche dressée, tel un menhir surplombant la plaine. Ma famille s’y arrête pour voir le spectacle une dernière fois avant de redescendre. Un vif mistral se met alors à souffler, invitant plutôt à s’abriter dans la combe en bas.

 

Nous redescendons ensuite par la route s’étendant côté Vercors, passant à proximité des champs et de la barrière rocheuse aperçue au début de notre ballade.  Dès que notre regard se porte sur elle, il est attiré par une cavité dans la falaise, c’est la grotte de la Dame, petite curiosité géologique. Il est possible de la rejoindre en atteignant le croisement des routes tout en bas de la vallée, tournant puis suivant les pancartes et balises de randonnées.  Autant dire que petits et grands s’y empressés, s’enfonçant dans un petit chemin de forêt puis atteignant une cascade et enfin la grotte.

 

Nous retournons à nos voitures sous l’air vif de la fin d’après midi. Le soleil commence à baisser, la luminosité tendre vers l’orange. Nous discutons boulot tout en marchant.. Et au détour d’un champ, je ne peux m’empêcher de prendre une photo de nos petites fleurs sauvages d’hiver.

 

Nous rejoignons la voiture revivifiés et contents de la ballade. Un goûter réconfortant s’impose alors 🙂
anbsp;
Comme nous étions le 25, impossible de nous arrêter aux boulangeries acheter le gâteau « Pangée » qui aurait cloturé notre sortie, mais si vous la réaliser un week end je vous conseille d’y goûter. C’est un gâteau crée par les boulangers locaux en « hommage » à ce lieu, et composé d’une pâte à tarte sucrée, compotée d’abricot, financier miel et amandes, élu meilleur biscuit de France 2004… et cuit dans un moule spécial auquel il manque une part. Le meilleur est à déguster à la boulangerie Bio Dautherville de Chabeuil (garez vous au centre ville, passez l’arche, la boulangerie est dans la grande rue) autour de 14 euros le gâteau 6 personnes.

 

Voilà l’histoire de notre petite balade.  🙂

 

Si vous souhaitez la réaliser, comptez entre 1-1H30. C’est une balade facile, réalisable en famille. Des chaussures de sport ou de rando sont quand même appréciables car les chemins sont un peu caillouteux. En hiver, pensez à vraiment bien disposer d’un coupe vent, le Mistral est mauvais 😉

 

Sur ce, je vous souhaite un très bon dimanche !

Enregistrer

Print Friendly

7 commentaires

    1. Author

      Au plaisir 🙂 A défaut de pouvoir « embarquer » du monde lors des promenades, j’aime bien partager les photos et montrer comment c’est joli 🙂

  1. Coucou. ..C’est un coin que je connais et que je trouve superbe. Mon conjoint à sa maison de famille pas loin,aux Batailles à côté d’Ourches. Donc j y vais quelquefois. ..Très bel endroit et merci à toi pour ce petit cours ….bises

    1. Author

      Coucou, effectivement ce n’est pas très loin 🙂 La drôme a vraiment de jolis paysages sans même monter dans le vercors, et l’été printemps c’est vraiment magnifique avec les arbres et les fleurs:p

  2. C’est une balade que j’aime beaucoup… Tiens, tu me donnes envie de retourner à la grotte de la dame !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.